Pour la quatrième fois en sept ans, Floyd Mayweather figure en tête du classement annuel de Forbes des 100 sportifs les mieux rémunérés au monde, grâce à la somme de 275 millions de dollars qu’il a reçue pour son match contre la star de l’ultimate fighting championship, Conor McGregor. Le boxeur vole donc la vedette à Cristiano Ronaldo qui avait pourtant régné sur le classement deux années de suite. Cette année, le footballeur du Real Madrid (108 millions de dollars) a rétrogradé à la troisième place, car son grand rival, Lionel Messi (111 millions de dollars) l’a coiffé au poteau, grâce à la signature d’un nouveau contrat publicitaire.

Mayweather, Ronaldo et Tiger Woods sont les seuls athlètes a avoir pris la tête de se classement ces 18 dernières années. Cette année, le golfeur est 16e car il a empoché la somme de 43,3 millions de dollars.


Les 100 athlètes les mieux payés ont touché au total plus de 3,8 milliards de dollars au cours des douze derniers mois, ce qui représente une hausse de 23 % par rapport à l’an dernier. Cette augmentation s’explique par les énormes cachets touchés par Mayweather et McGregor pour leur combat légendaire, ainsi que par l’explosion des salaires de la NBA. Le dernier du classement fait état de 1,5 millions de dollars de plus que l’an dernier. C’est Nicolas Batum, le basketeur français des Hornets de Charlotte qui clôt le classement avec 22,9 millions de dollars.

Voici le détail des sports, des nationalités, des sponsors et autres, concernant les 100 athlètes les mieux rémunérés au monde en 2018.

Les sports

Ce classement regroupe des athlètes s’illustrant dans onze sports. Les stars de la NBA sont les plus nombreuses avec 40 représentants. Le basketball bat le record qu’il avait déjà établi l’an dernier avec 32 représentants, contre seulement 18 en 2016. L’augmentation des salaires de la NBA résulte de l’accroissement du plafond salarial, alimenté par les accords de diffusions obtenus par la ligue qui ont rapporté 24 milliards de dollars pour la saison 2016-2017.

Le football américain est le second sport le mieux représenté avec 18 athlètes, Matt Ryan en tête (67,3 millions de dollars) qui se retrouve à la 9e place du classement. On trouve ensuite le baseball (14), le football (9), le golf (5), la boxe et le tennis (4) et la course automobile (3). Pour la troisième année consécutive, le cricket (Virat Kohli, 24 millions de dollars), les arts martiaux (Conor McGregor, 99 millions de dollars) et l’athlétisme (Usain Bolt, 31 millions de dollars) ont un représentant.

Les nationalités

Des athlètes de 22  nationalités différentes sont présents dans le classement. Les États-Unis dominent le classement avec 66 sportifs, grâce aux salaires astronomiques des ligues américaines de certains sports. Le Royaume-Uni a six représentants, Lewis Hamilton en tête (51 millions de dollars) à la 12e place. La République Dominicaine et l’Espagne comptent chacune trois représentants, alors que l’Argentine, la France, le Japon et le Venezuela en ont deux.

Les sponsors

Ces cent athlètes ont gagné 877 millions de dollars grâce aux sponsors, contrats publicitaires ou autres revenus annexes, ce qui représente une chute de 1 % par rapport à l’an dernier. Une fois de plus, Nike, détient le plus grand nombre de contrats, avec 54 athlètes du classement, contre 48 en 2017. LeBron James a gagné plus de 30 millions de dollars l’an dernier grâce à l’équipementier sportif. Mais la plupart des contrats de sponsoring de la marque ne comprennent que des produits gratuits, voire certains bonus si le joueur atteint les playoffs.

Le grand rival de Nike, Adidas, sponsorise 21 athlètes du top 100, alors que PepsiCo, Gatorade et Montain Dew travaillent avec 20 sportifs.

Les âges

L’âge moyen des sportifs n’a pas bougé depuis l’an dernier, il est toujours de 31 ans. Trois athlètes ayant dépassé la quarantaine sont cependant présents. On trouve le joueur de golf Phil Mickelson, qui aura 48 ans ce mois-ci, Tiger Woods, qui en a 42, et Floyd Mayweather, qui a soufflé 41 bougies en février.

Giánnis Antetokoúnmpo a fêté ses 23 ans en décembre, et il est le plus jeune du classement. Les revenus de ce nouvel entrant s’élèvent à 35,5 millions de dollars. Ils ont subi une augmentation de 500 % par rapport à l’an dernier grâce à la signature d’un contrat de 100 millions de dollars avec l’équipe de NBA des Bucks de Milwaukee, ainsi qu’une extension de son contrat avec Nike. Le joueur de golf Jordan Spieth, qui a 24 ans, est le seul des six sportifs les plus jeunes du classement à ne pas être basketteur.

Ceux qui ont fait leur entrée, ceux qui sont partis, ceux qui ont bougé

Floyd Mayweather est l’athlète qui ne figurait pas dans le classement de 2017 et qui est le mieux placé cette année. Le tout nouveau venu le mieux placé cette année est le quarterback des Raiders d’Oakland, Derek Carr (42,1 millions de dollars). Il s’est hissé à la 19e place grâce à une extension de contrat avec son équipe pour 125 millions de dollars.

Son confrère Andrew Luck est l’athlète qui, le mieux classé l’année dernière, a rétrogradé cette année. En 2017, il occupait le 6e rang, grâce à une extension de contrat de 123 millions de dollars, qui comprenait un bonus de 32 millions.

On compte 33 départs au total. Certains des piliers du classement, tels que Dale Earnhardt Jr. ou Wladimir Klitschko, ont pris leur retraite. Faute de contrat à neuf chiffres, les deux joueurs de baseball de New York, CC Sabathia et Jose Reyes, ont perdu leur place. De leur côté, le joueur de baseball Jacoby Ellsbury et le footballeur James Rodriguez ont empoché près de 22 millions de dollars, ce qui n’a pas suffit pour figurer dans le classement cette année.

Les boxeurs, Canelo Alvarez (44,5 millions de dollars) et Anthony Joshua (39 millions de dollars), ont enregistré une belle progression. Alvarez a sauté 18 rangs pour se retrouver à la 15e place, et le boxeur britannique a gagné 74 places jusqu’à la 25e, grâce à deux combats juteux. Klay Thompson, le joueur de NBA (31,1 millions de dollars) a gagné 47 places, après avoir signé une extension de contrat avec la marque de chaussures chinoise, Anta.

Les femmes

Depuis longtemps, la liste Forbes des athlètes les mieux rémunérés est surtout composée de représentants de la gent masculine. Mais il y a toujours eu au moins une athlète, voire trois, depuis que la liste présente au moins 50 noms depuis 2010. Mais ce n’est pas le cas cette année.

L’as du tennis Serena Williams était la seule femme du classement l’an dernier. En effet, Maria Sharapova avait été évincée après une suspension pour dopage. La joueuse de tennis américaine a très peu joué durant la période prise en compte car elle a donné naissance à une petite fille, Alexis, en septembre. Elle a cependant maintenu ses engagements auprès de ses partenaires et a empoché, selon les estimations, la somme de 18 millions de dollars, grâce à Nike, Wilson, Intel, JPMorgan Chase, Lincoln, Gatorade, Beats, et d’autres, mais cela n’a pas suffit.

Les agences

CAA compte 15 de ses athlètes dans le top 100 ; tous sauf un jouent pour la NFL ou la NBA. Excel Sports Management compte 13 athlètes évoluant dans le baseball, le basketball et le golf. Wasserman, avec cinq joueurs de la NBA, est la seule autre agence pouvant se targuer de s’occuper de plus de trois athlètes du classement.

La méthodologie

Les montants des revenus de Forbes comprennent tous les prix, les salaires et les bonus touchés entre le 1er juin 2017 et le 1er juin 2018. Dans le cas des joueurs de baseball, les salaires précisés comprennent les salaires des saisons de 2017 et de 2018, ainsi que tous les contrats, les récompenses et les bonus des playoffs. Les salaires des joueurs de football américain comprennent le salaire de base de 2017, ainsi que les bonus gagnés au cours des douze mois, y compris les options, les contrats, les playoffs et les bonus. Les revenus pour les joueurs de golf et de tennis représentent leurs récompenses sur la période.

Les revenus annexes sont une estimation de contrats de sponsoring, de frais d’apparition publique ou de licences sur les douze mois, d’après des entretiens avec des dizaines d’experts du secteur. Les revenus des golfeurs comprennent leur travail de conception de terrain. Les taxes et les frais d’agence n’ont pas été déduits, et les revenus d’investissements ne sont pas pris en compte. Sur la liste, ne figurent que des athlètes ayant été en activité tout au long des douze mois.

 

 

Rang   Total (en millions de dollars) Salaire (en millions de dollars) Contrats (en millions de dollars) Sport
#1 Floyd Mayweather 285 275 10 Boxe
#2 Lionel Messi 111 84 27 Football
#3 Cristiano Ronaldo 108 61 47 Football
#4 Conor McGregor 99 85 14 Arts Martiaux
#5 Neymar 90 73 17 Football
#6 LeBron James 85,5 33,5 52 Basketball
#7 Roger Federer 77,2 12,2 65 Tennis
#8 Stephen Curry 76,9 34,9 42 Basketball
#9 Matt Ryan 67,3 62,3 5 Football américain
#10 Matthew Stafford 59,5 57,5 2 Football américain
#11
Kevin Durant 57,3 25,3 32 Basketball
#12
Lewis Hamilton 51 42 9 Course automobile
#13
Russel Westbrook 47,6 28,6 19 Basketball
#14
James Harden 46,4 28,4 18 Basketball
#15
Canelo Alvarez 44,5 42 2,5 Boxe
#16
Tiger Woods 43,3 1,3 42 Golf
#17
Drew Brees 42,9 29,9 13 Football américain
#18
Sebastian Vettel 42,3 42 0,3 Course automobile
#19
Derek Carr 42,1 40,1 2 Football américain
#20
Rafael Nadal 41,4 14,4 27 Tennis
#20
Alex Smith 41,4 40,4 1 Football américain
#22
Phil Mickelson 41,3 4,3 37 Golf
#23
Jordan Spieth 41,2 11,2 30 Golf
#24
Damian Lillard 39,2 26,2 13 Basketball
#25
Anthony Joshua 39 32 7 Boxe
#26
Rory McIlroy 37,7 3,7 34 Golf
#27
Trumaine Johnson 37 36,8 0,25 Football américain
#28
Jimmy Garoppolo 36,2 36 0,2 Football américain
#29
Kyrie Irving 36,1 19,1 17 Basketball
#30
Giannis Antetokounmpo 35,5 22,5 13 Basketball
#30
Blake Griffin 35,5 29,5 6 Basketball
#32
Ryan Tannehill 35,2 34,7 0,5 Football américain
#33
Von Miller 35,1 33,1 2 Football américain
#34
Anthony Davis 34,9 23,9 11 Basketball
#35
Gareth Bale 34,6 28,6 6 Football
#35
Kei Nishikori 34,6 1,6 33 Tennis
#37
Clayton Kershaw 34,5 33,8 0,75 Baseball
#38
Carmelo Anthony 33,2 26,2 7 Basketball
#39
Fernando Alonso 33 32 1 Course automobile
#40
Demar DeRozan 33 27,5 5,5 Basketball
#41
Chris Paul 31,9 24,9 7 Basketball
#42
Paul Millsap 31,8 31,3 0,5 Basketball
#42
Dwyane Wade 31,8 17,8 14 Basketball
#44
Klay Thompson 31,1 18,1 13 Basketball
#45
Usain Bolt 31 1 30 Athlétisme
#46
Gordon Hayward 30,8 29,8 1 Basketball
 #47 David Price 30,7 30 0,65  Baseball 
#48
Kyle Lowry 30,5 29 1,5 Basketball
#49
Albert Pujols 30,3 29,3 1 Baseball
#50
Mike Conley 30 28,5 1,5 Basketball
#51
Al Horford 29,8 27,8 2 Basketball
#52
Paul Pogba 29,5 25 4,5 Football
#53
Justin Verlander 29,4 28,4 1 Baseball
#54
Miguel Cabrera 29,2 28,7 0,5 Baseball
#55
Kirk Cousins 28,4 26,9 1,5 Football américain
#56
Oscar 27,4 25,9 1,5 Football
#57
Paul George 27,1 19,6 7,5 Basketball
#58
Dwight Howard 27 23,5 3,5 Basketball
#58
Wayne Rooney 27 22 5 Football
#60
Jrue Holiday 26,9 26,7 0,25 Basketball
#60
Kevin Love 26,9 22,9 4 Basketball
#60
Luis Suarez 26,9 19,9 7 Football
#63
Felix Hernandez 26,7 26,3 0,4 Baseball
#64
Mike Trout 26,4 23,9 2,5 Baseball
#65
Chris Bosh 26,3 25,3 1 Basketball
#66
Justin Thomas 26 21 5 Golf
#67
C.J. McCollum 25,8 23,8 2 Basketball
#68
Eli Manning 25,5 18,5 7 Football américain
#69
DeAndre Hopkins 25,3 24,1 1,2 Football américain
#69
Otto Porter, Jr. 25,3 24,8 0,5 Basketball
#71
Yoenis Cespedes 25,2 24,7 0,5 Baseball
#72
Gennady Golovkin 25 23 2 Boxe
#72
Buster Posey 25 21,5 3,5 Baseball
#74
Bradley Beal 24,9 23,9 1 Basketball
#74
Andre Drummond 24,9 23,9 1 Basketball
#76
Harrison Barnes 24,6 23,1 1,5 Basketball
#77
Davante Adams 24,5 24 0,5 Football américain
#77
Hassan Whiteside 24,5 23,8 0,75 Basketball
#79
Stephon Tuitt 24,4 24,2 0,2 Football américain
#80
Sam Bradford 24,3 24,1 0,25 Football américain
#81
Zack Greinke 24,2 24,1 0,05 Baseball
#82
Chandler Parsons 24,1 23,1 1 Basketball
#83
Virat Kohli 24 4 20 Criket
#84
Marc Gasol 23,7 22,7 1 Basketball
#84
DeAndre Jordan 23,7 22,7 1 Basketball
#86
Steven Adams 23,5 22,5 1 Basketball
#86
Sergio Agüero 23,5 17 6 Football
#86
Novak Djokovic 23,5 1,5 22 Tennis
#86
Joe Mauer 23,5 23 0,5 Baseball
#96
J.J. Redick 23,5 23 0,5 Basketball
#91
Joey Votto 23,4 23,1 0,3 Baseball
#92
Jarvis Landry 23,2 22,5 0,75 Football américain
#92
Nate Solder 23,2 23,1 0,1 Football américain
#92
John Wall 23,2 18,2 5 Basketball
#95
LaMarcus Aldridge 23,1 21,6 1,5 Basketball
#95
Robinson Cano 23,1 22,1 1 Baseball
#95
Brook Lopez 23,1 22,6 0,5 Basketball
#95
Masahiro Tanaka 23,1 22,1 1 Baseball
#99
Melvin Ingram 23 22,8 0,15 Football américain
#100
Nicolas Batum 22,9 22,4 0,5 Basketball