Atypiques, inspirants, … Les locaux des startups allient souvent espaces de détentes et d’aide à la créativité pour favoriser la quiétude au travail. Au cœur de la réflexion du bien-être dans l’entreprise, le cadre de travail est un levier stratégique de performance et un véritable enjeu managérial. Beaucoup d’entreprises font aujourd’hui appel à des spécialistes de ces nouveaux modes de travail afin de repenser leur intérieur et en faire un espace unique et cohérent avec l’identité de l’entreprise.

De nombreuses entreprises prennent le parti de réaménager leurs bureaux en espaces de travail confortables et plus agréables pour les collaborateurs, sous forme « d’open spaces ». Les locaux adoptent des visages multiples et variés pour répondre progressivement à la diversité des besoins de leurs utilisateurs et s’adapter aux nouveaux modes de travail.

De meilleurs espaces de travail

Au cœur des préoccupations des architectes d’intérieurs qui modélisent les espaces de travail façon startup : le confort de chacun, assuré par un environnement lumineux, des espaces détente et des aménagements modulables selon les besoins de chacun. Reconnue pour son travail en architecture intérieure, l’agence de design Decodheure accompagne les entreprises dans leur naissance et leur évolution. Le leitmotiv de l’entreprise : produire des univers créatifs à travers l’ADN de ses clients et traduire leurs valeurs par des choix visuels et architecturaux innovants. L’agence nantaise, qui fête ses 10 ans et compte aujourd’hui 6 collaborateurs, a séduit des entreprises sur le territoire national comme iAdvize, Intuiti, SII, Klaxoon ou encore We are social. Pour Julien Hervouët, CEO de la plateforme conversationnelle iAdvize, faire appel à Decodheure était une évidence : « Investir dans l’aménagement de notre lieu de travail n’était pas un luxe mais un choix, une vraie volonté stratégique. L’architecture intérieure porte les codes de l’organisation managériale. Avec Decodheure, les codes sont cassés et entièrement revus, c’est ce qui nous a séduits ».

 

travail
L’agence nantaise Decodheure a travaillé sur les locaux d’iAdvize. Photo : Decodheure

 

L’ADN de l’entreprise comme postulat de départ

Les locaux font désormais partie intégrante de la culture d’entreprise. L’environnement de travail devient un levier d’attractivité des talents car il exprime l’importance du bien-être des collaborateurs pour la direction. Pour Sandrine Plasseraud, fondatrice de We Are Social, les résultats des services proposés par Decodheure sont bluffant de représentation de l’ADN de l’entreprise : « Ces deux architectes nantais ont entamé un véritable projet de compréhension de notre culture, de nos envies, de nos modes de travail. Ils ont finalement mieux compris nos besoins que nous ».  Avec un ensemble de points de contacts réfléchis et désignés en accord avec l’identité des marques, l’idée est d’assurer la qualité visionnaire à l’ensemble des clients et de faire vivre des expériences de plus en plus immersives. « L’un des futurs enjeux, c’est le design de service, celui qui est lié à l’expérience client sans couture », affirme le duo de fondateurs Sandie Perraud et Pierre-Edouard Milochau. Longtemps considéré comme un passage obligatoire, l’aménagement et la décoration des espaces de travail trouvent enfin une valeur réelle auprès des décideurs jusqu’à devenir un axe stratégique de développement.

Il est important aujourd’hui de penser l’aménagement comme une réelle opportunité de mettre en avant ses atouts et sa différentiation par rapport au marché. Les agences de design comme Decodheure jouent sur une thématique d’incarnation de l’ADN des startups qui est ensuite déclinée dans les locaux pour rendre l’espace encore plus attractif. Jouer sur l’harmonie de couleurs, optimiser la décoration pour qu’elle corresponde à l’énergie de l’entreprise, tout est prétexte à la créativité qui servira au mieux les enjeux humains et business de l’entreprise.

 

<<< À lire également : Living Office : Libérez Vos Espaces ! >>>