Que se passe-t-il quand le coronavirus arrive dans vos cheveux ? Une étude publiée dans The Lancet a montré que le nouveau coronavirus peut rester sur les tissus pendant une journée et sur de l’acier inoxydable et du plastique jusqu’à quatre jours. Qu’est-ce que cela signifie alors pour vous, en supposant que vos cheveux ne sont pas en plastique ou en acier inoxydable ?

 


En recherchant sur PubMed « coronavirus » et « cheveux », on ne trouve aucune étude réelle sur le Covid-19 et sur les cheveux humains. On trouve cependant un rapport sur un malheureux chat aux poils ébouriffés. On ne sait donc pas très bien combien de temps le virus peut survivre sur ce monticule, de plus en plus indiscipliné, qui pousse sur votre tête. Ou sur votre barbe, si vous en avez une. Il est possible que le virus reste viable sur vos cheveux pendant quelques heures, voire quelques jours. Cela signifie-t-il alors que vous devriez vous laver les cheveux aussi souvent que vous vous lavez les mains ?

Certainement pas. Se laver les cheveux une douzaine de fois ou plus par jour serait très peu pratique. Vos pointes fourchues seraient incontrôlables. De plus, se laver les cheveux trop souvent peut endommager les mécanismes de défense naturels de votre cuir chevelu, y compris les huiles et les bonnes bactéries qui le recouvrent normalement. Cela peut rendre votre cuir chevelu plus sensible aux bactéries et aux infections fongiques.

De plus, à moins que vos cheveux non coupés ne soient devenus si incontrôlables qu’ils traînent sur le sol, vos cheveux ne sont probablement pas exposés à de grandes quantités de virus. Vraisemblablement, vous n’utilisez pas vos cheveux pour ouvrir des portes, pousser des chariots et essuyer vos fesses. À moins que quelqu’un éternue, tousse ou halète directement dans vos cheveux, vous caresse les cheveux avec ses mains contaminées par le virus en disant « ça va aller » ou entre en contact direct avec vos cheveux de toute autre manière, il n’y a pas beaucoup d’autres façons dont vos cheveux peuvent être contaminés par une quantité suffisante de virus pour éventuellement vous rendre malade. Essayez d’éviter de toucher vos cheveux si vos mains peuvent être contaminées. Si vos cheveux sont désordonnés, n’essayez pas de vous recoiffer avec vos sales pattes. Au lieu de cela, fredonnez une chanson de Panic! at the Disco pour que les gens pensent simplement que vous essayez d’être emo.

Tant que vous ne laissez pas ces choses se produire et que vous gardez une distance d’au moins un mètre avec les autres, vos cheveux sont probablement en sécurité. Même s’il n’y avait pas de pandémie, ce ne serait peut-être pas une bonne idée de laisser quelqu’un tousser, éternuer ou haleter dans vos cheveux, ou encore les caresser en disant « ça va aller ». Même si vos cheveux ont poussé de manière si incontrôlable qu’ils ressemblent à une antenne parabolique, il est peu probable qu’ils attrapent de grandes quantités de virus dans l’air.

Si vos cheveux s’approchent trop près d’une personne qui pourrait être contagieuse ou entrent en contact avec un objet qui pourrait être contaminé, ne vaporisez pas vos cheveux avec un désinfectant pour les mains ou des désinfectants comme le Lysol. Ce n’est ni une bonne idée ni une idée sarcastique. Pour être sûr, évitez plutôt de vous toucher les cheveux jusqu’à ce que vous puissiez les laver correctement avec du shampoing. Toucher des cheveux contaminés puis se toucher le visage pourrait transférer le virus à votre visage, ce que personne d’autre que le virus ne souhaite. Comme vous le faites avec vos mains, lavez-vous les cheveux soigneusement et suffisamment longtemps. Si vous pensez que chanter « Happy Birthday » sous la douche est bizarre, essayez plutôt de chanter la chanson de Tom Jones « Sexbomb ». Cela devrait vous permettre de vous laver les cheveux pendant au moins 20 secondes, tant que vous allez jusqu’à la partie qui dit « and baby you can turn me on » à la fin du premier refrain.

Pour l’instant, ce n’est toujours pas une bonne idée d’aller chez le coiffeur pour se faire couper les cheveux, même si les salons de coiffure sont ouverts. À moins que le coiffeur n’utilise quelque chose qui ressemble à un coupe-herbe pour vous couper les cheveux, il est difficile pour la personne de rester à un mètre de vous au moins. Un coiffeur qui vous lance des tondeuses et des ciseaux à distance est également une mauvaise idée.

De plus, pouvez-vous vraiment être sûr que les peignes, brosses et autres objets susceptibles de toucher votre visage sont correctement désinfectés entre les clients ? Comment savez-vous que votre coiffeur n’est pas infecté et qu’il ne présente aucun symptôme ? Si le coiffeur porte un masque correctement, cela pourrait réduire quelque peu la transmission du virus. Toutefois, la transmission pourrait se produire et cette personne pourrait également contaminer tout ce qu’elle touche.

Tant que le coronavirus se propage activement dans une communauté, il pourrait être difficile d’empêcher sa transmission dans un salon de coiffure ou un salon de beauté, à moins que les coiffeurs ne puissent porter un masque et des gants et, d’une manière ou d’une autre, se tenir suffisamment à distance de vous et désinfecter tout objet utilisé fréquemment. C’est une autre raison pour laquelle il est si important de procéder à des tests à grande échelle et de déterminer où le virus se propage. C’est aussi la raison pour laquelle il sera essentiel de mieux comprendre si vous avez déjà été infecté par le virus et si vous êtes maintenant guéri et immunisé contre une autre infection. On ne sait toujours pas si une infection antérieure confère réellement une immunité. Des études scientifiques supplémentaires sont nécessaires.

Il est certain que passer une longue période sans coupe de cheveux peut sembler inhabituel ou même inconfortable. Et essayer de se couper soi-même les cheveux peut représenter un vrai défi :

https://twitter.com/RetiredTony539/status/1257391445092302849?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed&ref_url=https%3A%2F%2Fcdn.embedly.com%2Fwidgets%2Fmedia.html%3Ftype%3Dtext%252Fhtml%26key%3D3ce26dc7e3454db5820ba084d28b4935%26schema%3Dtwitter%26url%3Dhttps%253A%2F%2Ftwitter.com%2Fretiredtony539%2Fstatus%2F1257391445092302849%26image%3Dhttps%253A%2F%2Fi.embed.ly%2F1%2Fimage%253Furl%253Dhttps%25253A%25252F%25252Fpbs.twimg.com%25252Fmedia%25252FEXMm2ZcXgAQvn7w.jpg%25253Alarge%2526key%253D3ce26dc7e3454db5820ba084d28b4935

Se faire couper les cheveux par quelqu’un d’autre qui n’est pas qualifié pour le faire peut ne pas fonctionner très bien non plus, même si cette personne est Captain America :

Néanmoins, il y a pire dans le monde qu’une journée, une semaine ou un mois sans avoir une jolie coiffure. Ce pourrait être une occasion d’expérimenter, d’essayer de nouvelles choses. Vous pourriez même vous trouver une nouvelle coiffure qui pourrait très bien vous aller, « au poil » (c’est le cas de le dire).

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Bruce Y. Lee

 

 

<<< À lire également : Mode : Comment L’Industrie Fait Face À La Crise Du COVID-19 >>>