Le milliardaire Elon Musk a créé le buzz en mettant en avant son intention de mettre en vente 5 propriétés afin de « ne posséder que très peu de biens ».

Tout a commencé il y a deux semaines avec un simple tweet du milliardaire, qui disait que pour sa nouvelle vie, dans laquelle il ne possédera que très peu de biens, il a l’intention de « ne pas posséder de maisons ». Peu de temps après, il a mis en vente deux de ses maisons californiennes suivies de cinq autres. Cependant, il y a un hic, les quatre maisons qui se trouvent toutes dans le même quartier de Los Angeles sont vendues en lot lors d’une vente groupée pour un montant total de 62,5 millions de dollars. La cinquième est une maison dans la Silicon Valley qui a été mise en vente à 35 millions de dollars.


Sur les quatre maisons à Bel Air, deux sont adjacentes et les deux autres sont relativement proches d’elles. La description de leur vente les décrit comme «  un projet pour les grands penseurs », indiquant que la décision de Musk d’acheter ses propriétés était mûrement réfléchie. La description ajoute que les acquéreurs potentiels peuvent obtenir des informations supplémentaires sur le projet, qui est « conçu pour mettre en valeur l’une des plus belles vues de Los Angeles ».

Musk
Elon Musk met en vente ses propriétés en Californie. Getty Images

Le point central de ce projet ambigu est une nouvelle construction contemporaine de six chambres et sept salles de bains sur 864 m². Les archives publiques montrent que Musk a payé 24,25 millions de dollars pour ce projet en 2016. À côté, un modeste pavillon de 279 m² avec quatre chambres à coucher et 2 salles de bain que Musk a payé 4,3 millions de dollars en 2015. En face, une maison coloniale de deux étages, pour laquelle Musk a payé 6,4 millions de dollars en janvier 2019. Plus loin dans la rue, sur un terrain de 1,2 hectares, se trouve une maison de 650 m² qui est décidément plus contemporaine et qui a coûté 20 millions de dollars à Musk en 2015. Les quatre maisons sont listées sur la page descriptive de cette propriété.

Ces quatre maisons rejoignent les deux premières également mises sur le marché dans la région de Bel Air : l’une, qui appartenait avant à l’acteur Gene Wilder et qui vaut 9,5 millions de dollars, a cinq chambres à coucher et cinq salles de bain. L’autre, une maison de 30 millions de dollars a six chambres à coucher et onze salles de bain.

La seule propriété à vendre à la Silicon Valley est l’une des plus grandes parcelles de terrain privé de toute la région de San Francisco (19 hectares). Il s’agit d’un manoir centenaire de style espagnol, avec 10 chambres à coucher et 10 salles de bain réparties sur ses 1486 m². Le terrain offre une vue sur la mer, des sentiers privés, des canyons ainsi qu’un réservoir. Comme pour toutes ses autres annonces, il n’a pas non plus fourni de photos d’intérieur pour celle-ci, mais il a mentionné que la cuisine a été modernisée tandis que la salle de bal et la salle à manger ont été préservées.

Musk a fait preuve de réserve quant à ses projets futurs, disant seulement qu’il prévoit de louer une maison modeste. Il a également partagé qu’il avait initialement prévu de faire dessiner sa maison idéale sur toutes ces différentes parcelles, mais a ensuite décidé de consacrer ce temps à nous emmener sur Mars.

Il vise toujours à tirer profit de toutes ces ventes de biens immobiliers, et peut-être à économiser davantage sur les commissions en les vendant personnellement. Alors que les marchés fluctuent fortement et que l’incertitude entourant le COVID-19 s’accroît, de nombreux acheteurs de produits haut de gamme verront dans cette opération une occasion d’investir dans la brique et le mortier, ce qui en fait le bon moment pour cette mise en vente.

                       Article traduit de Forbes US – Auteure : Amy Dobson          

             


<<< À lire également : Pourquoi Elon Musk Menace De Délocaliser Son Usine Tesla >>>