Interview d’une jeune entreprise inspirante qui se démarque en adaptant des produits de tous jours avec une touche innovante et pratique. Koolboks a été fondée par Déborah et Ayoola, dont voici le portrait en quelques questions.

Comment avez-vous lancé votre premier produit ?

Notre tout premier produit a été la Koolboks Mini (un format 12L), que nous avons lancé sur Facebook dans le cadre d’un jeu concours. La Koolboks Max (format 28L) est arrivée ensuite. Cette dernière a été promotionnée et dévoilée sur Ulule, plateforme de financement participatif, où nous avons levé 11 000 euros en moins de 10 jours : une jolie victoire pour l’équipe à l’époque.

Pouvez-vous partager avec les lecteurs un de vos succès et un échec ?

Lors du lancement de notre premier produit, la Koolboks Mini, nous avons misé sur une grosse campagne marketing pour faire le « Buzz » sur les réseaux et lancer nos ventes.

Ainsi, nous avons mis en jeu 100 Koolboks Mini. Les participants ont été nombreux et les gagnants heureux. Les 100 glacières ont été remportées. Le revers de la médaille : pas une commande.

Malgré ce premier échec, nous ne sous sommes pas laissé démonter. Nous avons persévéré avec la commercialisation de la Koolboks Max, mi-août 2018. Un lancement tardif, dû à des ajustements logistiques. Malgré tout, en quelques semaines, nous avons vendu plus de 200 Koolboks via notre site internet. Début 2019, ce ne sont pas moins de 1 000 Koolboks qui ont été vendues.

Y a-t-il une histoire/anecdote derrière votre équipe ?

Koolboks, c’est le fruit d’une réflexion commune entre deux âmes entrepreneuses : Déborah et Ayoola se sont rencontrés il y a 4 ans. Un hasard qui a tout d’une coïncidence puisque, inspirés par leur énergie commune, ils manifestent le désir de créer un produit révolutionnaire qui faciliterait, voire égayerait, le quotidien des urbains.

Deborah et Ayoola sont ce que l’on appelle aujourd’hui des « Digital natives ». Deux « Millenials » ayant grandi avec l’évolution des technologies. Ils ont vu naître les réseaux sociaux et utilisent les nouvelles technologies au quotidien. Si les idées fusent, il en est une qui les taraude particulièrement : penser et créer des produits innovants et durables destinés à rendre la vie plus simple et plus « fun » pour tous. C’est ainsi qu’est née la Koolboks.

Peut-on dire que vous êtes des inventeurs ?

La Koolboks est la première de son genre sur le marché français. Nous avons réussi à réunir plusieurs fonctionnalités en 1 produit. Son design a également été travaillé pour permettre une isolation plus performante. Non électrique, la Koolboks permet de maintenir aliments et boissons au frais jusqu’à 3 jours.

Nous travaillons d’ores et déjà sur un prototype solaire qui utilise la technologie OPV, film solaire photovoltaïque organique à bas carbone. Notre but pour les prochaines années : nous inscrire dans une démarche éco-responsable.

Comment trouvez-vous le marché français ? Avez-vous testé d’autres marchés ?

Au début, le marché français était un peu réticent mais dès lors que nous avons trouvé notre cible, les ventes sont remontées. A l’étranger, la Koolboks a tout de suite été mieux accueillie.

Les 3 premières grosses commandes de l’année 2019 proviennent de l’étranger et des DOM : Guadeloupe, Martinique, Guyane, Pays-bas, la Réunion. Nous sommes actuellement contactés par des revendeurs américains qui trouvent le produit très innovant et veulent travailler avec nous.

Quelle est votre promesse auprès de vos clients ou prospects ?

Koolboks est une entreprise qui s’efforce de penser et de créer des objets innovants qui rendent la vie plus simple et « fun ». Nous voulons allier l’utile à l’agréable en popularisant ces produits. Nous souhaitons donner envie aux gens de retourner dehors ensemble, partager des moments simples et passionnants tout en profitant d’innovations.

L’approche de KoolBoks c’est 3 idées clés : l’innovation, la protection de l’environnement et les moments de plaisir. C’est ainsi qu’est née Koolboks. Nous sommes passionnés par ce que nous faisons et mettons un point d’honneur à commercialiser des produits de qualité et qui s’inscrivent dans une démarche écologique globale.

L’équipe Koolboks veut s’inscrire dans un projet de responsabilité sociale, avec un objectif commun : apporter l’accès à l’énergie solaire au plus grand nombre aussi bien dans les pays développés que dans ceux en développement : glacières, sacs, tentes, tous équipés de films photovoltaïques.

Sur quoi se base votre idée ou concept ? D’où vient votre inspiration ?

Les membres de l’équipe Koolboks aiment s’amuser, se distraire, faire la fête. Et qui dit célébration dit « glacière ». Malheureusement, les glacières n’ont pas beaucoup évolué ces 60 dernières années : le même bloc bleu classique qui ne reflète en aucun cas l’ambiance et l’esprit festif des événements où il est présent. L’équipe Koolboks est venue révolutionner tout cela. Son but est de rendre la glacière vivante, un compagnon de fête qui revêt à la fois le rôle de DJ et de barman.

Voilà d’où vient notre inspiration.

Comment comptez-vous innover d’avantage ?

Nous lançons un nouveau produit. Kareboks aidera les habitants des zones en développement à stocker les vaccins et les médicaments sous certaines températures. C’est l’une des idées que nous souhaitons développer pour soutenir la santé de la population. Kareboks est alimenté par la chaleur solaire au lieu de l’électricité. Nous réinventons le système d’absorption. Les vaccins ne sont pas supposées geler. Avec notre système, il n’y a aucun risque de gel. Le concept est entièrement à base d’eau et transforme l’eau chaude en air froid par évaporation. Le système ne contient pas de produits chimiques toxiques ou nocifs pour le climat, ce qui rend tout le procédé de refroidissement durable. Merci aux antécédents d’Ayoola et à sa connaissance approfondie des soins de santé en Afrique. Il est capable de déployer cette technologie pour aider les personnes dans le besoin.

Pour découvrir les Koolboks