TikTok, la plateforme de partage de courtes vidéos très populaire ces derniers temps, a débauché un cadre de chez Walt Disney pour en faire son nouveau PDG.

L’intéressé, Kevin Mayer, était en charge de l’activité de streaming vidéo chez Disney il y a encore quelques jours, et sera désormais PDG de TikTok et directeur de l’exploitation chez ByteDance (la société mère de la plateforme). Il avait été pressenti pour prendre la tête de Disney à la suite de Bob Iger il a quelques mois, mais c’est finalement Bob Chapek qui avait été choisi.


Ce dernier affirme : « Kevin a eu un impact extraordinaire sur notre entreprise ces dernières années. Ayant eu la chance de pouvoir travailler à ses côtés pendant plusieurs années au comité de direction, je suis très reconnaissant pour son soutien et son amitié ».

Le studio Disney a été durablement touché par la pandémie de Covid-19, puisque les parcs d’attractions et les activités de croisière, très lucratives, ont dû s’interrompre. Depuis, Bob Iger a repris en main certains aspects de l’entreprise (il reste le directeur exécutif de Disney), qui a émis 6 milliards de dollars de titres d’emprunt au mois de mars. De nombreux employés ont été mis à pied ou ont vu leur salaire diminuer, mais la situation aurait pu être pire. En effet, Bob Chapek a accepté de diviser sa paie par deux, et Bob Iger a même fait don d’un salaire entier pour soutenir l’entreprise.

L’entreprise que rejoint Kevin Mayer connaît une situation diamétralement opposée à celle de Disney. Déjà florissante avant le confinement, la plateforme TikTok a gagné encore plus en popularité ces dernières semaines. L’application a été téléchargée plus de 315 millions de fois au premier trimestre 2020, selon les données de SensorTower, qui analyse les téléchargements d’applications diverses. Ce chiffre est le plus haut jamais enregistré par SensorTower.

Chargé des nouveaux contrats chez Disney, Kevin Mayer a à son actif les acquisitions de Pixar, Marvel, Lucasfilm et de la Fox. Par ailleurs, l’activité de streaming de Disney+ s’est avérée être un succès pour l’entreprise, avec plus de 50 millions d’abonnés revendiqués à travers le monde. La plateforme s’impose comme une concurrente sérieuse à Netflix, qui compte 182,9 millions d’abonnés. Disney avait annoncé vouloir dépenser 1 milliard de dollars pendant la première année de lancement de son service de streaming pour établir un catalogue qui inclut déjà d’énormes succès, comme The Mandalorian, la série dérivée de l’univers de Star Wars.

Chez TikTok, Kevin Mayer devra relever certains défis. La plateforme est en effet devenu la cible de critiques selon lesquelles ses origines chinoises seraient un risque pour la sécurité. Un rassemblement de 20 groupes de défense a par ailleurs déposé une plainte auprès de la FTC la semaine dernière, affirmant que TikTok n’avait pas respecté l’accord conclu l’année dernière avec les autorités de régulation afin de mieux protéger les enfants qui utilisent son application.

Le nouveau PDG remplace Alex Zhu, l’un des fondateurs de Music.ly, l’application chinoise rachetée par ByteDance en 2017 pour en faire le TikTok que nous connaissons aujourd’hui. Aujourd’hui, Kevin Mayer est face à un nouveau défi, que son prédécesseur n’avait pas connu : convaincre l’Amérique que TikTok n’est pas une menace.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Abram Brown

 


<<< À lire également : TikTok : La Plateforme Est-Elle Raciste ? >>>