Derek Chauvin, l’ancien policier de Minneapolis reconnu coupable du meurtre de George Floyd, a fait appel de sa condamnation, trois mois après avoir été condamné à 22 ans de prison dans l’une des affaires les plus médiatisées de violence policière contre des Noirs américains, qui a suscité des manifestations dans le monde entier.


 

Principaux faits

  • L’appel de Derek Chauvin allègue que le juge de première instance a abusé de son pouvoir discrétionnaire en rejetant sa demande de reporter ou de déplacer le procès de Minneapolis en raison de la publicité faite autour de l’affaire.
  • Derek Chauvin a demandé à la Cour suprême du Minnesota de revoir également une décision antérieure de lui refuser un avocat commis d’office.
  • Dans son dossier, Derek Chauvin a déclaré qu’il n’avait pas d’avocat dans sa procédure d’appel car il ne pouvait pas s’en payer un en raison d’un manque de revenus et le syndicat de police de la ville – qui a financé sa défense juridique – n’est plus obligé de payer pour cela après sa condamnation et sa sentence.
  • L’appel de l’ancien policier a été déposé juste avant l’expiration du délai de 90 jours qui lui avait été accordé après sa condamnation le 23 juin.

 

Le contexte

La semaine dernière, Derek Chauvin et trois autres anciens policiers de Minneapolis impliqués dans l’arrestation mortelle de George Floyd ont plaidé « non coupable » aux accusations fédérales auxquelles ils font face pour avoir prétendument violé les droits civils de George Floyd. Les quatre anciens policiers ont été inculpés par un grand jury fédéral en mai 2021 d’avoir violé les droits constitutionnels de George Floyd de ne pas faire usage d’une force déraisonnable par un officier de police. Les quatre ont également été accusés d’avoir violé les droits civils de George Floyd en lui refusant l’accès aux soins médicaux, tandis que deux d’entre eux font face à des accusations supplémentaires pour ne pas être intervenus lorsque Derek Chauvin s’est agenouillé sur le cou de George Floyd pendant plus de neuf minutes.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

 

<<< À lire également : L’adolescente qui a filmé l’arrestation de George Floyd explique qu’elle l’a fait car il “suppliait pour sa vie” >>>