Tandis que des États et des pays commencent à rouvrir leurs portes, alors que la menace du Covid-19 est toujours présente, les experts en propagation de maladies conseillent de rester prudent et de bien respecter les mesures de distanciation sociale au restaurant. Cela implique un changement d’habitudes tant pour le personnel que pour les clients. Alors comment manger sans prendre de risque et respecter les mesures de distanciation sociale au restaurant ? 

Mesures clés 


  • Les clients devraient s’asseoir côte-à-côte, plutôt que face-à-face, pour éviter de postillonner dans la nourriture de l’autre, conseillent Qinyan Chang et Jade Flinn, respectivement professeur effectuant des recherches sur la propagation des maladies par ventilation à l’Université de Purdue, et infirmière éducatrice à l’unité de bioconfinement de l’hôpital Johns Hopkins.
  • Comme il est impossible de porter un masque en mangeant, des intercalaires ou autres séparateurs en plastique représentent une mesure préventive, selon Jade Flinn.
  • Dans le nouveau guide COVID-19 de la FDA sur les meilleures pratiques pour les restaurants, l’administration recommande également aux restaurants de suspendre les opérations qui obligent les clients à utiliser des ustensiles ou des distributeurs communs, comme les bars à salade, les buffets et les distributeurs de boissons.
  • Les restaurants devront désinfecter le matériel (tables, chaises, etc) entre chaque client et désinfecter fréquemment les surfaces couramment touchées, annonce la FDA. Mme. Flinn ajoute que, pour laisser le temps nécessaire à la désinfection, il ne faudra pas asseoir les prochains clients immédiatement à la même table.
  • Les serveurs apportant le repas aux clients n’est pas une préoccupation pour Jade Flinn, car cette interaction est probablement trop courte pour propager la maladie du Covid-19. Cependant, les serveurs devront porter des masques, selon la FDA, et rester à minimum un mètre des clients lorsqu’ils prendront leurs commandes car les interactions prolongées pourraient favoriser la transmission de gouttelettes et donc la propagation du virus.
  • Les restaurants devront limiter leur capacité d’accueil à 25% afin de maintenir les distances de sécurité, déclare Finn, et ainsi garder les clients éloignés afin qu’ils ne partagent pas le même air.
  • Une ventilation non obstruée est également essentielle pour la régulation de la température des restaurants, expliquent Chen et Flinn, car cela empêchera l’air recyclé d’infecter les convives.

Citation clé

« Sortir dehors, dans des lieux publics, restera de toute manière une prise de risque. L’atténuation des risques commence par votre sécurité personnelle et la façon dont vous vous comportez en public », explique Mme. Flinn.

Contexte clé

Des États comme le Michigan, Hawaï, l’Alaska, le Texas et la Géorgie ont commencé à rouvrir. Lundi, la Géorgie a autorisé la réouverture des restaurants grâce à un guide en 39 points, destiné à protéger le personnel et les clients contre le coronavirus, qui prévoit des mesures telles que le port obligatoire d’un masque pour les employés, la limitation de la capacité de restauration et le dépistage des maladies chez les employés. De nombreux dirigeants, dont le président Trump et le Dr Anthony Fauci, ont critiqué la décision de la Géorgie de rouvrir les restaurants (ainsi que les salles de sport, les salons de tatouage et les salons de coiffure), M. Fauci déclarant que « cela pourrait nous faire reculer ».

Cependant, de nombreux restaurants de Géorgie restent ouverts uniquement pour les plats à emporter, et un certain nombre de propriétaires pensent qu’il n’est pas sûr d’autoriser les repas sur place.

Alors que de nombreux dirigeants de l’État fédéral et des États fédérés s’efforcent de planifier la réouverture, le calendrier pour y parvenir en toute sécurité reste largement incertain. Le modèle COVID-19 de l’Université de Washington, utilisé par la Maison Blanche, a augmenté son bilan de 10 %, à 74 000 morts, mardi, alors que des États comme la Géorgie commencent à lever les mesures de confinement. Le Dr Chris Murray, directeur de l’Institute for Help Metrics and Evaluation de l’Université de Washington, a déclaré à CNN que le modèle a été ajusté pour refléter la réouverture des États, et que les États qui ouvrent trop tôt verront leur taux de mortalité augmenter.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Alexandra Sternlicht

 

<<< À lire également : Propagation Du Coronavirus : Pourquoi Il Faut Eviter Les Sèche-Mains >>>