Peu de lieux sont aussi emblématiques que le musée du Louvre. C’est un détour obligatoire et incontournable pour tous les touristes de passage dans la Ville lumière. Par ailleurs, avant la pandémie, le Louvre était le musée le plus visité au monde, avec plus de 10,2 millions de visiteurs par an.

 

Il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir déambuler à nouveau entre les différentes salles du musée du Louvre. Néanmoins, pour faire patienter les amoureux d’art, le Louvre rend désormais accessible gratuitement en ligne l’ensemble de sa collection, composée de plus de 482 000 œuvres d’art.

« Aujourd’hui, le musée du Louvre dépoussière ses trésors, même les moins connus », a déclaré le président-directeur du musée, Jean-Luc Martinez, dans un communiqué la semaine dernière. « Pour la première fois, tout le monde peut accéder gratuitement à l’ensemble des œuvres des collections depuis un ordinateur ou un smartphone, qu’elles soient exposées dans le musée, en prêt, même de longue durée, ou en réserve. »

Le nouveau site Internet du musée du Louvre est divisé en collections : Peintures, Sculptures, Meubles, Textiles, Bijoux & Parures, Écritures & Inscriptions et Objets. Ces collections couvrent les huit départements du musée. Le site est actuellement disponible en français et en anglais. Il est prévu d’étendre les préférences linguistiques à l’espagnol et au chinois. Le site est accessible sur tablettes et ordinateurs, mais selon le communiqué de presse il est principalement destiné aux smartphones.

Mise à jour quotidiennement, la base de données est gérée par les conservateurs du musée, les chercheurs et les services de gestion des différents départements du Louvre et du musée national Eugène-Delacroix. Un plan interactif est également disponible sur la page d’accueil. Il permet aux utilisateurs d’explorer le musée et ses œuvres salle par salle.

« L’incroyable patrimoine culturel du Louvre est désormais à portée de clic », a déclaré Jean-Luc Martinez. « Je suis persuadé que ce contenu numérique va donner encore plus envie aux visiteurs de venir au Louvre et découvrir les collections en vrai. »

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Michelle Gross

<<< À lire également : Les meilleures visites virtuelles dans le monde pour voyager depuis son canapé >>>