La France se place dans le top 5 mondial. Le classement des pays qui rémunèrent le mieux les dév’ est dominé par les Etats-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni. 

Ils sont très demandés partout, mais où sont-ils le mieux payés ? Dans le monde entier, les entreprises et autres organisations s’arrachent les meilleurs développeurs. La rémunération est un levier-clé pour attirer les meilleurs spécialistes de la ligne de code. 


Dans le cadre de l’enquête CodinGame 2020 sur les développeurs et leurs métiers, plus de 20 000 développeurs dans 125 pays différents ont été interrogés sur leurs salaires.L’analyse des résultats permet d’établir le classement des 10 pays qui rémunèrent le mieux les développeurs de talent.

 

Les États-Unis se détachent au sommet du classement avec un salaire brut annuel moyen de 88 046 euros et devraient conserver leur place de numéro 1 pendant encore un moment. En effet, les start-up technologiques continuent à se développer avec des salaires toujours plus élevés et les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) ont des politiques salariales très attrayantes qui font monter la moyenne.

L’Allemagne, le Royaume Uni et le Canada suivent avec des niveaux de rémunération conséquents. Quant à la France, elle occupe la 5ème place, avec une moyenne salariale de 43 490€, qui reste en retrait.

 

Le salaire des développeurs varie en fonction du secteur

Le pays n’est pas la seule donnée qui influe sur le salaire d’un développeur. La société pour laquelle il travaille, le poste qu’il occupe, l’expérience (développeur débutant ou ingénieur logiciel confirmé), le secteur d’activité peuvent fortement faire varier son salaire.

Dans le cadre de cette enquête, il a été constaté, par exemple, que les développeurs les mieux payés travaillent dans le secteur des assurances, suivi de près par les secteurs des nouvelles technologies et de la santé.

Une différence d’environ 25 % existe entre les salaires des ingénieurs logiciel dans ces secteurs à rémunération élevée et les salaires des ingénieurs en logiciel dans les secteurs à rémunération plus faible, comme l’administration publique.

 

Développeurs : quels salaires pour demain ? 

Le marché des métiers de la Tech et les salaires seront amenés à évoluer au cours des prochaines années. Les salaires dans les pays de l’Est, par exemple, progressent de manière intéressante chaque année.

Des modifications structurelles pourront également conduire à des changements importants. On ne sait pas, par exemple, ce qui attend les développeurs britanniques après le Brexit. Selon LinkedIn, plus de la moitié des recruteurs qui embauchent des développeurs au Royaume-Uni affirment que leur entreprise n’a eu d’autre choix que d’augmenter les salaires des membres de l’équipe technique afin de les fidéliser.

Par ailleurs, le travail à distance et le travail en freelance gagnent en popularité parmi les développeurs qui ont soif de flexibilité, ce qui contribue à modifier le périmètre de leur rémunération. Un métier qui n’est pas prêt d’entrer en crise.