Rencontre avec l’humoriste et instagrameuse Marie Papillon, à l’occasion de la sortie son premier livre « Marinette 20 histoires sur la vie ».


Après Delphine et Marinette les deux sœurs inséparables des contes de Marcel Aymé, une nouvelle Marinette fait son entrée. Personnage principal -et très autobiographique- imaginé par Marie Papillon, la petite fille pose -avec l’innocence de l’enfance- des questions à sa maman sur la vie.
On connait « comment on fait de bébés » mais on ne s’attend par forcément « C’est quoi des homophobes »… des interrogations parfois complexes si on tient compte des tabous qui recouvrent encore des thématiques comme l’homophobie, la masturbation, le genre ou encore le handicap…
Comment répondre sans enfermer ? Comment ne pas créer un nouveau tabou ? Avec espièglerie et un talent que n’aurait pas renié Françoise Dolto, l’humoriste et comédienne -portée par le coup de crayon Blanche Sabbah– déboulonne les idées reçues dans cette bande-dessinée qui s’adresse aux petits comme aux grands. 

 

Marie Papillon : “Sans Instagram je ne me serai jamais sentie légitime pour vraiment embrasser cette carrière d’artiste, c’est grâce à l’intérêt grandissant des gens pour mes capsules que j’ai décidé de me lancer”

 

« Je suis quelqu’un par définition d’engagé car j’ai des combats qui m’amènent -notamment dans la communauté LGTB– à vouloir éveiller les consciences et à établir un dialogue. C’est le cas d’ailleurs dans tous mes projets et pas seulement au travers de Marinette. J’utilise l’humour pour faire voler en éclat les tabous tout en évitant le schéma des injonctions d’un militantisme pur et dur. » explique la vidéaste et cheffe d’entreprise (Marie Papillon Production ).

Cette dernière s’est fait connaître sur Instagram (340 000 abonnés) avec des vidéos décalées. Avec sa silhouette juvénile et une énergie contagieuse, elle n’a pas son pareil pour faire émerger la folie pleine de poésie qui se cache derrière l’apparente normalité du quotidien. « Mon humour est largement inspiré des Disney et de Pixar, mais aussi des Nuls en particulier. 

Chantal Lauby. Elle reste un modèle capable de faire cohabiter humour gras et décalage et de se mettre au même niveau du les mecs de la bande. Et puis c’est aussi une actrice extraordinaire ». Un succès – et on soupçonne également une tendance à l’hyperactivité- qui la pousse à se lancer dans l’écriture et la comédie : « Sans Instagram je ne me serai jamais sentie légitime pour vraiment embrasser cette carrière d’artiste, c’est grâce à l’intérêt grandissant des gens pour mes capsules que j’ai décidé de me lancer. Je gardais ma créativité pour mes amis, ma famille, mon entourage, et j’avais fait quelques apparitions devant la caméra mais le confinement a été l’occasion de me plonger dans l’écriture (série 1 et 2 Marie et les choses sur Téva) et de me projeter comme comédienne. »

Marie Papillon partage l’affiche de la série de Jeune et golri (OCS) et on la verra prochainement dans le thriller ” Entre la vie et la mort” de Giordano Gedelerni aux côtés de Marine Vacht.


Marinette – 20 histoires sur la vie, par Marie Papillon, aux éditions Hachette Pratique, 19,95 €.

 

À lire également <<< Qui sont les humoristes de stand-up les mieux payés ? >>>