Un jour après qu’ils ont été partiellement crédités du faible taux de participation au rassemblement du président Trump à Tulsa, les fans de K-pop ont utilisé le hashtag #WhiteLivesMatter sur Twitter lundi matin, le plaçant en tête des tendances de la plateforme. Ils ont trompé l’algorithme en le classant comme une tendance de K-pop, alors que l’immense base de fans continue à soutenir le mouvement antiraciste.

Plus de 25 000 tweets ont été postés tôt lundi matin avec le hashtag, selon les sujets de tendance de Twitter, qui a également identifié #WhiteLivesMatter comme une tendance de K-pop.


Les fans de K-pop (parfois appelés « stans », un terme familier pour désigner un supporter dévoué) ont posté des vidéos, des memes et des gifs animés de leurs groupes et artistes pop coréens préférés, et beaucoup ont inclus des messages antiracistes dans leurs tweets.

Certains utilisateurs se sont moqués des blancs en disant que le Doughboy de Pillsbury, les soldats de la guerre des étoiles et les tigres blancs en voie de disparition étaient victimes d’un manque de respect, entre autres blagues. 

La prise de contrôle des hashtags a eu lieu à la suite de la participation plus faible que prévu du rassemblement à la campagne de Trump à Tulsa samedi soir. La faute a été attribuée en partie aux fausses réservations de billets faites par les fans de K-pop, ainsi que par les utilisateurs de l’application de TikTok.

Le Washington Post a indiqué que les fans de K-pop et les TikTokers ont probablement contribué à la surestimation de la foule attendue à la campagne de Trump, mais ce n’est probablement pas la seule cause de la faible participation.

 

 

https://twitter.com/takecareofu4me/status/1274969612564811776?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwgr%5E393535353b636f6e74726f6c&ref_url=https%3A%2F%2Fcdn.embedly.com%2Fwidgets%2Fmedia.html%3Ftype%3Dtext%252Fhtml%26key%3D3ce26dc7e3454db5820ba084d28b4935%26schema%3Dtwitter%26url%3Dhttps%253A%2F%2Ftwitter.com%2Ftakecareofu4me%2Fstatus%2F1274969612564811776%26image%3D

Plus de 6 milliards. C’est le nombre de tweets que les fans de K-pop ont postés en 2019, selon le blog de Twitter.

Ce n’est pas la première fois que les fans de K-pop ont délibérément noyé les hashtags racistes sur Twitter. Les fans ont pris le contrôle de #WhiteLivesMatter le 3 juin, alors que le hashtag gagnait du terrain sur le hashtag #BlackLivesMatter utilisé au milieu des protestations et des troubles civils déclenchés par le meurtre de George Floyd. Les fans de K-pop ont fait des efforts similaires contre #BlueLivesMatter et #WhiteOutWednesday ces dernières semaines. 

La campagne Trump a déclaré dimanche que les fans de K-pop et les TikTokers ont utilisé de faux numéros de téléphone pour s’inscrire au rassemblement, ce qui n’a « jamais été pris en compte » dans le nombre de participants attendus. D’autres critiques, comme Joe Scarborough de MSNBC, ont déclaré que la faible participation pouvait être attribuée aux craintes de la pandémie de COVID-19 et au déclin de la popularité de Trump (que les récents sondages semblent soutenir). 

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Lisette Voytko

<<< À lire également : Chez Twitter, Le 19 Juin Sera Férié En Soutien À Black Lives Matter >>>