Grâce aux actions en plein essor de Tesla, la fortune nette d’Elon Musk a presque quadruplé pendant la pandémie de Covid-19, passant de 24,6 milliards de dollars à la mi-mars à 126,8 milliards de dollars actuellement selon les estimations de Forbes. Mais malgré cette hausse fulgurante, le jeune homme de 49 ans n’est pas encore la deuxième personne la plus riche du monde.

 

Forbes place actuellement Elon Musk en troisième position, derrière Jeff Bezos, qui règne en maître avec 182,6 milliards de dollars, et le magnat français du luxe Bernard Arnault, avec 140,6 milliards de dollars. Avec l’envolée de la valeur des actions de Tesla cette semaine, Elon Musk a dépassé Bill Gates, qui occupe désormais la quatrième place, avec 119,4 milliards de dollars.


Elon Musk possède 21% de Tesla mais a donné plus de la moitié de sa participation en garantie de prêts personnels ; Forbes applique une décote de 25% à sa participation pour tenir compte des prêts. L’estimation de la fortune nette d’Elon Musk inclut 25 milliards de dollars d’options qui lui ont été attribuées depuis mai dans le cadre d’un plan de compensation historique en 12 tranches.

Elon Musk est devenu éligible à la quatrième tranche fin octobre après que Tesla a dépassé l’exigence d’EBITDA cumulé, mais Tesla n’a pas encore confirmé dans les documents publics qu’il avait certifié les résultats. Un représentant d’Elon Musk n’a pas répondu à une demande de commentaires de Forbes à temps pour la publication. Tant que la réception de la quatrième tranche n’est pas confirmée, Forbes ne compte que quelque 25 millions d’options du paquet pour la fortune nette d’Elon Musk.

Elon Musk possède également environ 48% de SpaceX, la société de fusées qui a récemment effectué son premier lancement avec des astronautes à bord. Les investisseurs ont évalué SpaceX à 46 milliards de dollars en août. Après application de la décote de 10% accordée par Forbes aux sociétés privées, la participation d’Elon Musk dans SpaceX vaut un peu moins de 20 milliards de dollars.

Les actions de Tesla ont augmenté de 36% depuis le mardi 17 novembre, date à laquelle S&P Global a annoncé que la société de voitures électriques serait ajoutée à l’indice S&P 500 le 21 décembre. L’ajout à l’indice signifie que davantage de fonds communs de placement liés au S&P 500 achèteront des actions Tesla.

Avec une capitalisation boursière actuelle de 525 milliards de dollars, Tesla vaut bien plus que Toyota (198 milliards de dollars) et GM (66 milliards de dollars) réunis. Au cours des trois premiers trimestres de 2020, Tesla a livré 318 000 voitures, soit une petite fraction du nombre de voitures produites par les plus grands constructeurs automobiles du monde.

« Je m’en fiche complètement », a déclaré Elon Musk à Forbes au sujet de sa fortune nette en juillet dernier. « Ces chiffres augmentent et diminuent, mais ce qui compte vraiment, c’est de fabriquer de bons produits que les gens aiment ».

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Hayley C. Cuccinello

 

<<< À lire également : Elon Musk Dit Qu’Il A Été Testé Positif Au Covid-19 >>>