Séjourner à Séville, c’est faire une plongée dans l’Histoire de l’Espagne. Au fil des rues, c’est la découverte d’un passé captivant qui vous entraîne de l’époque romaine à nos jours, au long des heures riches et mouvementées qui ont marqué la cité andalouse.
 

Des empereurs romains à l’époque romantique, les métamorphoses de la cité andalouse

 
 

Née au VIIIe siècle, la capitale de l’Andalousie a connu tout au long de son histoire d’incroyables métamorphoses dont elle conserve nombre de vestiges. De la cité romaine où naquirent les empereurs Trajan et Hadrien, on peut encore admirer l’amphithéâtre, le temple de Trajan et les thermes du site archéologique d’Italica. Centre rayonnant du monde arabe au Moyen Âge, comme en témoignent le Real Alcazar ou la Tour de l’Or, elle fut reprise par les chrétiens au XIIIe siècle. Témoin de la Reconquista, la cathédrale de Santa Maria du Siège, de style gothique, affiche la plus grande superficie au monde. A l’époque baroque, l’architecture de la cité s’enrichit encore de nouveaux joyaux comme la Casa Lonja, déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO où sont conservées les Archives générales des Indes. La Séville du XIXè siècle inspira les grands compositeurs de l’époque, tels Bizet ou Verdi, comme elle avait séduit avant eux Mozart et Beethoven.

 

Dans le quartier de l’Arenal, un hôtel de luxe fidèle à son histoire

 

Escale incontournable sur la route de l’ancien au nouveau continent au temps de la découverte des Amériques, le quartier de l’Arenal était aussi le symbole de la grandeur de Séville. De nos jours, il reste le lieu d’une activité culturelle intense. C’est là qu’il faut poser ses valises, dans la maison-palais Castelar (1880) devenue le Mercer Séville. Il a su garder sa structure originelle et mettre en valeur ses éléments les plus spectaculaires. Construit dans le plus pur style andalou autour de son patio à portique, ses 12 chambres et suites, cocons spacieux et chaleureux, au design sobre mais cossu, créent une parenthèse d’émotion. L’édifice, malgré quelques touches contemporaines, a conservé ses éléments d’origine. A lui seul, le majestueux escalier mérite une mention particulière, sans oublier la verrière du patio qui distille crescendo la lumière naturelle. Depuis le restaurant gastronomique María Luis et le Fizz Bar à cocktails, le sol de marbre répond comme un miroir à la lumière du jour diffusée par la coupole. Une merveille d’architecture ! Un séjour où le temps s’arrête, en toute sérénité.
Le plaisir qu’il faut savourer : grignoter un snack au bord de la piscine sur la terrasse du rooftop, en admirant le coucher de soleil sur le Guadalquivir et le quartier El Arenal.
 
Par Katya PELLEGRINO
 
Renseignements Pratiques
Secrets de Voyage
135 Bld Pereire
Paris 75017
T+ : +33 1 53 71 19 71
www.secretsdevoyages.com