La star américaine de tennis Serena Williams s’est retirée de son match au premier tour de Wimbledon, mardi, après s’être blessée. Ce n’est donc pas cette année qu’elle réalisera son souhait d’égaler le record de victoires en Grand Chelem par une femme.

 

Faits marquants

  • À 39 ans, c’est seulement la deuxième fois que Serena Williams se retire d’un match dans un tournoi du Grand Chelem, selon ESPN.
  • Durant son match de premier tour, la joueuse professionnelle n’a joué que 34 minutes lorsqu’elle a voulu retourner un coup de la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich et s’est soudainement effondrée de douleur sur le court.
  • Les responsables de Wimbledon ont confirmé après la sortie de Serena Williams qu’elle s’était blessée en glissant sur l’herbe du Center Court.
  • Elle s’est relevée quelques instants plus tard et était en larmes lorsqu’elle a quitté le match sous une ovation du public du Center Court de Wimbledon.

 

Citation essentielle

« Oh, mon Dieu, je n’arrive pas à y croire », a déclaré Roger Federer à propos de la sortie de Serena Williams. Il avait joué sur le Center Court juste avant elle et a noté lors de sa conférence de presse d’après-match que l’herbe du court était glissante. L’adversaire de Federer dans son match, Adrian Mannaro, s’est également retiré après avoir glissé sur l’herbe et s’être blessé.

 

Contexte clé

Serena Williams était tête de série n°6 à Wimbledon et les espoirs étaient grands de la voir remporter le tournoi et égaler le record de Margaret Court de 24 titres de Grand Chelem en simple – un record que Serena Williams poursuit depuis des années. Sa dernière victoire en Grand Chelem remonte à l’Open d’Australie en 2017, qu’elle a remporté avant de se retirer de son activité pour le reste de l’année 2017 après avoir annoncé qu’elle était enceinte. Elle est revenue à la compétition en 2018, mais elle n’a pas réussi à remporter plusieurs tournois du Grand Chelem, tout en devant faire face à une série continue de blessures. Serena Williams a terminé deuxième à Wimbledon et à l’US Open en 2018 et 2019, tout en se qualifiant pour les demi-finales de l’US Open en 2020 et de l’Australian Open en 2021.

 

Fait surprenant

Serena Williams n’a jamais quitté le tournoi de Wimbledon aussi tôt. Avant mardi, elle avait quitté le tournoi au troisième tour en 1998, 2005 et 2014.

 

À surveiller

Serena Williams a confirmé dimanche qu’elle n’avait pas l’intention de participer aux prochains Jeux olympiques de Tokyo.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Nicholas Reimann

<<< À lire également : Naomi Osaka déclare forfait pour Wimbledon, mais sa participation aux Jeux olympiques est toujours d’actualité >>>