L’an dernier, Cristiano Ronaldo a touché 105 millions de dollars avant impôts, ce qui lui permet de se classer en 4e position du classement Forbes Celebrity 100. Il est ainsi juste devant son principal rival, Lionel Messi, et devient le premier joueur de l’histoire du football à avoir gagné un milliard de dollars au cours de sa carrière.

L’attaquant de 35 ans est le troisième sportif à passer ce seuil, après Tiger Woods en 2009 (grâce à son partenariat à long terme avec Nike) et Floyd Mayweather en 2017. Ce dernier tire la plupart de ses revenus des retransmissions télévisées de ses combats de boxe. 


Cristiano Ronaldo est en revanche le premier sportif jouant en équipe à avoir atteint le palier du milliard. Il a empoché 650 millions de dollars sur le terrain pendant ses 17 années de carrière professionnelle, et devrait toucher 765 millions de dollars dans le cadre de son contrat actuel, qui se termine en juin 2022. Pour sa part, Lionel Messi, qui a commencé à jouer trois ans après son rival, a gagné un total de 605 millions de dollars depuis 2005. Le seul autre sportif à jouer en équipe qui s’approche de ces chiffres est le joueur de baseball Alex Rodriguez, qui a pris sa retraite en 2016 après une carrière de 22 ans et un salaire total 450 millions de dollars. Même David Beckham, la légende britannique du football, n’atteint pas ces sommets puisqu’il a terminé sa carrière en ayant encaissé 500 millions de dollars, dont la moitié provenait de partenariats avec des marques. 

Selon Nick Harris de Sporting Intelligence : « Cristiano Ronaldo est l’un des plus grands joueurs de tous les temps, dans le sport le plus populaire du monde, à une époque où le football n’a jamais autant roulé sur l’or ». Son enquête mondiale sur les salaires dans le sport classe les équipes du monde entier en fonction de leurs dépenses salariales totales.

Les face-à-face entre Ronaldo et Messi se sont intensifiés depuis 2009 dans la Liga espagnole, où Ronaldo joue pour le Real Madrid et Messi pour le FC Barcelone. Leurs confrontations sur le terrain donnent lieu à un combat sans merci pour savoir qui est le meilleur joueur et le sportif le mieux payé des deux, une lutte personnelle qui les a amenés à renégocier leurs contrats dans ce but. 

Les deux hommes ne lâchent pas l’affaire et méritent leur titre. Barcelone a remporté la Liga six fois et la Ligue des champions deux fois, avec Lionel Messi dans son équipe. Le Real Madrid a remporté deux fois le titre de champion d’Espagne et quatre fois la Ligue des champions avec Ronaldo. Au cours de la carrière, chaque joueur a décroché quatre fois le titre de Ballon d’Or. Le célèbre Clásico, surnom donné aux affrontements féroces entre les deux clubs, est à chaque fois un événement sportif suivi dans le monde entier.

Mais pour ce qui est de tirer parti de sa célébrité, aucun doute possible : Cristiano Ronaldo est le grand gagnant. Conseillé par Jorge Mendes, l’un des agents les plus puissants du monde, le Portugais a réuni un nombre toujours croissant de fans et de consommateurs attirés par son image de père de famille branché sur les réseaux sociaux. En janvier dernier, il est devenu le premier à compter 200 millions d’abonnés sur Instagram et s’impose de ce fait comme le sportif le plus populaire de la planète, avec un total de 427 millions de fans sur Facebook, Twitter et Instagram. 

Par ailleurs, Nike paie plus de 20 millions de dollars par an à Ronaldo. L’équipementier et le joueur ont en effet signé un contrat à vie en 2016, le troisième de ce genre après Michael Jordan et LeBron James. En mai, la marque a annoncé la sortie d’une édition spéciale pour les dix ans de la paire Mercurial Superfly et le lancement d’une version enfant pour célébrer les 10 ans du fils de Cristiano Ronaldo. D’autres partenariats contribuent également à la fortune du footballeur, notamment avec les shampooings Pitches for Clear, les produits protéinés Herbalife et l’entreprise pharmaceutique Abbott, pour un total de 45 millions de dollars. 

La marque de fabrique du joueur, « CR7 » est même déposée : un mélange de ses initiales et du numéro sur son maillot. Selon nos estimations, cette marque de fabrique représente un quart du revenu annuel de Cristiano Ronaldo. Elle est apposée sur des collections de sous-vêtements depuis 2013, des chaussures, des parfums et des vêtements. Le Portugais s’est également associé au Pestana Hotel Group en 2015 pour ouvrir sa première propriété un an plus tard dans sa ville natale de Funchal, à Madère, juste au-dessus du Museu CR7 où sont exposés ses trophées. Ronaldo poste également des programmes d’entraînement sur YouTube et a rattaché son nom à un diplôme en influence sur les réseaux sociaux proposé par l’université italienne en ligne eCampus.

Pour autant, Lionel Messi n’a pas dit son dernier mot. Les gains empochés par son rival portugais comprennent notamment un salaire de 60 millions de dollars, un peu moins que l’an passé puisque le joueur a accepté de baisser son salaire de 30 % lors de la pandémie de coronavirus. Mais l’Argentin a pour sa part réduit sa paie de 70 % et s’apprête lui aussi à dépasser le seuil du milliard de dollars empochés dans sa carrière.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Christina Settimi

 

<<< À lire également : Quelles Sont Célébrités Les Mieux Rémunérées Cette Année ? >>>