D’ici 2035, tous les véhicules seront électriques ou hybrides selon le journaliste et député européen, Pascal Canfin. L’essor des ventes de voitures électriques ne corrèle cependant pas encore avec le nombre de bornes de recharge électrique disponible en France. Pour pallier ce problème, nombreux sont les grands groupes qui ont mis en place des actions business visant à créer de nouveaux points de ravitaillement en énergies électriques. À l’instar de TotalEnergies, certaines start-up ont elles aussi décidées de relever le défi en proposant des solutions alternatives. Wattpark est l’une d’entre elles.


Alors que le gouvernement s’était fixé l’objectif d’atteindre les 100 000 points de recharge sur l’espace public avant 2022, nous en comptons aujourd’hui, à l’aube de cette 2022e année, seulement 40 000. La moitié de l’objectif n’étant pas rempli , les 208 000 Ffrançais propriétaires des véhicules rechargeables sont confrontés à un problème de taille. Bertrand Lepage a fondé Wattpark, une start-up innovante qui propose à ses utilisateurs de partager leurs bornes de recharge à travers une plateforme qu’ils ont créée. 

Se positionnant comme le “Airbnbde la recharge électrique, l’entreprise, qui a levé 1,5 million d’euros, permet aux particuliers et aux professionnels d’avoir accès à un équipement tout-en-un pour monétiser l’accès à sa borne de recharge et sa place de parking.
Forte de ses 1200 bornes déjà vendues, l’application permet de localiser et de réserver une place de parking équipée d’une borne de recharge en un clic. Dès l’arrivée du véhicule, même en zone blanche ou dans un parking, la borne reconnaît le véhicule, son smartphone devient automatiquement sa clef d’accès grâce au Bluetooth.

En créant cette solution, Bertrand Lepage, CEO de Wattpark, souhaite contribuer significativement à la transition écologique face à l’urgence causée par le dérèglement climatique. « Plus qu’une borne de recharge, Wattpark ambitionne d’offrir une technologie propre et accessible permettant à tous de participer à la transition écologique » déclare le CEO.

 

<<< À lire également : Kasa Living, La Start-Up Qui Veut Ringardiser Airbnb >>>