Le karaté a fait ses débuts olympiques tant attendus jeudi, l’un des quatre nouveaux sports des Jeux de Tokyo 2020, où les athlètes se battent non seulement pour remporter l’or, mais aussi pour assurer l’avenir de ce sport en tant que discipline olympique.

 

Principaux faits

  • Le karaté est l’un des quatre nouveaux sports à faire ses débuts aux Jeux olympiques de Tokyo cette année, avec le skateboard, le surf et l’escalade sportive.
  • Au total, 80 athlètes participeront à la compétition de trois jours, qui a débuté jeudi, répartie équitablement sur huit épreuves dans deux disciplines différentes.
  • Il y aura une épreuve de kata pour les hommes et une épreuve de kata pour les femmes, un enchaînement de mouvements en solo visant un adversaire virtuel, jugé sur des facteurs tels que la vitesse, le rythme et « l’expression appropriée de la signification de chaque technique avec des mouvements beaux et fluides ».
  • Il y aura également des épreuves de kumite pour hommes et femmes, chacune divisée en trois catégories de poids, où les compétiteurs se battent pour marquer des points en portant des coups à leur adversaire.
  • Jeudi, l’Espagnole Sandra Sanchez Jamie a remporté la toute première médaille d’or olympique en karaté dans l’épreuve féminine de kata. La Japonaise Kiyou Shimizu a remporté la médaille d’argent et la Hongkongaise Lau Mo Sheung Grace et l’Italienne Viviana Bottaro ont toutes deux décroché la médaille de bronze.

 

Le contexte

Tokyo 2020 pourrait également marquer la dernière participation de l’art martial japonais aux Jeux olympiques. Les responsables du karaté avaient espéré que l’inclusion de ce sport à Tokyo assurerait son avenir olympique à long terme, étant donné la popularité du sport en France. Cependant, les organisateurs des Jeux de Paris 2024 ont abandonné ce sport au profit du breakdance et aucune décision n’a été prise quant à son inclusion dans les Jeux de Los Angeles 2028. Le sport se bat pour une place sur la scène olympique depuis des décennies, dans une campagne qui remonte aux années 1970. Il a également été initialement rejeté pour Tokyo 2020, bien qu’une nouvelle disposition introduite par le Comité international olympique permette aux pays hôtes de proposer plusieurs sports qui sont ensuite approuvés par le CIO. Parmi les nouveaux sports introduits à Tokyo, le karaté est le seul à ne pas figurer à Paris 2024.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Robert Hart

 

<<< À lire également : Naomi Osaka est éliminée des Jeux olympiques >>>