COVID-19 | Techniquement, les ressortissants de l’Union européenne (UE), de l’espace Schengen et de la liste des pays sûrs approuvés par l’UE sont autorisés à entrer en Belgique. Néanmoins, les autorités belges ont instauré un code couleur par pays pour déterminer les restrictions sanitaires applicables.

 

Les pays figurant sur la liste des pays sûrs approuvés par l’UE sont actuellement classés en vert : l’Australie, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, Singapour et la Thaïlande. Par ailleurs, le nord et l’est de la Finlande ainsi que le Comté de Trøndelag dans le nord de la Norvège sont classés en vert.

Certains pays de l’UE sont actuellement classés en orange : le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l’Islande, l’Irlande, Malte, la Norvège, le Portugal et la Slovaquie. Tous les autres pays sont classés en rouge.

Avant leur arrivée, les voyageurs doivent remplir un formulaire de localisation des passagers (48 heures avant le départ) et réaliser un test PCR, dont le résultat doit être négatif pour pouvoir entrer sur le territoire belge. En fonction des réponses fournies dans le formulaire, les visiteurs recevront un message leur indiquant s’ils présentent un risque élevé et doivent observer une période de quarantaine de dix jours. Auquel cas, ils doivent se soumettre à un test covid-19 le premier et le septième jour de la quarantaine. Si les voyageurs ne reçoivent aucun message, ils ne doivent pas observer de quarantaine.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Alex Ledsom

<<< À lire également : Voyager en Europe cet été : voici les cinq destinations les moins chères ! >>>