DEUX ROUES // La mairie de Paris a présenté les mesures de son plan vélo 2021-2026. Baptisé « Plan vélo, acte 2 », ce nouveau projet vise à créer 180 km de pistes cyclables sécurisées ainsi que 130 000 places de stationnement supplémentaires pour les vélos dans Paris.


 

Ce nouveau plan s’inscrit dans la continuité du premier plan vélo 2015-2020 de 150 millions d’euros. Après avoir été élue pour un second mandat l’année dernière, la maire de Paris, Anne Hidalgo, renforce ainsi les mesures prises par le Conseil de la ville en 2015. Le timing est parfait puisque la candidate socialiste à l’élection présidentielle a lancé sa campagne quelques jours plus tard, le 23 octobre.

L’objectif de la mairie de Paris est de transformer la capitale française en une ville 100 % cyclable d’ici 2026. Outre la création de nouvelles installations pour les cyclistes parisiens, le « Plan vélo, acte 2 » dispose d’un budget de 250 millions d’euros et prévoit également « le nettoiement et le déneigement des linéaires cyclables. »

Au total, 130 000 places de stationnement supplémentaires pour les vélos seront créées, tandis que des places de stationnement pour les voitures seront supprimées. Plus précisément, la ville de Paris prévoit de créer :

  • 30 000 nouveaux arceaux sur l’espace public, dont 1000 places réservées aux vélos-cargos ;
  • 40 000 nouvelles places sécurisées à proximité des gares ;
  • 10 000 nouvelles places sécurisées sur l’espace public, hors points d’intermodalité ;
  • 50 000 nouvelles places dans le privé.

La mairie de Paris est déjà en train de supprimer plus de 70 % des places de stationnement pour voitures, et la recrudescence de cyclistes dans la capitale n’est pas passée inaperçue à l’étranger. Récemment, le New York Times a affirmé que Paris était confrontée à « l’anarchie » en raison de l’augmentation du nombre de cyclistes.

Sur Twitter, de nombreuses publications sont venues contredire l’article du New York Times en montrant justement l’absence d’anarchie évidente dans les rues de Paris alors que des dizaines de cyclistes circulent sereinement à vélo dans les rues de la capitale.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Carlton Reid

<<< À lire également : Tourisme durable : Quelles sont les 20 villes vertes européennes en 2022 ? >>>