Nichée au cœur de la campagne du Perthshire, la distillerie The Glenturret est la plus ancienne distillerie d’Ecosse encore en activité. Un joyau à l’état brut racheté en 2019 en joint-venture par Lalique Group et l’homme d’affaires suisse Hansjörg Wyss. Si les fondamentaux restent inchangés, ceux de vouloir rester une maison haut de gamme à la fabrication entièrement artisanale, The Glenturret a entrepris en moins de deux ans une véritable mue. Après avoir dévoilé une nouvelle identité de marque en 2020, ainsi qu’une nouvelle gamme de whisky signée par Bob Dalgarno, personnalité phare du secteur et ancien maître-distillateur de The Macallan, l’année 2021 marque une nouvelle étape pour The Glenturret. Celle de l’ouverture d’un restaurant gastronomique au cœur de la distillerie, orchestré par le chef écossais Mark Donald. Un temps fort, qui confirme le désir de la Maison de s’ouvrir à une nouvelle clientèle, comme nous l’explique Silvio Denz, Président exécutif du Conseil d’administration de Lalique Group.


 

The Glenturret
The Glenturret Distillery (crédits : Agi Simoes)

 

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le projet de rachat de la distillerie The Glenturret ?

Silvio Denz : Plusieurs raisons nous ont conduit, avec mon associé Hansjörg Wyss, à nous positionner dans le cadre de cet appel d’offres international. Nous avons été séduits aussi bien par son histoire, 250 ans d’existence qui ont permis à The Glenturret d’acquérir un savoir-faire incroyable, que par son emplacement idéal, à 1 heure de Glasgow et d’Édimbourg. Contrairement aux distilleries concurrentes situées à plus de 3 heures de route, The Glenturret se démarque par son accessibilité, ce qui nous a permis de construire le projet multidimensionnel que nous déployons depuis deux ans avec la rénovation de la distillerie, l’ouverture de la boutique Lalique et depuis cet été, celle du restaurant gastronomique.

 

Votre proposition ne figurait pas parmi les plus élevées. Selon vous, quels sont les éléments qui ont joué en votre faveur ?

Silvio Denz : Lalique Group collabore depuis plus de 20 ans avec The Macallan en leur fournissant des carafes pour leurs whiskies d’exception, donc nous étions d’une certaine manière déjà connu des propriétaires. Plus que le montant proposé, le comité a été sensible à notre projet de reprise tourné vers le développement d’un tourisme local et international haut de gamme, avec un potentiel d’emplois important pour la région.

 

Quels ont été les termes de l’accord de reprise ?

Silvio Denz : La transaction portait sur la distillerie, la marque de single malt ainsi que sur plus d’un million de litres de stock de whisky en cours de vieillissement, répartis entre 3 et 30 ans d’âge. Avec notre master blender, Bob Dalgarno, nous avons établi un plan sur 15 ans pour assurer la continuité des whiskies de 25 et 30 ans d’âge. Notre capacité actuelle nous permet d’envisager une production d’environ 200 bouteilles de 25 ans, et 750 bouteilles pour les 30 ans. Grâce à nos investissements, nous prévoyons d’accroître la capacité de production actuelle de la distillerie de 40 000 à environ 100 000 bouteilles par an en trois ans. Nous n’irons pas au-delà, de façon à rester fidèle aux valeurs de la maison, celle d’une marque de niche de fabrication artisanale.

 

The Glenturret
Silvio Denz – Lalique Group Executive Chairman of the Board of Directors (crédits : Agi Simoes)

 

Comment est née l’idée du restaurant gastronomique ? 

Silvio Denz : Nous avons une cafétéria qui remplit pleinement sa mission d’offrir un temps de pause aux visiteurs (70 000 par an hors COVID) à l’heure du déjeuner ou du thé, mais nous souhaitions aller plus loin en offrant une autre expérience liée à l’univers du whisky. L’ouverture du restaurant The Glenturret Lalique s’inscrit dans le cadre de la montée en gamme de notre offre de spiritourisme. Notre objectif est d’attirer une clientèle encline à découvrir les whiskies mais aussi les vins de nos propriétés, notamment ceux des châteaux Lafaurie-Peyraguey, Péby Faugères et Halter Ranch.

 

Vous avez confié les rênes du restaurant à Mark Donald, ancien chef 1 étoile du Balmoral. Quelle a été sa feuille de route ?

Silvio Denz : Notre choix s’est porté sur Mark Donald, un jeune talent qui a effectué son apprentissage dans les meilleures cuisines internationales, notamment au Noma à Copenhague, et qui s’est distingué au Number One, le restaurant 1 étoile du Balmoral. Nous sommes fiers d’avoir un chef écossais pour porter ce projet dont la seule contrainte est de privilégier au maximum les produits de la région et de les sublimer. La cuisine de The Glenturret Lalique est une cuisine écossaise aux influences françaises, qui donne à voir toute la palette d’expressions de nos whiskies.

 

The Glenturret
Le chef Mark Donald, aux commandes du restaurant The Glenturret Lalique

 

Quels sont les liens qui unissent The Glenturret et Lalique ?

Silvio Denz : La même chose qui unit le Château Lafaurie-Peyraguey à la Maison Lalique, celle de créer des synergies entre le sauternes et le savoir-faire alsacien. Dans ce cas précis, il nous a semblé évident d’associer le savoir-faire de deux pays, l’or de l’Ecosse et le cristal de l’Alsace, pour que de cette rencontre naisse un projet à forte valeur ajoutée. The Glenturret et Lalique se rejoignent sur les valeurs que sont l’artisanat et l’excellence de leurs produits.

 

Selon vous, le whisky est-il en train de devenir une nouvelle valeur refuge ?

Silvio Denz : Parmi les vins et spiritueux, la cote du single malt flirte avec les 12% de croissance par an depuis plus de dix ans. L’univers du whisky attire de fins connaisseurs attirés par ce produit d’exception qui, à mon sens, reste avant tout un bien de consommation. Il est vrai que la demande est très forte, et l’offre plutôt faible, ce qui tire les prix à la hausse. Nous en avons fait l’expérience lorsque nous avons mis en vente notre production en 2020. Le marché asiatique n’était pas encore ouvert, et beaucoup d’entre eux n’ont pas hésité à payer le double du prix au détail pour faire l’acquisition du whisky The Glenturret. J’y vois dans cet engouement un signe de notre attractivité et du fort potentiel de notre maison. C’est prometteur !

 

The Glenturret
Une des créations du chef Mark Donald, un dessert chocolat avec un insert au Whisky The Glenturret

 

 

À lire également <<< Les 10 Meilleurs Restaurants Gastronomiques Au Monde selon TripAdvisor >>>