Les entreprises ont saisi l’intérêt de l’open source pour le développement de leurs logiciels et applications. Elles passent notamment par GitHub, la plateforme considérée comme la “maison des développeurs”. Forbes France a rencontré Bassem Asseh, Vice-Président des solutions Enterprise, EMEA chez GitHub, pour parler des liens entre firmes et open-source.

Forbes France : Pour nos lecteurs qui ne sont pas très familiers avec le monde des développeurs, pouvez-vous expliquer ce qu’est GitHub?


Bassem Asseh : Le monde dans lequel nous vivons est aujourd’hui en grande partie enrichi par sa dimension numérique. La facette numérique de notre monde, ce sont des logiciels et des applications qu’on trouve partout : depuis votre montre aux machines outils de l’industrie, en passant par mon téléphone ou votre voiture. GitHub est une plateforme de collaboration entre les développeurs de ces logiciels et de ces applications, aussi divers soient-ils. GitHub est perçu comme “la maison de tous les développeurs”. Nous regroupons une communauté interconnectée de plus de 40 millions d’utilisateurs et des 29 entreprises du Global Fortune 50 qui utilisent GitHub Enterprise. Que vous soyez une communauté open source, une équipe de développement dans une entreprise, un étudiant ou un développeur individuel, derrière chaque utilisateur on trouve le travail de millions d’autres développeurs qui mutualisent une bonne partie de leurs travaux. Ces travaux mutualisés ce sont des milliards de lignes de code open source écrites et partagées via GitHub. En tant que « maison » de la plus grande communauté mondiale de développeurs et de leur code, GitHub a la responsabilité d’aider l’open source à prospérer en donnant aux mainteneurs des logiciels libres les outils et le soutien dont ils ont besoin pour gérer, financer et sécuriser efficacement leurs projets.

Comment fonctionne votre business model? 

Le modèle économique est basé sur des abonnements payants permettant aux entreprises d’héberger des repositories [“entrepôts” de données, ndlr] privés de code source et de bénéficier de solutions avancées. C’est ainsi que nous finançons les repositories publics qui restent gratuits pour les communautés open source. Cela est très important pour nous.  

L’open source et le développeur ont un lien très spécial : pourquoi est-il si fort?

L’open source donne aux développeurs la garantie qu’ils peuvent non seulement utiliser le logiciel sur une base libre, mais aussi le modifier et améliorer le code en continu. Le modèle open source s’inscrit également dans leur système de valeurs puisqu’il permet de partager, de coopérer et de s’entraider. 

En termes de culture, les développeurs aiment en général l’idée selon laquelle le logiciel mis à leur disposition ou celui qu’ils mettent eux à disposition des autres, constituent un bien commun. Du point de vue de la R&D, les développeurs apprécient le fait qu’ils puissent avoir accès au code source du logiciel pour en améliorer la qualité et en réalité leur propre niveau personnel  d’expertise. Cela est essentiel pour aider la communauté des développeurs à innover plus rapidement et avec un degré élevé de qualité. D’autres raisons essentielles sont : la durabilité (tant qu’il y a des utilisateurs, la solution existe), la sécurité (le code étant ouvert, chaque développeur apporte sa pierre pour détecter les failles et le sécuriser), la motivation (valeurs et esprit de communauté).

GitHub en Chiffres

Développeurs : 

– Plus de 40 millions de développeurs sont inscrits sur GitHub. Cela inclut 10 millions de nouveaux utilisateurs au cours de l’année passée.

– Plus de 44M de repositories créés l’année dernière. 44% de plus de développeurs ont créé leur premier repository en 2019 qu’en 2018.

Éducation

– Au total, 1,7 million d’étudiants ont appris à coder sur GitHub, soit 55 % de plus que l’année dernière.

– 31 000 enseignants ont utilisé GitHub dans leurs cours pour enseigner le « Developer workflow » du monde réel, soit 33 % de plus que l’année dernière.

Organisations

– Plus de 2,9 millions d’organisations réunissent des développeurs dans des repositories publics et privés sur GitHub. Les utilisateurs d’”Enterprise Cloud” ont travaillé à eux seuls dans des organisations de plus de 70 pays différents dans le monde cette année. Par ailleurs, 36% des entreprises du Fortune Global 500 utilisent GitHub Enterprise.

Sécurité

– Au cours de l’année écoulée, plus de 7,6 millions d’alertes de sécurité ont été traitées par les développeurs, les responsables de la maintenance et les chercheurs en sécurité de toute la communauté.

 

Quelle est l’importance de l’open source dans le développement de logiciels aujourd’hui ? 

Le logiciel est au cœur de la révolution numérique : sur votre téléphone, dans votre voiture, dans la domotique, etc. Et en fin de compte, c’est le logiciel qui détermine le succès, l’agilité et la compétitivité des entreprises qui cherchent toutes à réussir dans le monde numérique d’aujourd’hui. L’open source est en train de changer la façon dont les organisations construisent des logiciels : en offrant une base solide et critique pour la transformation numérique, tout en rapprochant les équipes, les départements ou les filiales. À mesure que l’approche du développement de logiciels en interne évolue, les organisations comprennent que leur succès est déterminé par la façon dont elles s’appuient sur les composantes logicielles open source. Cela offre un ensemble d’opportunités qui ne profitent pas seulement au département informatique, mais aussi à l’entreprise dans son ensemble. Au lieu de partir d’une page blanche, les équipes partent d’un ensemble de composants open source et se concentrent alors sur ce qui rend leur propre logiciel unique, c’est à dire sur la valeur qu’elles apportent à leurs clients.

Sur les plateformes open source, de nombreuses personnes aux compétences diverses travaillent ensemble. Parfois, des milliers de personnes, provenant de plusieurs régions géographiques et ayant des expériences diverses, partagent des idées et des bonnes pratiques. Il est essentiel de rassembler ce large éventail d’idées et de compétences pour stimuler l’innovation et améliorer la qualité. 

La culture de collaboration incarnée par l’idée de DevOps (le développement du logiciel d’une part et l’exploitation des serveurs d’autre part) est évidente depuis de nombreuses années au sein de la communauté du logiciel libre. Les entreprises ont maintenant réalisé la valeur que la culture qui a accompagnée l’open source apporte à l’entreprise et comprennent que la même culture et la même méthodologie de travail qui stimule l’innovation à grande vitesse dans la communauté open source contribuent également à accélérer l’innovation au sein des entreprises. En conséquence, de plus en plus d’entreprises tournées vers l’avenir ont adopté ces mêmes bonnes pratiques pour construire des logiciels derrière la sécurité de leur pare-feu. Une approche communément appelée “innersource”.

Quelle est la position de la France au sein de votre communauté ? 

La France est le 8ème utilisateur de logiciels libres, selon le rapport Octoverse 2019. Le payas compte 40,9% de croissance du nombre de dépôts, selon le même rapport. La France est classée 7ème marché des entreprises par pays. Les entreprises clientes en France comprennent ADEO, Société Générale, Décathlon, Engie, etc.

Vous dites que l’open source est le meilleur moyen de développer des logiciels, pourquoi ? 

L’open source est une façon de développer du logiciel de manière collaborative. L’auteur initial du code source le rend disponible sans frais. Mais surtout, il le rend apte à être modifié, amélioré par d’autres personnes qu’il ne connait même pas dans la plupart des cas. Le seul critère de sélection sera la qualité de ce qui est proposé par l’auteur initial et par les contributeurs qui lui proposent leurs améliorations. Or en général, un projet open source, s’il est intéressant techniquement, attire plusieurs développeurs, des plus expérimentés au plus récents. Le logiciel devient ainsi le résultat d’un travail collectif et non plus seulement le fruit d’un travail individuel. Ce qui signifie qu’il est de meilleure qualité, plus innovant et plus sécurisé simplement parce qu’à plusieurs on a plus d’idées, on trouve des optimisations plus utiles, on identifie et on corrige des failles de sécurité plus vite, etc. L’open source, c’est la mise en commun des compétences.

C’est pour ça que les entreprises s’y intéressent aujourd’hui ? 

Absolument. Progressivement sur les quinzaine dernière années, cette façon de faire a été reconnue comme la meilleure façon de concevoir, de développer et de faire évoluer un logiciel. A tel un point que les entreprises se sont elles aussi mises à travailler de cette façon là, même si en général ça se limite à leurs propres équipes. C’est ce qu’on appelle l’ “innersource” : la culture et la méthode de l’open source mais à l’intérieur de l’entreprise. Cette collaboration interne permet à des équipes issues de plusieurs filiales de travailler ensemble, d’innover plus vite, de proposer des solutions de qualité, etc.

A cet aspect collaboratif, on a récemment rajouté dans GitHub des fonctions liées à la sécurité qui est aujourd’hui une priorité pour les entreprises. Il est donc nécessaire de fournir aux développeurs des outils et des processus permettant de coder en toute sécurité tout au long du cycle de développement des logiciels, du début à la fin parce que plus tôt les failles sont identifiées moins coûteuses sont les corrections.

Les décideurs dans les entreprises se sont donc progressivement mis à comprendre et exploiter la puissance de l’open source parce que les entreprises ont besoin d’adopter un esprit de collaboration et d’innovation adapté au paysage numérique actuel. La collaboration en matière de logiciels libres ne se contente pas de donner vie aux grandes idées, elle rassemble les gens et leur permet de tendre vers un objectif commun que ce soit dans un communauté open source ou dans une communauté inner source, à l’intérieur d’une entreprise. Ces synergies sont l’atout le plus puissant qu’une entreprise puisse avoir.

Comment travaillez-vous avec les entreprises aujourd’hui ? 

Nous aidons les entreprises qui veulent se donner les moyens de répondre aux exigences du monde numérique dans lequel la concurrence est de taille. La culture que la plateforme GitHub permet d’insuffler dans une entreprise contribue grandement à améliorer la qualité des logiciels produits par les équipes de développement. Nous aidons aussi à réduire les délais entre le moment où l’idée d’un projet naît et le moment où cette idée devient une réalité entre les mains des clients finaux. Naturellement tout cela a un impact direct sur la réduction des coûts et l’augmentation des revenus à partir du moment où les logiciels et applications sont au coeur de la stratégie de l’entreprise.

Comment appréhendez vous le fait que des entreprises s’approprient une pratique aux origines plutôt libertaire, à savoir la mise en commun des savoirs ? 

C’est donnant-donnant en quelque sorte ! Dans une certaine mesure, l’open source c’est également l’idée de pouvoir se reposer sur les épaules d’un géant, le géant ici étant la communauté de 44 millions développeurs dans le monde. La plupart des entreprises contribuent directement ou indirectement en retour à la communauté du logiciel libre, en mettant leur code source à la disposition des autres. 

Se plonger dans la construction du code, c’est aussi rappeler que « le digital » ce sont avant tout des hommes et des femmes ? 

En effet, c’est l’une des convictions premières de GitHub. Nous sommes convaincus  que les acteurs centraux du numérique sont les développeurs. Le rôle des de ces femmes et de ces hommes qui conçoivent et écrivent les logiciels et les applications  consiste à traduire en intelligence logicielle – in fineen lignes de code – les règles métier définies par la stratégie des entreprises. Il peut s’agir, par exemple, d’une règle marketing qui consiste dans une application de streaming audio à recommander l’album de Juliette Armanet à un client ayant récemment écouté l’album de Clara Luciani, dans le but d’augmenter la satisfaction du client.

Les développeurs sont des personnes qui traduisent des règles métiers en lignes de code pour aboutir à un logiciel aussi efficace que possible : site web, application mobile ou application métier. Il est donc fondamental qu’une vraie relation d’échanges s’établisse entre les équipes marketing qui conçoivent les produits et les développeurs qui les codent, qui les font devenir réalité. 

L’essentiel est d’avoir l’esprit créatif, de la curiosité et une appétence pour la technologie. C’est un métier dynamique, où les compétences du développeur sont constamment mises au défi et le font se former à mesure que les fonctionnalités et les langages évoluent (JavaScript, Python, Ruby). Dans un contexte où les enjeux économiques des entreprises ont partie liée au progrès technologique, le développeur est à la frontière de la technique et de la stratégie, et peut enrichir le cœur de métier de l’entreprise par ses connaissances des dernières innovations et des opportunités qu’elles offrent.

Peut-on dire qu’aujourd’hui, ce sont les développeurs qui façonnent le monde ?

Absolument. Quasiment tout ce qu’on utilise (application, site web, etc.) a été conçu à partir d’un code. Dans The New Kingmakers: how developers conquered the world (O’Reilly), Stephen O’Grady mettait en lumière, dès 2013, cet essor des développeurs : “les développeurs sont le socle qui a le plus de valeur pour les entreprises d’aujourd’hui quel que soit leur secteur d’activité. […] Les entreprises qui réussissent cherchent perpétuellement un avantage compétitif, un avant-poste qui leur permette de devancer leurs concurrents potentiels. Pour de nombreuses entreprises, les développeurs seront cet avant-poste. Les entreprises qui réussiront dans les dix prochaines années seront celles qui comprennent et apprécient à sa juste valeur l’importance des développeurs.”

GitHub et les entreprises :

– Au cours des deux dernières années, GitHub a vu l’adoption de son produit d’entreprise multipliée par deux au niveau mondial.         

– Certains clients ont jusqu’à 70 000 développeurs qui collaborent au sein de leur organisation en utilisant GitHub Enterprise.

– En dehors de l’industrie technologique, le secteur des services financiers a toujours été l’un de nos secteurs verticaux qui connaît la plus forte croissance dans l’entreprise. L’industrie commence elle aussi à suivre ce chemin de la collaboration entre développeurs pour produire de meilleurs logiciels.

– 29 entreprises du classement mondial Fortune 50 développent le logiciel de leurs activités sur GitHub Enterprise et 68,9 % d’entre elles ont contribué à l’open source au cours de l’année dernière. Parmi les clients de Fortune 50 figurent Walmart, Ford Motors et IBM. 

Les utilisateurs de GitHub Enterprise en 2019

–        36% des entreprises du Fortune Global 500 

–        58 % des entreprises du classement Fortune Global 100 

–        60% des entreprises du classement Fortune Global 50 

–        6 des 10 entreprises du Fortune Global 10 

<<< À lire également : Zoom : L’Application De Visio Redirige Des Appels Vers La Chine >>>