Hydra, île de prédilection de l’art et de la culture depuis toujours, est devenue un haut lieu de l’art contemporain en Grèce. Quelques grands collectionneurs et mécènes ont ouvert la voie il y a déjà plus de 40 ans et Didier Guillon, président de Valmont ne s’y est pas trompé en ouvrant se première Résidence Valmont à Hydra, après en avoir ouvert à Venise, Verbier et bientôt Barcelone. Un nouveau concept à ses yeux pour permettre de découvrir la marque sous un angle artistique.

Résidence Valmont, un pont entre l’art et la beauté pour le Président Didier Guillon

La Résidence Valmont – © Luxe Magazine
Les différents tableaux de Didier Guillon sur son gorille – © Luxe Magazine

Esthète, mécène et artiste dans l’âme, son souhait a toujours été de créer une passerelle entre la Beauté et la Création, inventant des points d’échange entre les équipes et l’influx artistique dirigé par la fondation.

Dans le choix des thèmes pour ses expositions, il a toujours souhaité faire appel à l’imaginaire du spectateur, l’entraînant dans des contes revisités où il retrouve son âme d’enfant. Ainsi à Venise par exemple avec son exposition sur des sujets comme La Belle et la Bête et Hansel et Gretel… Il a immergé le visiteur, lui offrant un parti-pris d’art contemporain accessible et lisible.

Pour Didier Guillon « La nécessité de souligner des points cruciaux dans les histoires qui trouvent des résonances dans l’époque contemporaine se fait ainsi jour… ou pas. »

Un nouveau concept pour découvrir la marque différemment

La terrasse où s’installer pour déguster en fin d’après-midi un apéritif au coucher du soleil – © Luxe Magazine
Le salon – © Luxe Magazine
le salon cosy – © Luxe Magazine
Art Studio dans la Résidence Valmont – © Luxe Magazine
Un des tableaux choisis par Didier Guillon du peintre Tom Powell – © Luxe Magazine

Les Résidences Valmont sont ainsi le prétexte à réinventer l’approche de la découverte et de la connaissance des produits, en s’appuyant sur d’autres univers pour créer un regard différent sur Valmont et repenser la dimension client/marque.

A ses yeux « La résidence est un lieu pour accueillir les artistes et a pour vocation de les inspirer. Grâce aux résidences nous allons beaucoup apprendre sur les besoins de notre clientèle »

Hydra, une île au passé artistique

Hydra au lever du soleil – © Luxe Magazine
La Résidence Valmont (la maison en blanc) – © Luxe Magazine
Autre vue sur Hydra pour rêver – © Luxe Magazine
Le port d’Hydra – © Luxe Magazine
Les ânes, le moyen de locomotion d’Hydra – © Luxe Magazine

Le choix d’Hydra pour Didier Guillon n’est pas un hasard, loin s’en faut. Hydra, île du golfe Saronique où l’on ne circule qu’à pied, terre d’armateurs et de pêcheurs à une heure et demie en bateau du Pirée s’est ainsi, au fil des ans, tournée vers l’art. La collectionneuse et mécène américaine Pauline Karpidas, a fait figure de pionnière, ouvrant en 1999 la Hydra Workshop.

La rue dédiée à Léonard Cohen qui a sa maison ici – © Luxe Magazine

Hydra, fut également le point d’ancrage de Léonard Cohen qui a créé sa chanson « So Long Marianne », en hommage à sa muse Marianne Jensen.

C’est également Pauline Simons (journaliste française, spécialisée dans le marché de l’art) et son époux, l’artiste Yannis Kottis originaire de Corinthe qui ont créé en 2014 HYam (Hydra for artists of the mediterranean). Une installation pour accompagner les artistes émergents de la Méditerranée.

Ou encore la prestigieuse Deste Foundation de l’homme d’affaires et grand collectionneur Dakis Joannou, installé à flanc de colline dans un ancien abattoir, géré par la municipalité.

Le Musée des archives Hhstoriques d’Hydra et l’exposition Janus de la Fondation Valmont – © Luxe Magazine
La cage, un des symboles de Didier Guillon – © Luxe Magazine
Janus, double face – © Luxe Magazine

Enfin, ancré sur les hauteurs du village, Dimitris Daskalopoulos, (autre grand collectionneur et mécène grec), président de la NEON Foundation, apporte son appui à l’artiste Dimitrios Antonitsis pour son exposition, la Hydra School Projects située dans l’ancien lycée d’Hydra.

Didier Guillon, président Valmont – © Luxe Magazine
L’exposition Janus – © Luxe Magazine

Pour finir au Musée des archives historiques d’Hydra, la Fondation Valmont a proposé à partir de sa collection d’art contemporain, son exposition sur Janus qui a eu lieu jusqu’en juillet 2021.

« Ainsi, selon le président Valmont « Nous créons une nouvelle dimension de notre marque en cherchant d’autres univers, pour continuer l’histoire de Valmont avec des ponts culturels ou artistiques. » C’est le sens que donne Didier Guillon à la nouvelle résidence Valmont Hydra.

Katya Pellegrino

 

<<< À lire également : Ultima Gstaad Hôtel Spa & Résidences, le rendez-vous chic qu’il nous faut >>>