D’ici quelques années, il sera possible de relier l’Europe et l’Amérique en moins d’une heure. Telle est la promesse de la société Aerion, qui développe un avion supersonique à vocation commerciale.

 

Capable de transporter jusqu’à 50 passagers, l’Aerion AS3 se veut le précurseur du futur de l’aviation civile et du transport de personnes sur des long-courriers. Ce projet, d’une ambition démesurée, se base sur les résultats obtenus avec le modèle AS2, petit jet privé supersonique en phase avancée de développement depuis plusieurs années et pour lequel la production devrait commencer d’ici 2 ans.

Pour arriver à ses fins, la société Aerion s’est récemment associée à la NASA et son Langley Research Center pour développer cette branche de vols supersoniques, avec des avions qui pourraient arriver à des vitesses allant de Mach 3 à Mach 5 (soit plus de 6 000km/h !) avec une autonomie de 13 000 kilomètres. A titre de comparaison, un avion de ligne classique a une vitesse de vol d’environ 850km/h, soit Mach 0,75. 

“L’AS3 constitue la prochaine étape de notre feuille de route technologique à long terme et apportera des avions dépassant Mach 3 à un plus large public […] Notre vision est de construire un avenir où l’humanité pourra voyager entre deux points de notre planète en trois heures maximum.” Tom Vice, président-directeur général d’Aerion.

Dans sa phase de développement, l’AS3 est conçu pour optimiser toutes les technologies disponibles, aussi bien au niveau de sa structure que de sa poussée et de sa puissance. Ici, l’utilisation de carburants synthétiques et un processus de capture direct de l’air pour réduire l’émission de CO2 s’avèrent être des points clés du projet, tout comme la technologie permettant d’annuler le bruit généré lors de l’atteinte du mur du son, afin de rendre les vols supersoniques non problématiques lors des survols d’habitations.

<<< À lire également : Top 5 Des Jets Privés Pour Parcourir Le Monde En Toute Tranquillité >>>