Google Cloud et Atos ont annoncé l’extension de leur partenariat stratégique afin de permettre aux clients des bases de données Oracle de bénéficier de la plateforme « Google Cloud Platform ».

Atos est le leader mondial de la transformation digitale. C’est en 2018 qu’ils annoncent un accord de partenariat mondial avec Google Cloud pour répondre aux besoins de la transformation digitale des entreprises.

Selon Atos, cet accord a permis la création de solutions sécurisées dans des domaines tels que le Cloud hybride, l’analyse de données et l’apprentissage automatique (data analytics & Machine Learning), mais aussi l’environnement de travail connecté (Digital Workplace). Google Cloud devenait donc le partenaire privilégié d’Atos pour le Cloud public.

Atos
Urs Holzle parlant de Google Cloud Platform lors de la Google I/O Developers Conference.

Les deux entreprises renforcent leur partenariat avec deux extensions régionales « haute performance » des centres de données Google Cloud de Francfort en Allemagne et Ashburn VA aux Etats-Unis, afin de soutenir les clients de la base Oracle. Ces deux extensions régionales seront équipées des serveurs « BullSequana S » d’Atos et permettront aux clients d’Oracle d’exécuter leurs charges de travail de manière efficace et de bénéficier de Google Cloud Platform.

Atos veut fournir un service cloud entièrement géré et sécurisé aux clients de bases de données Oracle, ce service s’intégrera parfaitement avec Google Cloud Platform.

Le serveur d’Atos nommé « BullSequana S » peut être facilement configuré afin de répondre aux nécessités des clients et donc optimiser les coûts. Les centres de données concernés sont certifiés par Google Cloud et permettent de fournir une connectivité réseau directe, sécurisée et performante, pour un accès plus rapide aux ressources Google Cloud.

Google ainsi qu’Atos fourniront à leurs clients un cadre unifié de gestion, de gouvernance et d’administration des identités et des accès dans l’ensemble des environnements, des applications basées sur Google Cloud Platform aux instances de base de données.

« Exécuter les charges de travail des bases de données Oracle pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de Google Cloud Platform est une priorité pour de nombreux clients, nous sommes donc ravis de nous associer à Atos pour les aider à le faire », a déclaré Thomas Kurian, CEO de Google Cloud.

Cette extension du partenariat a été conçu pour offrir aux clients Oracle une expérience utilisateur facilitée et aussi leur permettre de profiter de la performance, de l’évolutivité et des capacités d’intelligence artificielle de Google Cloud, afin qu’ils puissent exécuter de manière transparente les charges de travail des applications sur Google Cloud Platform tout en exploitant les analyses Google ML pour développer leur vision commerciale.

« Cette annonce vient renforcer la collaboration fructueuse entre Atos et Google. Au cours de l’année écoulée, ce travail conjoint nous a permis de proposer à nos clients de nouvelles offres de bout-en-bout (IA, ML, Cloud Hybride et Digital Workplace) et des services innovants tels que ceux proposés dans nos laboratoires d’intelligence artificielle communs, basés en Europe et aux États-Unis. » déclare Thierry Breton, Président Directeur Général d’Atos.

Cette nouvelle offre sera disponible au second semestre 2019 directement depuis la console Google Cloud Platform via le marché Google.