Si l’année 2017 est une année record pour les gens les plus riches du monde – avec une augmentation de 13 % du nombre de milliardaires, c’est également le cas pour les femmes les plus fortunées passant de 202 à 227. Sur les 2043 personnes les plus riches du monde, les femmes représentent 11 %. Leur valeur nette collective s’élève à 852,8 milliards de dollars. À l’image des milliardaires français, la plupart des femmes ont hérité de ces fortunes.

Liliane Bettencourt

La femme la plus riche du monde est française. L’héritière de L’Oréal conserve sa place de numéro 1 pour la deuxième année consécutive avec 39,5 milliards de dollars. Même si sa fortune a augmenté de 3,4 milliards de dollars par rapport à l’année dernière, elle a perdu 3 places, passant à la 14ème place sur la liste globale. Son père, Eugène Schueller a fondé en juillet 1909 la « Société Française des Teintures Inoffensives pour Cheveux ». Le groupe tient son nom des premières formules de teintures baptisées « Oréal ». Madame Bettencourt et ses enfants possèdent un tiers du groupe.

Alice Walton et les héritières


La deuxième femme la plus riche du monde est la seule fille du fondateur de Wal-Mart, Sam Walton. Même si elle n’a pas de rôle actif dans l’entreprise, sa fortune s’élève à 33,8 milliards de dollars avec ses parts et les dividendes. Avec 1,5 milliards de dollars de plus que l’année dernière, elle glisse d’une marche et se retrouve à la 17ème place du classement global. D’autres héritières trustent le podium des femmes les plus riches du monde. Même si elles ne font pas la une des tabloïds, leur cash machine sont bien connues du grand public. Comme, Jacqueline Mars, dont le grand-père a fondé le plus grand fabricant de bonbons, et de caries, au monde. Ou Maria Franca Fissolo, entourée de chocolats industriels avec son beau-père, le fondateur de Nutella d’un côté et le groupe Ferrero, créé par son défunt mari, de l’autre. Quant à Laurene Powell Jobs, elle tire sa fortune des actions Apple et Disney.
Autre fortune française dans le classement des femmes, Carrie Perrodo, avec 6,3 milliards de dollars. Née à Singapour et ancien mannequin, elle a cofondé avec son défunt mari Hubert Perrodo, la compagnie Perenco, entreprise florissante dans le pétrole et le gaz. 

Une seule autodidacte

À la 16ème place parmi les femmes les plus riches du monde, la Chinoise Zhou Qunfei est la seule autodidacte. Ancienne ouvrière dans une usine fabricant des écrans tactiles pour smartphones. Après de nombreux échecs, elle a lancé sa propre entreprise à 45 ans, dans le même domaine. Lens Technology a été côté à la Bourse de Shenzhen en mars 2015.

 

#1 Liliane Bettencourt

Image 1 parmi 20

Classement monde : 14
Nationalité : Française
Âge : 94
Fortune nette (en milliard de Dollars) : 39,5
Source principale des revenus : L'Oréal