Gabriella Wright, actrice, activiste et co-fondatrice de The Sustainable Humanity Foundation était présente lors du lancement du livre, Traité dhumanité durable. Gaëlle Ménage, journaliste Forbes France l’a rencontrée pour connaître sa vision sur ce livre qui a pour objectif de donner des clés aux lecteurs pour remettre en question lenvironnement dans lequel nous sommes et les challenger à trouver eux-mêmes les solutions pour être actifs dans un monde qui change.

Consciente de l’importance que peut avoir l’effort d’une personne sur le reste du monde, Gabriella Wright s’engage en parallèle de sa carrière d’actrice dans la quête d’un moyen d’avoir un impact positif sur l’environnement en ayant un impact sur les gens qu’elle rencontre.

C’est dans cette démarche curieuse et volontaire qu’elle rencontre Marie-Cassandre Bultheel, qui partage ses convictions. Toutes deux décident de s’investir dans un projet commun pour faire émerger une pensée consciente, plus que nécessaire dans un monde qui s’oublie.

« On s’est demandé comment on pouvait créer quelque chose de transparent, quelque chose de nouveau, quelque chose qui puisse donner espoir, quelque chose qui nous redonne la magie du moment présent.

À l’origine de leur fondation, The Sustainable Humanity Foundation, les objectifs de M. Ban Ki Moon, secrétaire général des Nations Unies. Les deux jeunes activistes procèdent de la même manière que pour elles-mêmes : cultiver les liens entre les différents acteurs à l’origine du changement.

« On a décidé de co-fonder The Sustainable Humanity Foundation. Nous sommes dans ses débuts. C’est comme si on avait un petit enfant avec nous, mais avec des valeurs sûres. C’est-à-dire les 7 racines du well-being. »

Afin de rendre leur action palpable pour tous, elles cultivent leur philosophie sur un manifeste, qui constitue le terreau d’une croissance propre : renouer avec l’être, pour retrouver des racines collectives génératrices de solutions, intelligentes et concrètes pour une humanité durable.

« On implémente ces 7 racines du bonheur pour co-créer un monde qui va vers un nouvel horizon. Où tout le monde peut avoir une action sociale, responsable et efficace. »

 

<<< À lire également L’Éclairage Solaire Français Sur Les Routes Du Bénin >>>