Moderna va soumettre son vaccin Covid-19 pour une approbation d’utilisation d’urgence aux États-Unis après que de nouvelles données d’essais ont montré qu’il était efficace à 94% pour prévenir la maladie, des résultats qui sont cohérents avec les données antérieures de l’essai clinique de phase 3.

 

Principaux faits

  • Les nouveaux résultats de l’essai clinique de phase 3, qui a impliqué plus de 30 000 participants, ont montré que le vaccin était efficace à 100% pour la prévention de la forme grave du Covid-19 et à 94% pour la prévention de la maladie plus largement.
  • La société affirme que les résultats sont cohérents dans les différentes catégories démographiques, notamment l’âge, le sexe et l’origine ethnique.
  • Aucun problème sérieux de sécurité n’a été identifié, a déclaré la société, les effets secondaires se limitant à la douleur au point d’injection, aux maux de tête et à la fatigue.
  • Au vu des résultats et après avoir recueilli les deux mois de données de sécurité nécessaires, Moderna déclare qu’elle va demander une autorisation d’utilisation d’urgence auprès de la Food and Drug Administration des États-Unis, ainsi qu’une autorisation de mise sur le marché conditionnelle à l’Agence européenne des médicaments.
  • La société affirme avoir été informée que la FDA se réunira pour examiner le vaccin le 17 décembre.

 

Chiffre important

20 millions. C’est le nombre total de doses que Moderna prévoit d’avoir prêtes à être expédiées aux États-Unis d’ici la fin de 2020, soit suffisamment pour que 10 millions de personnes soient vaccinées, car le vaccin nécessite deux doses. La société affirme qu’elle est en bonne voie pour fabriquer entre 500 millions et 1 milliard de doses dans le monde en 2021.

 

Le contexte

En parlant des résultats, le PDG Stéphane Bancel a souligné le taux de réussite élevé du vaccin, et, en particulier, sa capacité à prévenir les maladies graves. « Nous pensons que notre vaccin constituera un nouvel outil puissant qui pourrait changer le cours de cette pandémie et contribuer à prévenir les maladies graves, les hospitalisations et les décès », a déclaré Stéphane Bancel.

L’annonce faite lundi par Moderna est importante pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il s’agit d’un autre vaccin éprouvé en voie d’autorisation qui aidera à lutter contre la pandémie de Covid-19 qui a infecté et tué des millions de personnes dans le monde. Il est ainsi plus prometteur que le candidat vaccin de Pfizer et BioNTech, qui a également été soumis à l’approbation réglementaire après des résultats d’essais prometteurs, car il nécessite des exigences de stockage beaucoup moins onéreuses. Pour la science, c’est également une étape importante, car il utilise la technologie de l’ARN qui n’a pas encore réussi à être commercialisée (le vaccin de Pfizer et BioNTech est également fabriqué à partir d’ARN). Enfin, il s’agit d’une étape importante pour Moderna, si le vaccin est approuvé, car la société n’a pas encore mis de vaccin sur le marché.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Robert Hart

 

<<< À lire également : Le Vaccin Moderna Pourrait Être Distribué Dès Le Mois Prochain >>>