Petr Kellner, 56 ans, la personne la plus riche de la République tchèque, est décédé dans un accident d’hélicoptère dans les montagnes de l’Alaska. L’entreprise de son groupe PPF a confirmé par un communiqué mis en ligne samedi que Petr Kellner faisait partie des cinq personnes décédées, l’incident faisant toujours l’objet d’une enquête.

 

Avec une fortune nette estimée à 17,5 milliards de dollars, Petr Kellner a fait fortune au début des années 1990 en vendant des fournitures de bureau avant de prendre une participation dans le plus grand assureur tchèque lors de sa privatisation. Aujourd’hui, ses activités comprennent Home Credit, un service de prêt à la consommation, ainsi qu’un portefeuille de médias et de télécommunications détenant des participations dans O2, Telenor et CME. Son groupe PPF affirme posséder des actifs d’une valeur totale de plus de 50 milliards de dollars.

Dans une déclaration en ligne, le groupe d’investissement PPF de Petr Kellner a célébré « l’incroyable éthique de travail et la créativité » de l’entrepreneur. Le Premier ministre tchèque et milliardaire Andrej Babiš a tweeté : « Une tragédie incroyable. Sincères condoléances à toute la famille de Petr Kellner ».

Décrit aujourd’hui par Radio Prague International comme « un véritable titan des affaires tchèques de la période post-communiste », Petr Kellner a commencé son ascension en Tchécoslovaquie au début des années 1990, lors de la vente flash d’entreprises publiques. Il est resté actif et a mené à bien, fin 2020, l’acquisition de CME, l’une des principales sociétés de médias de la région, avec des chaînes de télévision en République tchèque, en Roumanie, en Slovaquie, en Slovénie et en Bulgarie.

Samedi soir, les State Troopers de l’État de l’Alaska ont été informés de la disparition d’un hélicoptère et ont rapidement localisé le site du crash du glacier Knik, une zone d’une beauté naturelle exceptionnelle située à environ 80 km d’Anchorage.

Un survivant a été retrouvé, cinq sont morts, dont Petr Kellner et le skieur de montagne Gregory Harms, 52 ans, du Colorado, qui avait mis à jour son Instagram depuis les montagnes Chugach au cours du week-end, citant l’ « énorme effort » pour se rendre en Alaska.

Les State Troopers ont confirmé que l’hélicoptère était un Airbus AS350B3 appartenant à Soloy Helicopters de Wasilla, en Alaska. Ils ajoutent que le groupe aurait fait de l’héliski dans la région.

Benjamin Larochaix, 50 ans, originaire de République tchèque, Sean McManamy, 38 ans, originaire d’Alaska, et Zachary Russell, 33 ans (pilote), également originaire d’Alaska, sont morts dans le crash. L’enquête se poursuit.

La Garde nationale de l’armée de l’Alaska a indiqué qu’un seul survivant reçoit actuellement des soins médicaux dans un hôpital de la région d’Anchorage. Le survivant est dans un « état grave mais stable », selon le site Web du ministère de la Sécurité publique de l’Alaska.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : David Dawkins

 

<<< À lire également : [MILLIARDAIRES 2021] Famille Dassault >>>