Les États-Unis ont remporté le plus grand nombre de médailles de tous les pays aux Jeux olympiques de Tokyo. Ils ont également remporté de justesse plus de médailles d’or que tout autre pays, après avoir talonné la Chine dans le décompte des médailles d’or pendant la majeure partie des Jeux.

 

Principaux faits

  • Les États-Unis ont remporté 113 médailles, dont 39 d’or, 41 d’argent et 33 de bronze.
  • La Chine est arrivée deuxième avec 88 médailles, dont 38 d’or, suivie par le Comité olympique russe (71 médailles au total), la Grande-Bretagne (65) et le Japon (58).
  • Dimanche encore, les États-Unis étaient derrière la Chine en termes de médailles d’or, ce qui faisait craindre que la Chine ne remporte finalement le plus grand nombre de médailles d’or, mais ils ont finalement pris l’avantage dimanche avec des victoires en basket-ball féminin, en cyclisme et en volley-ball féminin, où l’équipe américaine a remporté sa toute première médaille d’or dans cette épreuve.
  • Parmi les médaillés d’or américains les plus en vue aux Jeux de Tokyo figurent Sunisa Lee, qui a remporté le concours général féminin en gymnastique, le nageur Caeleb Dressel et la nageuse Katie Ledecky, les joueuses de beach-volley April Ross et Alix Klineman, l’équipe masculine de basket-ball et les médaillées américaines d’athlétisme féminin Sydney McLaughlin, Allyson Felix, Dalilah Muhammad et Athing Mu, qui ont remporté le relais 4×400 m féminin, en plus de Sydney McLaughlin et Athing Mu qui ont gagné des médailles d’or individuelles.
  • En plus de la victoire des États-Unis, CNN rapporte que le Brésil, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, le Taipei chinois et la Turquie ont également établi de nouveaux records pour le plus grand nombre de médailles remportées par ces pays aux Jeux olympiques.
  • Le Turkménistan, Saint-Marin et le Burkina Faso ont également remporté des médailles olympiques pour la toute première fois à Tokyo, et 94 pays ont obtenu des médailles au total.

 

Chiffre important

1061. C’est le nombre de médailles d’or que les États-Unis ont obtenues aux Jeux olympiques au total – le plus grand nombre de tous les pays – après être arrivés à Tokyo avec 1022 médailles d’or.

 

Citation importante

« Nous avons assuré la sécurité de notre équipe et nous rentrons à la maison couronnés de succès », a déclaré dimanche Sarah Hirshland, directrice générale du Comité olympique et paralympique des États-Unis, à propos du nombre de médailles remportées par les États-Unis, rapporte CNN. « Les Jeux de Tokyo 2020 ont été remarquables à bien des égards et je suis remplie de gratitude et de fierté ».

 

Le contexte

Les États-Unis dominent généralement le classement des médailles aux Jeux olympiques. NBC rapporte que le pays a obtenu le plus grand nombre de médailles dans 15 des 27 Jeux d’été auxquels il a participé depuis 1896. C’est la septième fois consécutive que les États-Unis sont en tête du classement des médailles olympiques, selon NBC. Bien que les États-Unis soient toujours en tête des autres pays, le nombre de médailles remportées par la nation reste inférieur à celui des Jeux olympiques de Rio en 2016, où les États-Unis ont remporté 121 médailles, dont 46 d’or. Selon Yahoo, le fait que les États-Unis aient remporté moins de médailles d’or cette année s’explique en partie par le fait qu’aucun homme américain n’a obtenu de médaille d’or individuelle dans les épreuves d’athlétisme pour la première fois dans l’histoire olympique moderne, que le football féminin a obtenu le bronze et que la star de la gymnastique Simone Biles a renoncé à la plupart des épreuves auxquelles elle devait participer, pour protéger sa santé mentale. Simone Biles a finalement remporté une médaille de bronze en finale de la poutre et une médaille d’argent en finale de l’épreuve féminine par équipe avec ses coéquipières américaines.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Alison Durkee

 

<<< À lire également : Le karaté fait des débuts historiques lors de ses premiers – et peut-être derniers – Jeux olympiques >>>