L’un est auréolé du titre de plus ancien palace parisien, Le Meurice. Voisin de chaussée des Tuileries, l’établissement n’a pas usurpé son nom « d’œuvre d’art vivante. Le second incarne la quintessence de la beauté et du bien-être sensoriel, Valmont, fleuron de la cosmétologie helvétique. Des noces royales qui régalent depuis 2008 les Beautiful People autant que les esthètes parisiens en quête de vénusté. Tandis que les gourmets ont aussi leur adresse, ici, chez le maître Ducasse. Parenthèse épicurienne au Meurice.

Imaginé par Charles Jouffre, le Spa Valmont vous enveloppe de douceur peinturluré de blanc immaculé, de gris et de vert céladon, une palette de couleurs aux vertus apaisantes. Chez le maître suisse de la cosmétologie, la chromothérapie est une science ! Dans ce temple de 340 m², corps et esprit se délestent du tourment urbain le plus répandu : le stress. Préalable pour accueillir votre prescription beauté.

Que vous soyez à la recherche d’hydratation, de renouvellement cellulaire ou encore de remodelage ciblé, la prestigieuse demeure saura autant honorer votre humeur du jour que vos aspirations. Le Soin Majestueux incarne à lui seul l’expertise de la griffe Valmont à travers trois protocoles de massage différents :

Après l’incontournable étape de démaquillage, le rituel démarre par un premier massage énergisant éclat savamment étudié pour délasser les traits et évanouir les tensions. Deuxième étape, un massage nourrissant inspiré des techniques chirurgicales de lifting. Le côté invasif en moins. Les muscles du visage sont opportunément sollicités en vue de les tonifier et de détendre les traits. Pour parachever le cérémonial, le massage jeunesse hérité du protocole japonais de Kobido. Erigé au rang de pilier de la science esthétique nippone depuis son usage en 1472 par l’Impératrice en quête de jouvence, le Kobido appartient au patrimoine de la femme japonaise. Il consiste en des pressions et frictions sur les méridiens et les points d’acuponcture du visage et du cou. Dans le soin Majestueux, cette étape offre un rajeunissement visible des traits avec son effet sculptant et modelant.

Se réconcilier avec son reflet @Le Meurice Spa Valmont

Le temps est suspendu pendant 90 minutes où s’enchaînent deux nettoyages et la pose de quatre masques, dont le Regenerating Mask Treatment à base de collagène. Un best-seller depuis ses origines. Défatiguée, repulpée et lissée, on en ressort réconcilier avec son reflet !

Un bar à ongles, une salle de fitness, un sauna et deux hammams précieusement recouverts d’une mosaïque Bissaza nacrée viennent compléter l’offre de relaxation. Et pour une détente absolue, les guests peuvent profiter du confort ouaté de l’un des deux espaces de repos, ou pourquoi pas – au sortir des points chauds – bénéficier des vertus vivifiantes de la fontaine à glace, clin d’œil à la gamme globale anti-âge Valmont ‘Elixir des glaciers’.

Ambiance feutrée et apaisante ©Le Meurice Spa Valmont

Lorsque l’on se résout (enfin) à quitter cet écrin de zénitude, ce n’est que pour répondre à l’appel épicurien du palace. Ducasse au Meurice, encore une rencontre au sommet ! Depuis 2013, le chef multi-étoilés Alain Ducasse secondé par le talentueux Chef Exécutif Jocelyn Herland, s’attachent tous deux à faire du Meurice l’épicentre gastronomique de la Capitale. L’école Ducasse, c’est d’exprimer la vérité du produit dans chacun des plats dressés tels des tableaux culinaires. Au Dalí, le Maestro noue un dialogue entre la grande tradition des brasseries parisiennes et les cuisines de la Méditerranée (Salade de seiche et Sabayon safrané ;  Vitello Tonnato, Câpres et céleri ; Culatello de porc noir de Massimo Spigaroli…). Les classiques de la carte sont conservés (Club sandwich au Homard bleu, Burger Pop Art ou encore la McCarthy Salad) ainsi que les intemporels : Saumon fumé de Norvège « Hansen & Lydersen », Sole à la grenobloise épinards sautés, Coquillettes jambon, Comté et truffe noire…

Le Maître Ducasse entouré des Chefs Jocelyn Herland et Cédric Grolet @Le Meurice

Quant au restaurant gastronomique, la sophistication et l’émotion exaltent les sens : festival de carottes jaune, violette et orange, caviar aux accents ambrés du Fleuve Amour, en Chine, qui accompagne la bonite, Canette des Dombes aux cerises et navets, Fraises de Camargue, Basilic et Avoine…chaque bouchée effleure le Divin. Un sentiment renforcé par le décor de ce chef-d’œuvre Grand Siècle. Inspiré du salon de la Paix du château de Versailles, le restaurant le Meurice Alain Ducasse est ponctué de pilastres de marbre et de miroirs anciens, d’une monumentale fresque d’inspiration 18e. L’établissement bientôt bicentenaire a toujours mis un point d’honneur à embrasser les vents de la modernité en diligentant de nombreuses campagnes de rénovation. Polissage des marbres, nettoyage et réfection de la mosaïque, des lustres de cristal, dorure des bronzes, des moulures et des éléments de boiseries…

Un festival gustatif pour des agapes mémorables @Le Meurice

Ce fer de lance de l’enseigne « Dorchester Collection », a récemment dévoilé 29 de ses chambres et suites fraîchement rénovées, dont sa suite penthouse de 620 m2 au 7ème étage. « Notre conception était de rester fidèle à l’esprit français du 18ème siècle, là où l’histoire du Meurice a commencé, sans surenchère de style mais dans la finesse et l’élégance, en ajoutant les justes touches de modernité pour rester dans l’air du temps. Nous avons orienté le projet en gardant toujours à l’esprit le confort et le bien-être, en sélectionnant une technologie intuitive, en jouant avec la lumière par le chatoyant des tissus, en intégrant des pièces d’art authentiques et en opérant un savant mélange des matériaux et des harmonies. Les étoffes précieuses que nous avons choisies ne se retrouvent nulle part ailleurs dans un hôtel. L’essentiel dans ce projet est que nos hôtes reconnaissent l’exceptionnel dans le détail, et posent un nouveau regard sur 200 ans d’histoire. », partage Franka Holtmann, Directeur Général de l’établissement.

L’artiste surréaliste Salvador Dalí affectionnait tellement Le Meurice que, pendant plus de 30 ans, il a séjourné dans l’une des deux suites présidentielles du premier étage un mois par an. Le Meurice d’aujourd’hui a su perpétuer cet esprit Maison auquel chacun peut aspirer le temps d’un tea time mémorable, d’un brunch haut en saveurs, d’une escapade cocooning au Spa…en d’autres termes, le premier des Palaces parisiens n’a pas fini de nous émerveiller !

Informations pratiques :

Le Meurice
228 rue de Rivoli
75001 Paris
France

Tel: +33 (0)1 87 16 44 50
Email: [email protected]

Spa Valmont hôtel Meurice

Tél. : +33 (0)1 44 58 10 77

[email protected]