Serena Williams a dominé son sport pendant quinze ans, comme peu d’autres athlètes. Elle était classée meilleure sportive au monde en 2002, à l’âge de 20 ans, et l’a encore été en mai dernier, à l’âge de 35 ans (ce qui en a fait l’athlète la plus âgée qui ait jamais tenu la première place). Elle a remporté 86% de ses matchs, avec un record de 23 Grand Chelem. La fortune accumulée durant sa carrière est de 84 millions de dollars,  deux fois plus élevée que celle de n’importe quelle autre sportive.

Michael Jordan, Muhammad Ali, Jim Brown, Usain Bolt et d’autres sont souvent acclamés comme les plus grands athlètes de tous les temps. Serena Williams devrait elle aussi être considérée sous cet angle.

Serena a été écartée au mois de janvier de cette année, lorsqu’elle a remporté son 23e Grand Chelem en battant sa sœur Venus à l’Open d’Australie. Elle a révélé trois mois plus tard qu’elle était enceinte pendant le tournoi. Malgré cela, Serena trouve toujours le moyen de dominer ses pairs. Ses gains perçus entre juin 2016 et juin 2017, qui sont de 27 millions de dollars, soit deux fois plus élevés que ceux de n’importe quelle autre sportive dans le monde.

Les gains relatifs au sponsoring de la sportive ont atteint des pics ces dernières années, les publicitaires affluant alors qu’elle devenait la championne de tennis la plus âgée, tout en approchant du record de 22 Grand Chelem jusqu’alors détenu par Steffi Graf. Serena a actuellement plus d’une douzaine de sponsors.

La sportive a fait une pause dans son emploi du temps de tennis, mais elle est restée engagée auprès de ses sponsors. Serena Williams et son fiancé, le cofondateur de Reddit Alexis Ohanian, attendent leur premier enfant. Serena devrait être de retour sur le court au début de l’année 2018.
Angelique Kerber, qui a fini l’année 2016 en tant que numéro 1 mondial du circuit WTA, arrive deuxième dans le classement des sportives les mieux payées, avec des gains de 12,6 millions de dollars.

 

#1 Serena Williams

Image 10 parmi 10

Gains perçus : $27 millions
Gains des prix remportés : $8 millions
Salaire : $19 millions
Sport : Tenniswoman

 

Les joueuses de tennis dominent le classement des femmes athlètes les mieux payées, en occupant huit des places du top 10. Le tennis est, parmi les sports principaux, celui où l’écart entre les salaires des sportifs et ceux des sportives est le moins grand. De fait, si Serena est bien loin derrière Roger Federer (64 millions de dollars), elle n’est pas trop distancée par Novak Djokovic (37.6 millions).

Dans la sphère du golf, l’écart est vertigineux : Rory McIlroy (50 millions) gagne bien plus que Lydia Ko (5.9 millions). Cette différence est encore plus terrible dans le monde du foot, où les joueurs les mieux payés sont Cristiano Ronaldo pour les hommes (93 millions de dollars), et Alex Morgan pour les femmes (3,5 millions de dollars).

Danica Patrick (12,2 millions) et Ronda Rousey (11 millions) sont les deux joueuses du top 10 qui brillent dans un autre sport que le tennis ; elles sont en 3e et 4e position. Les deux se sont démarquées en tant qu’athlètes dans des sports dominés par les hommes.

Venus Williams se trouve en cinquième position du top 10 (10,5 millions); elle est parvenue à sa première finale de Grand Chelem depuis l’année 2009 en janvier, lorsqu’elle céda fasse à Serena à l’Open d’Australie. Venus Williams se distingue par son combat pour l’égalité des salaires et contre une maladie auto-immune, le syndrome de Gougerot-Sjögren. Elle est propriétaire de dix des magasins de jus Jamba Juice situés à Washington D.C. aux Etats-Unis.

La plus grande régression du top des sportives les mieux payées est Sharapova, qui est arrivée en deuxième position l’année dernière après avoir tenu la première place 11 années durant. Sharapavo a été suspendue pendant une période de 15 mois pour dopage. American Express, Avon et Tag Heuer n’ont pas renouvelé leurs contrats de sponsoring avec l’athlète. Elle a toujours de grands sponsors à ses côtés, comme Nike, Evian et d’autres, mais ses gains sont tout de même passés sous le seuil des 6 millions de dollars.

Le top 10 des sportives a réalisé des gains combinés de 109 millions de dollars, une chute de 13% par rapport à l’année précédente, sur une période de 12 mois entre le 1er juin 2016 et le 1er juin 2017.