Face à l’épidémie de Coronavirus, la demande de construction de bunkers luxueux aménagés pour mettre leurs familles à l’abri explose.

En pleine crise du coronavirus, les propriétaires de bunker sont occupés à se préparer à passer les six prochains mois à l’abri avec leur famille. Ils n’ont pas peur des guerres nucléaires ou de chutes d’astéroïdes, pour le moment ce qui les inquiète ce sont les troubles civils. Au cours des cinq dernières années, ils ont construit leur bunker avec un seul but en tête : protéger leur famille. Certains d’entre eux ont des pièces sécurisées qui contiennent des tunnels menant directement au bunker, d’autres ont construit des bunkers souterrains, sur des terrains éloignés de leurs résidences principales.


L’un des leaders du marché est Gary Lynch, avec son entreprise spécialisée dans les bunkers souterrains, Rising S Bunkers. Ces derniers temps, les affaires connaissent un succès sans précédent, avec 2 000 % de demande supplémentaire, de la part de possibles acheteurs, inquiets pour leur sécurité. « Malheureusement, le besoin d’un bunker souterrain s’est à nouveau fait ressentir », explique Lynch. « Même si nous sommes spécialisés dans la construction de ce type de produits, je préférerais de loin construire autre chose, mais nous croyons vraiment en leur nécessité, nous ne le ferons pas tant qu’il y aura un marché. L’abri le plus demandé est un mélange de nos trois modèles SilverLeaf de 46 m2 — ce sont de loin les plus populaires de tous, et il n’est pas nécessaire d’être millionnaire pour en acheter un. » Il poursuit : « Nos acheteurs recherchent une protection contre la masse. Peu importe ce qui se passe dans ce pays, qu’il s’agisse d’une guerre contre notre pays, d’un tremblement de terre catastrophique comme celui de New Madrid dans les années 1800 ou d’une pandémie comme celle-ci. Nous sommes au bord de l’effondrement social et civil, voilà la véritable menace à laquelle nous sommes tous confrontés. »

L’un des clients de Rising S Bunkers a expliqué ce qu’était la vie dans un bunker de luxe. Terry, 45 ans est le père de trois enfants et vit dans une grande propriété dans l’Ohio. Il est propriétaire de son bunker souterrain depuis trois ans, prêt à y accueillir sa famille à tout moment. Le bunker de 140 mètres carré n’est pas situé sous sa propriété, mais un peu à l’écart. Le bâtiment situé au-dessus du bunker comporte une trappe d’évacuation vers ses trois grandes chambres et deux salles de bain. Avec deux chambres à coucher principales, une chambre d’enfant et deux salles de bain, l’espace est plus grand que celui d’une maison ordinaire. 

« Je n’ai pas construit mon bunker par peur de guerre nucléaire, mais plutôt pour nous protéger d’éventuels troubles civils. Aujourd’hui nous voyons nos pires craintes devenir réalité. La situation est grave si la population se bat pour la nourriture et le papier toilette. Je ne pense pas que ce soit le virus qui va détruire le monde ; c’est ce qui vient ensuite. »

Créer un bunker confortable qui pourra maintenir sa famille en sécurité pendant plus de six mois est devenu une priorité. « Nous avons trois enfants, donc nous voulions qu’ils aient de la place. Et nous voulions que nos parents aient leur place avec nous aussi. Nous avons donc personnalisé notre bunker du début à la fin avec Rising S. Nous avons trois chambres, deux chambres principales, une chambre pour les enfants, un énorme salon familial, un bureau, une salle de stockage, une cuisine et une salle d’armes. » La famille a utilisé le bunker à plusieurs reprises, lors de séjours en tant que « répétitions générales ». « Les enfants l’adorent parce qu’il y a de la place, ils le voient comme un endroit à explorer. Nous avons disséminé de part et d’autre de l’énergie solaire au cas où le réseau serait coupé. Nous avons un câble Internet souterrain qui y passe, donc c’est comme une maison loin de la maison. »

Comment stocker la nourriture convenablement dans un bunker ? « Nous avons converti une des pièces en salle de stockage », ajoute Terry. « Nous avons assez de nourriture et d’eau pour tenir exactement six mois. Nous faisons beaucoup de conserve nous-mêmes et nous avons une grande quantité de haricots et de riz que nous mettons dans des sacs. C’est beaucoup moins cher que d’acheter des produits déjà prêts, et on peut en faire beaucoup plus. En plus, le goût est meilleur parce que c’est frais ».

Mais comment occuper une famille entière pendant six mois ? « Nous avons sept grandes boîtes de films Blu-Ray à regarder » dit-il, en poursuivant « des tonnes de jeux de société, et bien sûr, avant qu’Internet ne soit coupé, une Xbox, une Nintendo Switch et des tablettes à disposition, qui aideront pour l’école en ligne. » En ce qui concerne la sécurité, si les désordres civils devaient se généraliser, Terry a également prévu cela. « Nous avons des armes, mais à utiliser  seulement en dernier recours. Nous avons 15 caméras de surveillance cachées autour de la propriété, et nous avons mis en place un plan d’évasion vers le bunker qui dure 25 minutes. »

En tout, Terry admet avoir dépensé plus de 1 million de dollars pour son bunker souterrain. Quant à la décoration, c’est une autre histoire avec les murs en métal, il utilise beaucoup de magnets pour suspendre le décor. Rising S Bunker, offre une gamme diversifiée d’options pour différents budgets. Allant de 40 000 $ à plus d’un million. Le plus cher étant « l’Aristocrate », à plus de 8,35 millions de dollars, qui peut contenir plus de 50 personnes et compte parmi ses aménagements, des salles de jeux, un sauna, une salle de gym, une salle de cinéma, un bowling, une salle d’armes et une piscine. En plus de ces caractéristiques, l’énorme bunker dispose également d’un sol et d’une moquette faits sur mesure, d’une cuisine personnalisée, d’un garage pouvant contenir plusieurs véhicules, d’une serre et de grandes pièces de stockage. Ces unités sont également équipées de systèmes de plomberie et d’asepsie complets et câblées pour une double alimentation, ce qui permet au complexe du bunker de fonctionner sur ou en dehors du  réseau.

Le bunker est livré avec un refuge en surface dont la fonction est de dissimuler et de sécuriser l’entrée du bunker. La structure est celle d’un établissement ordinaire, mais derrière ses parois en tôle se trouvent des parois pare-balles en tôle d’acier. Derrière la porte standard, il y a une lourde porte anti-explosion. Cette porte est à double paroi en tôle d’acier, et elle est équipée d’un système de verrouillage à pêne en tôle de 1 mètre. Tout ceci permet donc une couche de protection supplémentaire au refuge. La trappe du bunker se trouve derrière un faux mur indétectable à l’oeil nu. Cette paroi s’ouvrira sur l’entrée du bunker une fois que vous aurez libéré le mécanisme de verrouillage caché. Une fois que vous êtes à l’intérieur de la trappe cachée, la porte peut également être verrouillée de l’intérieur.

En effet, cet abri antiatomique massif comprend toutes les améliorations standard : des portes pare-balles, des systèmes de filtration d’air NBC avec des valves de surpression, un double comptoir avec évier, des étagères pour le stockage des aliments. Mais aussi des pompes à pression d’eau, des douches, des chauffe-eau, des réservoirs et des pompes d’évacuation des eaux usées. Y compris un éclairage LED de 12 volts, un système de recharge solaire avec des batteries pour l’alimentation de secours, des appareils TV/DVD, un système de sécurité infrarouge. Sans oublier, une entrée d’eau douce, une entrée de 120/240 volts et un escalier avec une main courante, un revêtement intérieur et extérieur peints et une protection contre la corrosion. Il y a plusieurs autres options d’aménagements pour personnaliser son bunker, chacun mettant un prix réel sur la sûreté et la sécurité à long terme.

 

<<< À lire également : Coronavirus : Point De Bascule De Nos Libertés Individuelles ? >>>