Qu’on se le dise, la nouvelle Seat Leon ne veut plus jouer les outsiders ! 2020 fera date pour l’iconique espagnole qui nous revient plus sophistiquée et stylée que jamais. Cette quatrième génération vient confirmer sa montée en gamme et son cousinage technique avec la Golf Volkswagen ainsi qu’avec l’Audi A3. Pas mal ! L’entreprise a investi plus de 1,1 milliard d’euros dans le but de proposer la meilleure expérience de conduite en termes sécuritaire, esthétique et d’assistance à la conduite. En ville ou en milieu champêtre, cette Leon-là est un compagnon de route idéal.

Née en 1999 et vendue depuis à des millions d’unités, la berline compacte ibérique affiche l’ambition d’être la chouchou des citadins du lundi au dimanche. Elégante, sportive et tout confort, cette version est parée pour nous accompagner au quotidien en se donnant notamment comme feuille de route de nous conduire lors de nos road-trips. La Leon, quatrième génération, aligne des dimensions en nette hausse avec un allongement de 8,6 cm pour la berline (4,36 m) et de 9,3 cm pour le break (4,64 m). Une extension qui profite évidemment à l’espace à bord et aux places arrière.


Côté look, l’évolution esthétique acte sa métamorphose en belle berline qui s’assume car cette petite dernière n’a plus grand-chose d’une compacte avec un capot plus long, plus plongeant, un arrière nettement plus travaillé, et une nouvelle calandre verticalisée intégrant des projecteurs LED acérés (Full LED en option). L’Ibère nous offre un vrai show lumineux ! L’habitacle est sublimé grâce à ce halo qui parcourt la planche de bord ; à l’extérieur, un long bandeau flashy relie ses feux arrière pour un effet waouh garanti (particulièrement de nuit). Sa signature lumineuse lui donne un vernis très chic.

© Seat Leon

Seat ne donne pas uniquement dans ‘le paraître’ puisqu’elle introduit également la technologie Climatronic. Grâce à de multiples capteurs (température extérieure et intérieure, ensoleillement, pression atmosphérique et humidité), ce système inédit régule les éléments internes pour maintenir la température choisie, quelles que soient les conditions extérieures. Exit les conflits à propos de la température à bord de la voiture : désormais, parents et enfants pourront ajuster la climatisation à leur guise. De quoi apaiser l’ambiance lors de longues escapades. Eva Villar, conceptrice de systèmes de climatisation chez SEAT, recommande un réglage à 22ºC. Dans les modèles hybrides, la Climatronic peut être maîtrisée à distance (à partir d’une commande vocale) afin d’atteindre la température idéale avant même l’installation des passagers !

Cette Leon dernier jus ne lésine décidément pas sur la technologie dernier cri puisqu’elle dispose de toute une connectivité embarquée avec une compatibilité Android Auto et Appel CarPlay ou encore des fonctions et services en ligne. Le constructeur catalan s’appuie notamment sur le dispositif « Seat Connect » qui permet une connectivité à distance (données de conduite, emplacement du stationnement, contrôle de la climatisation, gestion de la recharge pour la version hybride rechargeable…). À bord, une bonne partie des commandes passe en mode tactile via un grand écran central. La griffe est en pole position pour séduire les Millennials en prolongeant leur expérience 2.0.

©Seat Leon

Sur le terrain de la sécurité, la Seat Leon 2020 marque encore des points en se posant comme étant « la plus sûre jamais produite de la gamme ». Le véhicule fourmille de capteurs capables d’éviter ou de minimiser une situation dangereuse en modifiant la trajectoire ou en actionnant le frein, et ce sans aucune intervention humaine. Ces systèmes préviennent le conducteur grâce à des avertissements sonores et visuels, mais aussi avec une vibration du volant en fonction du niveau d’assistance activé. Durant notre essai, cette technologie a montré qu’elle pouvait faire la différence lors d’un week-end de chassé-croisé estival dans la redoutable A7. Tel un ange gardien, la nouvelle Leon sait réagir face à un mouvement soudain des autres véhicules, palliant ainsi au temps de réaction du cerveau humain où une seconde d’alanguissement est déjà critique !

On retient de cette doctrine sécuritaire la volonté de prévenir et empêcher tout accident de se produire. Les systèmes d’aide à la conduite sont toujours en alerte et contrôlent en permanence l’environnement dans lequel se trouve la voiture, grâce à des images et des données produites par caméra, ultrasons et capteurs radar. Cette quatrième génération est aussi équipée de six airbags – deux frontaux, deux latéraux et deux rideaux, ainsi que d’un régulateur de vitesse adaptatif prédictif, autrement dit un premier pas vers la conduite autonome…

Et que dire de son comportement routier aux petits oignons durant nos trajets citadins ? Pris entre les embouteillages et la pollution, la Leon innove en intégrant la fonction Air Quality Sensor. Par ce procédé, elle détecte les pics de pollution et déclenche la fermeture automatique des entrées d’air extérieur, activant au passage la recirculation de l’air dans l’habitacle. Ce caméléon de voiture sait aussi protéger notre santé lors de nos déplacements en campagne via son système Air Care qui incorpore un filtre anti-allergies. L’air est purifié et délesté des pollens. Nous voilà dans les meilleures dispositions pour profiter du paysage.

La Seat Leon, quatrième du nom, a réussi son virage technologique et expérientiel.

La nouvelle Seat Leon en bref :

Cette quatrième génération se décline dans la gamme : Reference, Style, Xcellence et FR 

Motorisations disponibles : essence (TSI), diesel (TDI), gaz naturel comprimé (TGI), hybride léger (eTSI) et plug-in hybride (eHybrid).