Lundi, Matt Rosengart, le nouvel avocat de Britney Spears, a déposé une requête pour que Jamie Spears, le père de la chanteuse, soit démis de son rôle de tuteur et remplacé par Jason Rubin, un expert-comptable californien, comme l’a rapporté TMZ.

 

Faits essentiels

  • Selon le site web professionnel de Jason Rubin, il fait partie d’un cabinet qui s’occupe de comptabilité légale et de conservations, et il a de l’expérience dans la gestion de portefeuilles « contenant des biens immobiliers et d’autres actifs financiers », ainsi que dans les litiges civils « d’abus financiers envers les personnes âgées ».
  • Le dossier juridique obtenu par TMZ montre les plans de la chanteuse et Matt Rosengart pour donner à Jason Rubin l’autorité financière pour gérer sa succession et avoir la procuration sur ses décisions de santé.
  • Si Jason Rubin est accepté, NPR rapporte qu’il aurait également le pouvoir d’approuver les demandes de Britney Spears concernant son activité professionnelle comme des émissions de télévision, des performances et des vidéos musicales.
  • Les actifs financiers de la star américaine, dont 2,7 millions de dollars en espèces et 56,3 millions de dollars en investissements et biens immobiliers, sont également énumérés dans le document, selon le rapport de TMZ.
  • Une audience pour la requête visant à faire appel à Jason Rubin pour remplacer Jamie Spears, qui est conservateur depuis 2008, est prévue pour le 13 décembre.

 

Contexte clé

En juin, Britney Spears a témoigné contre le système de tutelle, le qualifiant « d’abusif ». Lors de son témoignage devant le juge, elle a déclaré que ses tuteurs la forçaient à travailler sans arrêt contre sa volonté et l’obligeaient à prendre des médicaments comme le lithium. Elle a reçu la permission d’engager son propre avocat, et Matt Rosengart a été approuvé par le juge pour la représenter. Quelques jours après son embauche, Matt Rosengart a déclaré qu’il allait « agir de manière agressive et rapide » pour démettre Jamie Spears de son rôle de tuteur de Britney Spears.

 

Tangente

Vendredi, la juge Brenda Penny, qui préside l’affaire Spears, a accepté de permettre à la société financière Bessemer Trust de démissionner de son rôle de co-conservateur avec Jamie Spears sur la succession de Britney Spears. La semaine dernière, Mme Penny a également signé une ordonnance permettant à la tutrice personnelle de Britney Spears, Jodi Montgomery, de conserver son rôle jusqu’au 8 octobre.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Kimberlee Speakman

<<< À lire également : Combien le père de Britney Spears a-t-il gagné en contrôlant la vie de sa fille ? >>>