Depuis le début du confinement, les signalements de violences conjugales sont en hausse sur le territoire français. Des mesures existent, mais la situation actuelle n’est pas propice à l’apport de solutions. C’est à travers l’application App-Elles que l’association Resonantes met l’innovation technologique au service de la lutte contre ces violences.

La situation de confinement est difficile à vivre pour les foyers, et favorise le déclenchement de violences conjugales. À Paris, elles ont augmenté de 36%. Si le gouvernement a donné ses recommandations aux victimes : appeler le 17 ou le 3919 en cas de danger ; utiliser la plateforme de signalement arretonslesviolences.gouv ; demander de l’aide dans les pharmacies en usant du code “J’ai besoin d’un masque 19”, pour beaucoup, ces mesures ne sont pas suffisantes.


Une solution connectée

C’est là qu’intervient l’application App-Elles. Créée en 2015 par Diariata N’Diaye et développée par l’association Resonantes, elle regroupe toutes les ressources d’aide existantes en une interface. App-Elles est la première application française solidaire des femmes et des filles victimes de violences. Gratuite, sans publicité ni abonnement, elle a pour but de répondre aux principaux besoins d’assistance et de soutien des victimes et des témoins, confrontés à une violence présente, passée ou potentielle. Elle permet d’alerter et de contacter rapidement ses proches, les secours, les associations et tout autre interlocuteur de son choix. « Il est extrêmement difficile, voire impossible pour ces femmes d’appeler les secours en toute discrétion ou de quitter leurs domiciles pour trouver de l’aide. Ces femmes et leurs proches doivent savoir qu’App-Elles existe et peut les aider bien plus facilement », explique Diariata N’Diaye.

Un procédé discret et optimisé

Le fonctionnement de l’application est simple : grâce à son dispositif d’alerte inédit, en cas d’urgence, les utilisatrices peuvent alerter instantanément trois de leurs proches et contacts de confiance prédéfinis. L’application leur transmet alors la position GPS en temps réel de la victime et leur permet d’écouter en direct l’environnement sonore. Ils peuvent alors optimiser l’organisation des secours ; partager des informations précises à la victime et aux services d’urgence ; et/ou décider de se rendre sur place pour lui porter assistance. En fin d’alerte, l’ensemble des données est automatiquement enregistré et sauvegardé sur chaque téléphone, afin de pouvoir servir de preuves dans le cadre d’une procédure judiciaire et/ou sociale. L’application propose plusieurs modes de déclenchements discrets et rapides, pour s’adapter aux différentes situations et environnements (4 appuis consécutifs sur le bouton On/Off, débranchement de la prise Jack audio, …).

Outre son procédé d’alerte, App-Elles offre également un accès direct à l’ensemble des dispositifs locaux et nationaux : plateformes de signalements du gouvernement, le tchat “comment on s’aime” d’En Avant Toutes, les lignes écoutantes professionnelles, ou encore des informations et conseils utiles aux victimes, aux proches et témoins.

 

<<< À lire également : Violences Conjugales : Comment Elles Impactent Le Monde Du Travail >>>