Voici le concept de la Volante Vision d’Aston Martin. Dévoilé cette semaine au salon aéronautique de Farnborough, il ne ressemble pas vraiment aux voitures de sports luxueuses ou aux véhicules de grand tourisme auxquels la marque nous a habitué. Il s’agit en fait de la vision d’Aston Martin pour un appareil volant autonome commercialisé dans un futur proche. Le but de ce véhicule trois places serait de permettre « des déplacements rapides, efficaces, et libérés des problèmes de trafic routier, le tout dans un confort luxueux ». Le constructeur voit la Volante Vision comme le moyen de transport idéal pour des trajets urbains ou interurbains.

« Avec la croissance continue de la population des villes, les embouteillages deviennent de plus en plus éprouvants » a déclaré Andy Palmer, PDG d’Aston Martin. « Nous devons chercher des solutions alternatives pour réduire la congestion des routes, diminuer la pollution, et améliorer la mobilité. Les trajets aériens seront une partie fondamentale du futur des transports. » a-t-il ajouté.


Créé en partenariat avec l’université de Cranfield, Cranfield Aerospace Solutions, et Rolls-Royce, ce véhicule concept sera un ADAV (Appareil à décollage et atterrissage vertical) à moteur hybride.

On retrouvera également l’identité visuelle des véhicules Aston Martin (bien qu’adaptés au voyage aérien). L’aileron avant, par exemple, est un clin d’oeil à celui de la Valkyrie, et son contour ressemble aux calandres des voitures actuelles. Selon Marek Reichman, directeur conception, « nous avons utilisé des formes et des proportions qui transmettent la même dévotion au design, à la conception, et à la beauté qui donnent leur forme à nos voitures ».

Aston Martin a commencé à s’aventurer dans d’autres domaines du monde du luxe dernièrement, comme ceux de la mode et du lifestyle en général, du nautique, et même de l’immobilier. Selon Reichman, « Nous sommes à l’aube d’une nouvelle génération de transports urbains, et les déplacements verticaux ne sont plus une chimère. Nous détenons une chance unique de créer un appareil de luxe qui représentera la rencontre ultime entre l’art et la technologie ».