La solidarité s’organise peu à peu sur les réseaux sociaux, comme sur la plateforme enpremiereligne.fr, initiative citoyenne lancée dimanche dernier, qui vous permet d’aider les personnes mobilisées pour contrer l’épidémie de coronavirus…

 


Lors de son allocution du lundi 16 mars, le président Emmanuel Macron a félicité les soignants pour leur mobilisation… qui va devoir continuer sur la durée, voire redoubler. Personnels hospitaliers, pharmaciens, aides à domicile, …, tous sont « appelés » dans cette « guerre » contre le coronavirus alors que ces derniers ont les mêmes impératifs quotidiens que les reste des Français : garder les enfants et faire les courses. Depuis dimanche dernier, le site enpremiereligne.fr  met en relation les Français mobilisés contre l’épidémie, pas seulement les personnels soignants, mais aussi les salariés du secteur des transports, de l’agroalimentaire ou encore de l’énergie, et qui ont besoin d’aide, et ceux qui se portent volontaire pour les épauler dans ces tâches.

Volontaire ? C’est très simple, en quelques clics il vous suffira d’indiquer votre profil (demandeur d’aide ou volontaire aidant), d’indiquer votre commune, votre âge (les publics considérés comme vulnérables, personnes de plus de 60 ans par exemple, ne sont pas invités à participer) et votre email. 

D’autres sites spécialisés dans la mise en contact locale, ont pris le relais – sans monétiser – pour faciliter les initiatives solidaires :


La plateforme Allovoisins, spécialisée dans la location de matériel et les services entre voisins et le site Voisins Solidaires dédié à l’entraide intergénérationnelle.