Le style Lempereur est devenu une référence en matière de décoration intérieur haut de gamme avec de très belles réalisations d’appartements et d’hôtels particuliers, et de célèbres collaborations telles que Philippe Starck, Pierre Hermé, Diptyque. Pour porter au plus haut niveau le sur-mesure dans tous leurs projets architecturaux, les Lempereur écrivent ensemble une nouvelle histoire en mettant l’expérience client au cœur de leur stratégie de création de lieux de vie d’exception.

 

Rencontre avec Hélène et Olivier Lempereur, architectes-décorateurs basés à Paris et Bruxelles.


 

Que représente la marque Lempereur ?

Notre style est un savant mélange de créativité et de sensibilité. Dans tous nos projets, nous accordons beaucoup d’importance à la lumière, aux axes et aux perspectives, à la pureté des lignes du mobilier, au mélange des matières, à l’aménagement de l’espace, aux ambiances et aux objets de décoration.

Notre métier est d’embellir le cadre de vie de nos clients en se basant sur un subtil équilibre entre notre vie de couple et notre expertise dans l’architecture et la décoration.

Notre signature s’est construite autour de notre famille, de notre histoire, de notre tandem.

Le nom « Olivier et Hélène Lempereur » doit évoluer pour devenir la marque « Lempereur ». Cette nouvelle identité à quatre mains repose aujourd’hui sur l’art de vivre. Nous allons le mettre en scène en créant un nouvel univers autour d’un lieu unique : « La Maison des L ».

 

Quelle est la singularité de « La Maison des L » ?

Au cœur du Brabant Wallon en Belgique, la « Maison des L » est le témoin de notre savoir-faire, de notre identité et de nos rêves.  Nous avons acquis et rénové cette maison des années 70 en respectant habilement l’histoire des lieux. L’ancien propriétaire était le pilote automobile belge Jacky Icks, sextuple vainqueur aux 24 Heures du Mans, deux fois vice-champion du monde de Formule 1. Il a également remporté l’épreuve du Rallye Paris-Dakar en 1983.

Cette maison de 860 m2 est la pierre angulaire de la relation de confiance que nous développons avec nos clients. Nous leurs proposons de les accueillir dans cette demeure familiale pendant quelques jours pour vivre ensemble une expérience au quotidien. C’est une formidable occasion de développer des relations naturelles et de partager in situ notre goût pour l’esthétisme et nos passions communes, souvent liées à l‘art, à la gastronomie et l’œnologie.

En établissant une complicité avec nos clients, nous nous autorisons à être plus audacieux dans nos suggestions et à faire passer des idées fortes. Nous réalisons des projets qui correspondent intimement à leur personnalité. Chaque projet est unique.

Certains clients sont devenus proches.

Comment allez-vous mettre en scène votre art de vivre ?

Nous restaurons l’ancien musée de voitures de Jean- Blaton dit Beurlys qui jouxte « La Maison des L ».  La fin des travaux est prévue en décembre 2019.

Ce nouvel espace de 1000 m2 sur 2 niveaux nous permettra d’accueillir 20 personnes. Des univers seront créés autour de l’art de vivre, le loisir et la détente. Ce mix permettra de présenter les projets de nos clients, de réaliser des événements exclusifs et de partager des expériences.

Ce nouveau bâtiment sera aménagé avec un bar, une cave à vins spectaculaire, une salle à manger, une chambre-suite d’invités, un comptoir de cuisine pour faire des ateliers, un fumoir ventilé, un salon de musique avec un piano, un salon de lecture, une salle de cinéma et une salle de sport. Un bowling est prévu avec une piste. Une plate-forme pour quatre voitures, avec un monte-charge, est conservé pour garder l’identité authentique du lieu.

L’agence va créer du mobilier sur mesure. Une ligne de linge de maison et d’art de la table sera spécialement créée à cette occasion. Les objets d’art seront à l’honneur.

Ce lieu de vie sera « habité » avec une ambiance raffinée et chaleureuse. On y retrouvera un authentique savoir-recevoir associé au charme et au supplément d’âme de la « Maison des L ».

Nous allons nous inspirer du fonctionnement des galeries d’art parisiennes des années 30 pour créer une approche interdisciplinaire. Les galeries avaient un rôle dans la promotion des courants artistiques. Elles composaient un microcosme interagissant avec les artistes internationaux, les maisons d’édition, les librairies, les marchands et les historiens de l’art.

En ce qui nous concerne, des rencontres seront organisées en fonction des passions de nos clients. Un client amateur de gastronomie pourra préparer un repas avec un Chef dans notre show-kitchen, un amateur de vins fera une dégustation avec un caviste dans notre cave etc.

 

Que pensez-vous de la maison connectée ?

Nous sommes dans un monde connecté à la vie. L’agence doit répondre aux nouveaux besoins liés à l’impact des mutations contemporaines, aux nouveaux modes de vie, à l’individualisme. Les familles recomposées sont un vrai phénomène de société. Il n’y a plus de pièces perdues ni figées dans une maison. Certaines surfaces deviennent polyvalentes. Des pièces ont de nouvelles fonctions.

L’image offre de nouveaux usages en créant des espaces numériques.

Les écrans permettent aux familles, dont les membres sont répartis dans plusieurs pays, de rester en contact grâce aux applications numériques.

Les nouvelles technologies sont au cœur de la maison. Les grands chefs d’œuvre prennent vie en numérique. Ils sont désormais accessibles à votre domicile. Le succès de l’exposition de Gustave Klimt est une formidable opportunité de divertissement et de diffusion de l’art chez soi.  Toutes les œuvres de Klimt ont été projetées avec de la musique sur l’espace numérique XXL d’une ancienne fonderie parisienne transformée en « Atelier Des Lumières ». Cette programmation artistique donne au spectateur l’impression d’être plongé dans un tableau de l’artiste en faisant danser les images.  Elle est le premier contact avant une rencontre future avec une œuvre physique.

Les innovations technologiques qui nous attendent dans les années à venir seront des outils extraordinaires pour créer chez soi de nouveaux espaces dédiés au partage et aux expériences.

 

Quel est le chef-œuvre d’architecture que vous admirez ?

La villa Cavrois a été édifiée en 1932. Elle est la première maison familiale moderne commandée par Paul Cavrois, un riche industriel du textile du Nord. La construction a été confiée à l’architecte Robert Mallet-Stevens (1886-1945), grande figure du courant moderniste. Sa conception tranche radicalement avec les codes de l’époque en utilisant toutes les possibilités de la modernité pour façonner un style avant-gardiste : toiture en terrasse, grandes baies vitrées, escaliers cylindriques, volumes simples, chauffage central, téléphonie, heure électrique, ascenseur, haut-parleur.

Mallet-Stevens dessine aussi tout le décor intérieur et le mobilier. Le cadre de vie reflète la psychologie de la famille Cavrois : confort et modernité. Son œuvre est totale. Classée monument historique en 1990, l’État en fit l’acquisition en 2001.

lempereur

Avez-vous créé du mobilier ?

Le mobilier dessiné au sein de l’agence sont des pièces uniques conçues dans le cadre des projets. Le vide-poche est notre pièce emblématique. Il est à la fois sculpture et objet utile. Nous incitons nos clients à collectionner des œuvres d’art.  

lempereur

Quelle est votre devise ?

Notre devise s’inspire de « La conversion de l’âme” de Platon vers le Vrai, le Bien, le Beau.     

 

Que représente pour vous l’art de vivre à la française ?

Cet art représente l’opportunité de faire appel à des artisans français d’exception et de mettre à l’honneur le raffinement, la richesse des talents, l’expression d’un savoir-faire unique au monde.

http://www.linkedin.com/in/christian-razel-4ab08281/

https://www.instagram.com/roccabaracca/?hl=fr

www.roccabaracca.com

lempereur