Vous voulez voyager de manière optimale ? Voici quelques conseils qui pour voyager futé et rendre votre prochain voyage plus agréable.

1. Téléchargez une panoplie d’applications de voyage.

Nous sommes en 2018 et les voyageurs expérimentés mordus de technologie ont pris d’assaut le marché du numérique avec des applications qui facilitent les déplacements de chacun. Les applications de recherche de vols et les interfaces web telle que Skyscanner rendent plus facile les recherches (et réservations) d’itinéraires les moins chers. Avec Skyscanner, vous pouvez effectuer vos recherches par destination et les réduire aux dates les moins chères.

Si vous ne voulez pas comparer et que vous avez une idée précise de votre itinéraire en tête, utilisez Hopper. Cette application a été conçue pour analyser les tendances des billets d’avion et prévoir la période optimale pour réserver votre vol. Par exemple, vous souhaitez voyager de Kuala Lumpur à Francfort en décembre, mais vous ne savez pas quand réserver. Hopper vous permet de visualiser les prix journaliers de ce vol. L’application vous avertira également lorsque les prix seront susceptibles de monter.

Tous les voyageurs futés devraient avoir des applications comme Skyscanner et Hopper sur leurs téléphones !

2. Si vous n’avez pas besoin de faire enregistrer votre bagage, ne le faite pas.

Voyagez léger et apprenez à faire vos bagages de manière efficace. Des tas de produits géniaux ont été créés pour vous aider (organisateurs de valise, sac de compression, vêtements roulés etc.). Généralement, si vous enregistrez vos bagages, vous devrez payer des frais assez élevés. Dans la plupart des cas, vous n’avez pas besoin de le faire.

Il est souvent autorisé de monter à nord de l’avion avec un bagage cabine et un sac à main. Un bagage cabine suffira à vous habiller le temps d’un weekend. De plus, il est plutôt rassurant d’avoir ses affaires en toute sécurité au-dessus de sa tête ou à côté de ses pieds durant un vol. Vous n’aurez pas à deviner si votre bagage enregistré est arrivé jusqu’aux soutes du bon vol, ou est-ce qu’il s’est accidentellement retrouvé dans un autre avion.

3. Si vous enregistrez un bagage, marquez-le.

Beaucoup de vos camarades voyageurs ont certainement le même bagage à roulette que vous, mais il y a des moyens pour faire sortir le vôtre du lot. Bandana, stickers, couvre-sac, tags personnalisés, ruban adhésif de couleur que vous reconnaitrez. Cela vous évitera d’attendre que le tapis roulant à bagages fasse plusieurs tours avant de prendre par erreur un bagage appartenant à quelqu’un d’autre.

Certaines compagnies aérienne (comme Delta) vous avertiront quand votre sac arrivera dans les soutes, et lorsqu’il sera numérisé en sortant. Téléchargez les applications de la compagnie pour recevoir des notifications.

4. Enregistrez-vous en ligne, et utilisez votre téléphone pour embarquer.

Pour la plupart des vols, vous pouvez vous enregistrer en ligne 24 heures avant. Il est probable que votre compagnie aérienne vous envoie un email avec un code-barres que vous pourrez utiliser comme carte d’embarquement. Oubliez les files d’attente pour imprimer la vôtre au guichet. Ne perdez pas votre temps à essayer de comprendre comment numériser votre passeport avec des scanners qui ne fonctionnent que de temps en temps. Merci à la technologie.

5. Apprenez à lire vite.

Vous pensiez qu’il n’était pas nécessaire de le préciser, mais c’est important. Dans un aéroport, des panneaux vous indiquent votre direction, où se situent les portes, les tapis roulants, les bornes de taxi etc. Vous n’avez donc pas d’excuses si vous sortez accidentellement du terminal et devez repasser un contrôle de sécurité. Apprenez à repérer de manière sélective ce que vous cherchez, et suivez la flèche.

6. Apportez vos propres écouteurs.

Les compagnies aériennes veulent nous garder calmes et satisfaits alors beaucoup proposent des films, séries TV, albums musicaux, cartes et jeux sur les écrans de vos sièges. Pour les voyages de longue durée, regardez des films extrêmement longs que vous n’auriez regardé dans aucun autre contexte.

7. Protégez vos documents.

La ligne de conduite évidente est de garder votre passeport et votre carte de crédit sur vous en permanence. Mais garder une main physique dessus ne vous protégera pas des pirates de cartes bancaires. Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter une carte RFID (radio-étiquette) qui bloque les tentatives de piratage. Cependant, ce type de piratage est beaucoup moins commun que celui dans les distributeurs automatiques et pompes à essence.

Gardez un œil sur les faux emplacements pour cartes et les claviers, et protégez votre code de toute caméra située sur ou à proximité du DAB ou de la pompe à essence. Ces appareils ne sont pas faciles à repérer, alors surveillez de près vos cartes et votre compte bancaire. Si vous voyez quelque chose d’anormal, contactez votre banque immédiatement.