Le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a trouvé des traces de Covid-19 sur des emballages de surgelés. Cela ne veut pas dire qu’il faut abandonner ces aliments, simplement que leur emballage extérieur peut transporter le virus pendant plusieurs heures. 

Selon l’agence de presse chinoise Xinhua, le CDC chinois a indiqué que cela « prouve que le contact avec un emballage contaminé par le coronavirus peut entraîner une infection ». Cependant, pour rappel, l’établissement avait également déclaré que « le risque que des aliments de la chaîne du froid circulant sur le marché chinois soient contaminés par le coronavirus est très faible ». Jusqu’à présent, seuls 22 des 670 000 échantillons d’aliments de la chaîne du froid ou d’emballages alimentaires analysés ont été testés positifs pour le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV2).

Le tweet suivant inclut l’annonce du CDC chinois :


 

 

 

Cependant, le rapport de Xinhua ne fournit aucune publication scientifique évaluée par des pairs qui partagerait des données ou la manière exacte dont les tests ont été effectués. La détection d’un virus vivant ne suffit pas à prouver qu’une personne a attrapé le Covid-19 à partir de l’emballage de surgelé.

Pourtant, cette révélation ne devrait pas nous surprendre. Des recherches ont déjà montré que le virus vivant du Covid-19 peut survivre sur des surfaces pendant une période plutôt longue. Par exemple, une étude récemment publiée dans le Virology Journal a révélé que le CoV2-SARS peut survivre sur des surfaces communes telles que le verre, l’acier inoxydable et l’argent pendant 28 jours. L’étude suggère également que le virus peut survivre plus longtemps à des températures plus froides.

Le CDC américain affirme de son côté que « les gouttelettes respiratoires peuvent également atterrir sur des surfaces et des objets ». Par exemple, si une personne infectée venait à souffler sur une boîte de surgelés, elle pourrait déposer le virus sur celle-ci. De même, si une personne contagieuse se touchait le visage avant de toucher la boîte, cette dernière pourrait être contaminée. Le site web du CDC américain poursuit : « Il est possible qu’une personne puisse contracter le Covid-19 en touchant une surface ou un objet sur lequel se trouve le virus, puis en se touchant la bouche, le nez ou les yeux ».

Que signifient ces découvertes ? Il s’agit d’une preuve supplémentaire qu’il ne faut pas se toucher le visage lorsque vous êtes au supermarché ou que vous rentrez des courses avant de vous être lavé les mains. Veillez à vous désinfecter soigneusement après avoir manipulé des aliments surgelés et leurs emballages. Savonnez vos mains pendant au moins 20 secondes, le temps de chanter le refrain de votre chanson préférée.

En cas de contamination possible, par exemple si quelqu’un tousse sur vos emballages de surgelés, vous pouvez essuyer ce dernier ainsi que tout ce qui l’a touché. La désinfection des emballages alimentaires ne peut pas faire de mal, tant que ce que vous utilisez ne s’infiltre pas dans les aliments. Toutefois, le site web de l’Organisation mondiale de la santé affirme : « Il n’est pas nécessaire de désinfecter les emballages des aliments ».

En effet, les chances d’attraper le Covid-19 à partir des emballages alimentaires semblent encore relativement faibles. Il faut tout de même qu’il y ait une quantité suffisante de virus présent (une dose infectieuse) pour entraîner une contamination. Cette dose infectieuse doit également être restée suffisamment longtemps sur l’emballage pour vous contaminer.

Néanmoins, il est bon de prendre des précautions de sécurité lors de la manipulation d’aliments surgelés et de leurs emballages. Après tout, le Covid-19 n’est pas la seule chose dont il faut se préoccuper de nos jours. D’autres agents pathogènes, comme la salmonelle, peuvent être trouvés dans des produits surgelés et peuvent vous rendre malade. Prudence dans les supermarchés donc.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Bruce Y. Lee

 

<<< À lire également : Pfizer Demandera Une Autorisation D’Urgence Pour Le Vaccin Covid-19 En Novembre, Après Les Élections >>>