La pandémie du coronavirus a eu un impact sans précédent sur le marché et a donné lieu à une baisse de la valeur des actions à travers le monde. La baisse des prix générale a causé des pertes importantes chez les milliardaires qui figurent sur la nouvelle liste Forbes des plus grosses fortunes du monde, que nous avons composée en utilisant le cours des actions et les taux de change du 18 mars 2020. 

Ceci dit, les plus gros porte-monnaie n’ont pas bougé du haut de la liste. Sans surprise, neuf des vingt figurants de la liste sont des géants de la Tech — il y en a un de plus qu’en 2019. Il s’agit de Jack Ma, qui s’est propulsé dans le top 20. Le total de la fortune des 20 personnes les plus riches du secteur de la technologie s’élève à 740 milliards de dollars (680 milliards d’euros), comparé à 758 milliards de dollars (697 milliards d’euros) l’an dernier. En tout, il y a 241 milliardaires qui proviennent de la Tech sur la liste des milliardaires 2020 de Forbes, contre 215 sur celle de l’année dernière. Ils cumulent un total de 1,4 trillion de dollars (1,9 billion d’euros) — ce qui représente 16 % de la fortune totale des 2 095 milliardaires figurant sur la liste cette année. Voici les 20 personnes les plus riches du secteur de la Tech, et leur fortune respective à la date du 18 mars 2020.


  1. Jeff Bezos

Pays : États-Unis

Fortune : 113 milliards de dollars (103 milliards d’euros)

Secteur :  Amazon

À la mi-mars, Amazon a déclaré qu’ils embaucheraient plus de 100 000 employés à mi-temps et à plein temps dans leurs centres de livraison et d’assemblage des commandes, pour répondre à la demande des consommateurs en quarantaine à cause de la pandémie du coronavirus. Seulement avant la fin du mois, au sein des équipes de leurs entrepôts, plus de 10 employés ont été testés positifs au Covid-19. Le 2 avril, Jeff Bezos annonce qu’il fait don de 100 millions de dollars à l’association à but non lucratif Feeding America, qui gère un réseau de banques alimentaires à travers les États-Unis. La fortune de Jeff Bezos s’élevait à 131 milliards (121 milliards d’euros) l’an dernier avant qu’il ne donne à Mackenzie Bezos, son ex-femme, la somme de 36,8 milliards de dollars (34 milliards d’euros) de parts d’actions d’Amazon suite à leur divorce en 2019.

      2. Bill Gates

Pays : États-Unis

Fortune : 98 milliards de dollars (91 milliards d’euros)

Secteur :  Microsoft

Bill Gates, la deuxième plus grosse fortune du monde, a annoncé le mois dernier qu’il quittait sa place de PDG au conseil d’administration de Microsoft, l’entreprise qu’il avait cofondée avec Paul Allen en 1975. En février, la société a annoncé qu’elle dépenserait 100 millions de dollars (92 millions d’euros) pour combattre le coronavirus et fournir des vaccins. La hausse des actions de Microsoft a augmenté le montant de la fortune de Bill Gates qui s’élevait à $ 96,5 milliards de dollars (89 milliards d’euros) l’an dernier. 

      3. Larry Ellison

Pays : États-Unis

Fortune : 59 milliards de dollars (54 milliards d’euros)

Secteur : Oracle

Larry Ellison, cinquième plus grosse fortune du monde, a tranquillement transformé son île hawaïenne en expérience bien-être. Plus récemment, le fondateur d’Oracle, s’est allié aux forces contre le coronavirus en créant une base de données concernant les personnes contaminées du pays en collaboration avec la Maison-Blanche, Food and Drug Administration, National Institutes of Health et autres agences fédérales. Larry Ellison était la septième plus grosse fortune du monde en 2019, d’une valeur de 62,5  milliards de dollars (57 milliards d’euros).

      4. Mark Zuckerberg

Pays : États-Unis

Fortune : 54 milliards de dollars (49 milliards d’euros)

Secteur : Facebook

Facebook a été condamné à une amende historique de 5 milliards de dollars par la Federal Trade Commission en juillet, pour manque de respect à la vie privée des consommateurs. Malgré tout, le réseau social, qui compte plus de 3 milliards d’utilisateurs, est devenu un véritable outil de communication pour les individus confinés. Elle a également été la première grande entreprise technologique à annoncer son intention de verser à tous les travailleurs une prime de 1 000 dollars (920 euros) pour aider à compenser l’impact économique du coronavirus. Mark Zuckerberg était à la huitième place l’an dernier, avec une fortune de 7,6 milliards de dollars (7 milliards d’euros) de moins.

      5. Steve Ballmer

Pays : États-Unis

Fortune : 52,7 milliards de dollars (48 milliards d’euros)

Secteur :  Microsoft

Aujourd’hui, la 11e fortune du monde, la fortune de Steve Ballmer s’élevait déjà à 41,2 milliards de dollars (37 milliards d’euros) l’an dernier. Les LA Clippers de Steve Ballmer ont récemment fait équipe avec les LA Kings, les LA Lakers et les Staples Center, pour apporter un soutien financier aux employés touchés par la suspension des événements sportifs. Il a acheté les Clippers en 2014, l’année même où il a quitté son poste de PDG chez Microsoft.

      6. Larry Page

Pays : États-Unis

Fortune : 50,9 milliards de dollars (46 milliards d’euros)

Secteur :  Google

Larry Page a quitté son poste de PDG de Google Alphabet en décembre, mais il est toujours membre du conseil d’administration. Le président Trump a fait appel à Google pour créer un site web permettant aux américains de trouver des sites de dépistage de coronavirus à proximité de chez eux. Ce site a été lancé le 16 mars, et rassemble des informations sur quatre comtés de Californie. La fortune de Larry Page a augmenté de 100 millions de dollars (92 millions d’euros) depuis l’année dernière.

      7. Sergey Brin

Pays : États-Unis

Fortune : 49,1 milliards de dollars (45 milliards d’euros)

Secteur :  Google

Tout comme Larry Page, Sergey Brin a quitté son rôle de président d’Alphabet chez Google, tout en restant un actionnaire actif du conseil d’administration. Sa fortune a baissé de 700 millions de dollars (644 millions d’euros) depuis l’année dernière. 

      8. Jack Ma

Pays : Chine

Fortune : 38,8 milliards de dollars (35 milliards d’euros)

Secteur : E-Commerce

Jack Ma s’est retiré de sa position de président exécutif du commerce en ligne Alibaba en septembre 2019. Il avait déclaré vouloir s’impliquer dans la philanthropie. En mars, La fondation de Jack Ma a annoncé le don de 1 million de masques et 500 000 tests de dépistage du coronavirus aux États-Unis. En avril, la fondation de Jack Ma a permis la livraison de 1 000 ventilateurs à New York, d’après le gouverneur Andrew Cuomo. La fortune de Jack Ma a augmenté par rapport aux 37,3 milliards de dollars (34 milliards d’euros) de l’année dernière.

       9. Ma Huateng

Pays : Chine

Fortune : 38,1 milliards de dollars (35 milliards d’euros)

Secteur :  Media Internet (Tencent)

En période de quarantaine, de nombreux chinois ont pris leur téléphone pour jouer à des jeux en ligne, fournis par Tencent, une plateforme de jeux en ligne, ce qui a créé un véritable boost de l’économie des jeux mobile. En février, Tencent a annoncé le don de $ 210 millions (193 millions d’euros) de fonds pour les soins médicaux et le soutien aux personnes dans le besoin. Cependant, la valeur nette de Ma est en baisse par rapport aux 38,8  milliards de dollars (36 milliards d’euros) de l’année dernière.

      10. Mackenzie Bezos

Pays : États-Unis

Fortune : 36 milliards de dollars (33 milliards d’euros)

Secteur :  Amazon

Mackenzie Bezos a fait son entrée sur la liste cette année, après l’accord de divorce avec Jeff Bezos en 2019. Jeff Bezos lui a cédé un quart des parts de la société Amazon. Toutefois, il conserve le droit de vote sur ses actions. Elle a signé la promesse de don en mai 2019.

      11. Michael Dell

Pays : États-Unis

Fortune : 22,9 milliards de dollars (20 milliards d’euros)

Secteur :  Dell Computers

Environ un an après le retour sur les marchés publics de Dell Technologies, ses actions sont en difficultés. En conséquence de quoi, la fortune de Michael Dell n’est plus de 34,4 milliards de dollars (31 milliards d’euros) comme sur la liste de l’année dernière. En mars, l’entreprise a promis de donner au moins 4 millions de dollars (3,6 millions d’euros) pour financer les hôpitaux et les organisations de première ligne qui luttent contre COVID-19. En réponse à un reportage sur des jeunes faisant la fête sur les plages de Floride lors de l’épidémie de mars, Dell a envoyé un avertissement aux fêtards pour qu’ils s’abstiennent de postuler dans ses entreprises.

      12. William Lei Ding

Pays : Chine

Fortune : 17 milliards de dollars (15 milliards d’euros)

Secteur :  Jeux en ligne

William Lei Ding a vu sa fortune augmenter de 2,3 milliards de dollars (1,9 milliard d’euros) depuis l’année dernière, en partie due à la crise du coronavirus. Il dirige NetEase, l’une des plateformes de jeux en ligne les plus utilisées du monde. Le secteur de l’éducation en ligne de NetEase a franchi une étape importante en octobre, lorsque sa filiale Youdao est entrée à la bourse de New York.

      13. Colin Zheng Huang

Pays : Chine

Fortune : 16,5 milliards de dollars (14,1 milliards d’euros)

Secteur :  E-Commerce

Colin Zheng Huang est PDG du commerce en ligne Pinduoduo, l’une des plus grandes plateforme de commerce en ligne de Chine. L’entreprise a rassemblé pas moins de 1,6 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros) lors de son entrée en bourse américaine en 2018. Ses actions ont augmenté de même que la fortune de Colin Zheng Huang de 3 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros) comparés à la liste de 2019. Entrepreneur remarquable, il est aussi fondateur de la société de jeux en ligne Xinyoudi et de la plateforme de commerce en ligne Ouku.com.

      14. Laurene Powell Jobs

Pays : États-Unis

Fortune : 16,4 milliards de dollars (14 milliards d’euros)

Secteur :  Apple, Disney

Laurene Powell Jobs est fondatrice et présidente du collectif Emerson, une société hybride de philanthropie et d’investissement à responsabilité limitée. En 2017, elle a acheté une part importante du magazine The Atlantic et a depuis lors investi dans des publications à but non lucratif Mother Jones et ProPublica. Sa fortune a diminué de 2,2 milliards de dollars (1,6 milliard d’euros) par rapport à l’année dernière, en partie à cause de la baisse du prix des actions de Disney, mais aussi parce que Forbes a eu accès à l’ensemble de ses actifs. Laurene Powell Jobs a hérité sa fortune de son défunt mari, le cofondateur d’Apple, Steve Jobs, décédé en 2011.

      15. Zhang Yiming

Pays : Chine

Fortune : 16,2 milliards de dollars (13,7 milliards d’euros)

Secteur :  Logiciel

Zhang Yiming n’est pas très connu, contrairement à la plateforme de vidéo en ligne qu’il a créé : TikTok. Elle est devenue l’application mobile la plus populaire, avec plus d’un milliard de téléchargements à travers le monde. En 2012 ZhangYiming avait créé ByteDance, qui est aujourd’hui devenue la plus grande plateforme média de Chine, d’une valeur de 75 milliards de dollars (69 milliards d’euros). Sa fortune est la même que l’an dernier. 

      16. Eric Schmidt

Pays : États-Unis

Fortune : 13,2 milliards de dollars (11 milliards d’euros)

Secteur :  Google

Eric Schmidt a quitté le conseil administratif de Google, Alphabet en juin 2019, après 18 ans de services en tant de PDG de Google de 2001 à 2011. Il préside actuellement la Commission nationale de sécurité sur l’intelligence artificielle et le Conseil de l’innovation de la défense. La valeur nette d’Eric Schmidt a augmenté de 300 millions de dollars (276 millions d’euros) depuis l’année dernière.

      17. Dietmar Hopp

Pays : Allemagne

Fortune : 13 milliards de dollars (11 milliards d’euros)

Secteur :  Logiciel

Dietmar Hopp est le plus grand actionnaire du fabricant de médicaments allemand privé CureVac, qui s’efforce actuellement de développer un vaccin contre le coronavirus. CureVac affirme que son vaccin sera en phase d’essai clinique d’ici juin. Hopp a fait fortune en fondant le géant allemand du logiciel SAP en 1972. Il vaut 400 millions de dollars (368 millions d’euros) de moins que l’année dernière, principalement en raison de la baisse du prix des actions de la SAP.

      18. Zhang Zhidong

Pays : Chine

Fortune : 13 milliards de dollars (11 milliards d’euros)

Secteur : Média Internet

Zhang Zhidong a été directeur de la société Internet Tencent pendant 16 ans, jusqu’à sa retraite en 2014. Il aurait rencontré le fondateur de Tencent, Ma Huateng (également connu sous le nom de « Pony » Ma), alors qu’il étudiait à l’université de Shenzhen. Il détient une valeur estimée à 3 % des parts de Tencent. Sa fortune a diminué de 300 millions de dollars (276 millions d’euros) depuis l’année dernière.

      19. Hasso Plattner

Pays : Allemagne

Fortune : 12,4 milliards de dollars (10,5 milliards d’euros) 

Secteur : Logiciel

Hasso Plattner, cofondateur de SAP avec Dietmar Hopp, est toujours président du conseil d’administration (il a quitté le poste de PDG en 2003). Il finance l’Institut Hasso Plattner, un établissement d’enseignement supérieur qui propose des diplômes en systèmes informatiques et en ingénierie. Il détient une part majoritaire des actions de l’équipe de la LNH des Sharks de San José. Sa fortune a baissé de 1,1 milliard de dollars (1 milliard d’euros) par rapport à l’année dernière en raison de la chute du cours de l’action de SAP.

      20. Shiv Nadar

Pays : Inde

Fortune : 11,9 milliards de dollars (10 milliards d’euros)

Secteur : Service logiciel

Shiv Nadar est le fondateur et le président de la société de service informatique HCL Technologies. Il a lancé la société dans les années 1970 dans son garage, et l’a développée pour en faire une organisation mondiale de 8,6 milliards de dollars (7,3 milliards d’euros) de chiffre d’affaires avec plus de 137 000 employés. Sa fortune a chuté de 2,7 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros) depuis l’année dernière en raison de la chute du prix des actions de HCL Technologies.

<<< À lire également : Classement Forbes Des Milliardaires 2020 : Les 39 Français Au Top >>>