Skier en Europe, ce n’est pas que faire du schuss sur les pentes de certaines des meilleures stations au monde, mais aussi combiner loisir sportif, exploration de pittoresques villes centenaires, déjeuner en refuge de haute montagne et dans des petits restaurants locaux, et vues incroyables sur des paysages célèbres comme le Mont Blanc.

La plupart des listes de pistes et stations à voir énumèrent des endroits bien connus, comme Chamonix, Courchevel, Val d’Isère pour la France ou Verbier et Gstaad pour la Suisse. Mais il en existe d’autres, moins connus mais populaires chez les connaisseurs, qui contribuent à faire de l’Europe la plus grande et la plus importante destination touristique au monde.

 

Une rue d’un village dans les montagnes enneigées de l’Alpe d’Huez. Photo : Getty

 

L’Alpe d’Huez (France)

En tête du classement, et nommée pour la deuxième fois Meilleure Station de Ski en Europe par Europe Best Destinations (EBD) grâce aux votes de milliers de voyageurs : l’Alpe d’Huez.

Proche des aéroports de Grenoble, Genève et Lyon, et avec une élévation allant de 1250 à 3330 mètres, la station est qualifiée par EBD de « mélange parfait entre fun, relaxation et sports pour la famille, les couples, les débutants et les skieurs expérimentés ». Un grand nombre d’autres sports d’hiver et activités sont également disponibles.

La station est ouverte du 1er décembre au 27 avril.

 

Une piste de la station de l’Alpe d’Huez. Getty Images

 

Livigno et Val Gardena (Italie)

Livigno se trouve en altitude dans la partie lombarde des Alpes italiennes, à proximité de la frontière suisse, et remporte la seconde place du classement 2019 des meilleures stations de ski européennes. Il s’agit de sa deuxième année consécutive en tant que meilleure station de ski d’Italie, et elle a également remporté les World Snow Awards en 2012.

Il s’agit de la station phare de la Valteline, et accueille skieurs et snowboardeurs de tous niveaux sur ses « 115 kilomètres de pistes (de 1800 à 2900 mètres d’altitude) pour un total de 12 pistes noires, 37 rouges et 27 bleues ».

Pour ceux qui préfèreraient le shopping, le centre de Livigno aux bâtiment en bois caractéristiques dispose d’une zone piétonne et d’une quantité impressionnante de boutiques. Les aéroports les plus proches sont Innsbruck et Zurich.

La station est ouverte du 1er décembre au 1er mai.

 

Le lac Salin, une petite étendue d’eau au pied des remontées mécaniques de Livigno. Photo : Roberto Moiola/UIG via Getty Images.
Livigno, en Lombardie, italie. Photo : Giacomo Meneghello/UIG via Getty Images

 

Val Gardena est une vallée italienne du nord de la chaîne des Dolomites, connue pour son paysage parmi les plus beaux d’Europe et son offre de sports de montagne.

Elle dispose de pistes de ski adaptées aux familles avec enfants, ainsi qu’aux skieurs confirmés, et fait partie de Dolomiti Superski, un réseau de 12 domaines skiables des Dolomites accessibles avec un seul abonnement.

Les aéroports les plus proches sont Bolzano, Innsbruck, Vérone et Bergame.

La station est ouverte du 6 décembre au 7 avril.

 

Un skieur empruntant un tunnel de neige sur les pistes surplombant Val Gardena. Photo : Getty.

 

Kitzbuhel et SkiWelt Wilder Kaise-Brixenta (Autriche)

Ces deux célèbres stations de la province du Tyrol figurent sur de nombreux classements des meilleures et plus belles pistes de ski.

Kitzbuhel est une station de ski tendance bénéficiant d’une position avantageuse au coeur des Alpes de Kitzbühel. Cette petite ville à l’ouest d’Innsbruck est fréquemment sélectionnée comme « Meilleure station de ski au monde » et a déjà figuré en tête du classement d’EBD.

Célèbre pour son organisation annuelle de l’épreuve de descente sur le Hahnenkamm, « la station la plus sophistiquée » du Tyrol attire des touristes du monde entier, parmi lesquels des vedettes, grâce à son charme traditionnel, ses boutiques haut de gamme, les cafés de son centre-ville médiéval, et bien évidemment ses 215 kilomètres de pistes.

La station est ouverte du 13 octobre au 31 mars.

 

Les Alpes près de Kitzbuhel, Autriche. Photo : Getty

 

Le Tyrol abrite également une des plus grandes stations de ski au monde, SkiWelt Wilder Kaise-Brixental, qui remporte la troisième place du classement. Avec 9 villages, 284 kilomètres de pistes et 21 pistes de descente, les skieurs y trouveront chaussure à leur pied peu importe qu’ils pratiquent le sport en famille, en tant que débutant, en tant que loisir, ou de façon compétitive.

La station est ouverte du 1er décembre au 31 mars.

Les aéroports les plus proches sont Munich, Innsbruck et Salzbourg.

 

SkiWelt Wilder Kaise-Brixental. Photo: Getty

 

Jasna (Slovaquie)

Vous cherchez quelque chose qui sort de l’ordinaire ? Voici une station de ski inattendue qui vous permettra de faire durer votre budget plus longtemps que dans ses homologues européennes.

Jasna est la meilleure station de ski de Slovaquie, ainsi que la plus grande et la plus difficile, capable de rivaliser avec ses voisines alpines plus prestigieuses.

La Slovakie est célèbre en Europe centrale pour ses paysages naturels éblouissants et ses nombreux châteaux. Sa capitale, Bratislava, située à proximité de la frontière autrichienne, compte une vieille ville interdite aux voitures, et des restaurants et cafés dynamiques.

La station de Jasna, qualifiée de « perle  cachée » par The Guardian, se trouve sur les pentes boisées des montagnes des Basses Tratas, et  offre des vues magnifiques, un accès facile, des pistes de poudreuse pour tous les niveaux, et des habitants amicaux.

La station est à 45 minutes en voiture de Poprad Tatry, l’aéroport le plus proche, et à trois heures de Bratislava, Kosice, et Cracovie. Elle ouvre début décembre et ferme fin avril.

 

Une piste fraîche s’étend sous les remontées mécaniques de la station de Jasna, Slovaquie. Photo : Getty
Jasna, Basses Tatras, Slovaquie. Photo : Getty