En créant son jardin en ligne, en pouvant le visualiser en 3D, en recevant un kit complet pour son installation et son entretien, Draw Me A Garden offre à ses internautes la possibilité de se reconnecter avec la nature, en paysageant eux-mêmes leur jardin. 

Une conception online qui s’approche du réel 

Tout a commencé avec un projet de fin de cursus d’un MBA à l’INSEAD. Quand un ami lui confie son idée d’utiliser le digital pour aménager son jardin, Florent de Salaberry y voit une opportunité, tout d’abord de finir son cursus en beauté, mais ensuite de répondre à une vraie demande du marché. Ainsi, en 2018, le site de Draw Me A Garden est officiellement lancé. « Nous voulons permettre à chacun d’avoir le plaisir de se reconnecter à la nature grâce à un beau jardin. Nous voulons rendre les jardins paysagés accessibles à tous », explique Florent de Salaberry, co-fondateur de Draw Me A Garden. 

Pour cela, rien de plus simple depuis le site de la jeune entreprise. Après avoir choisi son inspiration (jardin anglais, français, méditerranéen ou nature libre), l’internaute se géolocalise, définit le terrain à paysager et signale les équipements déjà existants (terrasse, barbecue, piscine, allée, etc.). Grâce au travail en amont d’un paysagiste, le site va proposer trois agencements de jardin. Ces derniers sont alors visualisables en 3D. « ll est possible de faire une visite virtuelle de son jardin et de voir l’évolution du jardin sous trois ans, cinq ans et selon les quatre saisons », ajoute Florent de Salaberry. Pour 39€, l’internaute reçoit un dossier complet sur son jardin (explications, liste des végétaux, plan de plantation…). Il peut ensuite commander son kit prêt-à-planter, livré à domicile, composé des végétaux, des outils et du nécessaire à l’installation, ainsi que les conseils d’entretien pour la première année. L’internaute est donc accompagné à chaque étape : de la création du jardin jusqu’à l’entretien

L’expertise pour créer un jardin harmonieux et accessible 

Pour concocter des jardins sublimes et adaptés à chaque habitation, le site prend en compte plusieurs paramètres, comme l’exposition du soleil ou le climat. De plus, Draw Me A Garden, grâce à la longue expérience de son paysagiste, Guillaume Gosse de Gorre, sait répondre aux besoins esthétiques spécifiques d’un jardin. « Un jardin doit être lisible toute l’année. Pour cela, il faut utiliser quelques éléments clés sur lesquels l’œil va se poser inconsciemment: des lignes claires et de jolis arbustes qui vont donner une structure et un intérêt à votre jardin quelle que soit la saison », détaille le président de Draw Me A Garden. 

Un beau jardin, dans lequel le propriétaire se sent bien, permet une reconnection bienvenue avec la nature. La start-up a donc rapidement saisi les demandes du marché, en France comme ailleurs. En effet, après une présentation à San Francisco, un homme provenant de Houston est immédiatement venu voir les fondateurs de Draw Me A Garden pour leur implorer d’être leur premier client. L’autre atout de la start-up est son prix, bien inférieur à celui d’un paysagiste traditionnel. Pourtant, lors d’une livraison, c’est plus de 150 végétaux qui sont envoyés, avec les outils, le patron de plantation et la marche à suivre pour planter et installer le jardin de ses rêves. 

Une conception écologique bien ancrée 

En mettant en valeur ce besoin de se reconnecter à la nature et au vert, l’écologie tient une place particulière au sein de la jeune start-up. « Pour nous, l’écologie est fondamentale et ancrée dans nos racines. La nature a tellement de richesses incroyables », s’éprend Florent de Salaberry. Ainsi, dans le kit d’installation est compris un patron de plantation en carton biodégradable à poser au sol, qui indique précisément où planter les végétaux. Celui-ci doit être laissé au sol après l’installation pour étouffer les mauvaises herbes et maintenir le sol humide. Il se dégradera naturellement en six mois, après avoir agi positivement sur les végétaux. Dans les conseils d’entretien ainsi que dans le choix des gammes végétales, les valeurs écologiques sont également bien présentes. 

En effet, Draw Me A Garden voudrait, à terme, se fournir localement en végétaux pour proposer des plantes élevées localement. D’autres grands projets vont venir vibrer le futur de la start-up. Deux nouvelles inspirations de jardin vont être intégrées : le jardin Zen et le jardin Nature & Structure. De plus, l’idée de jardin nourricier va être déclinée et proposée à tous les internautes. « Nous voulons créer un jardin beau et bon. L’idée est combiner l’envie qu’on a de se nourrir, grâce à son jardin, avec l’esthétique du jardin paysager », décrit Florent de Salaberry. Après une levée de fonds significative, venue d’investisseurs de sept nationalités différentes, Draw Me A Garden espère désormais remettre la nature au centre des habitations du monde entier, en mettant à profit les outils digitaux à sa disposition. 

 

Pour plus d’informations sur le concept Draw Me A Garden, il est possible de les retrouver sur https://www.instagram.com/drawmeagarden/ et https://www.linkedin.com/company/draw-me-a-garden/.