Retour sur une étude du baromètre Hootsuite 2017 qui montre qu’il est primordial pour les entreprises d’intégrer les réseaux sociaux à leur stratégie commerciale. Objectif ? Générer et identifier de nouvelles opportunités de vente. 

La vente via les réseaux sociaux

Si au départ, nous utilisions Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin et consorts comme journaux intimes digitaux où poster nos photographies et interagir avec de vieux amis retrouvés, les réseaux sociaux ont aujourd’hui pris une nouvelle ampleur, notamment pour les entreprises qui se développent grâce à eux et boostent leurs chiffres de vente. En effet, il est désormais possible de vendre via Facebook, Instagram, Linkedin et surtout, de développer le service client qui devient instantané sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, 27% des répondants déclarent avoir recours aux réseaux sociaux pour augmenter leurs ventes. Ils n’étaient que 20% en 2015. Il devient maintenant possible de créer des opportunités commerciales sur ces nouveaux médias, à condition de savoir utiliser l’outil correctement et d’oublier les réflexes de la vente hard selling traditionnelle.


Quatre challenges perdurent…

– Celui de mettre en place une stratégie globale et de coordonner les actions des différents départements. Les clients doivent pouvoir se repérer et savoir où chercher les bonnes informations.

– Le retour sur investissement (ROI). Les réseaux sociaux étant relativement nouveaux, il faut pouvoir calculer et estimer le retour sur investissement, notamment pour la publicité.

– L’exploitation des données et la difficulté de transformer ces données en plans d’action. Deux-tiers des répondants considèrent que leur entreprise n’exploite pas assez les informations recueillies sur les réseaux sociaux.

– Le facteur humain. Il faut en effet former et engager des Community Managers ou des responsables du digital. Cela a un coût et, la moitié des interrogés estime que leur entreprise n’encourage pas assez les employés à utiliser les médias sociaux à titre professionnel. Il faudrait également que les employés puissent relayer davantage les messages de l’entreprise sur leurs réseaux sociaux.

Pour autant, même s’ils ont du mal à le mesurer, les répondants croient en l’avenir et estiment (à 67%) que les médias sociaux vont de plus en plus contribuer au résultat financier de leur entreprise.

hootsuite.com

 

Le luxe vous intéresse ? Abonnez-vous à notre newsletter www.luxe-magazine.com et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Instagram, Facebook, Twitter et Linkedin