L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation


LE CHIFFRE2,740 milliards d’euros | C’est le chiffre d’affaires généré par l’ensemble du secteur de l’édition l’année dernière. Selon le Syndicat national de l’édition, il est en baisse de 2,4%, conséquence de la fermeture des libraires durant les périodes de confinement (du 17 mars au 11 mai, puis du 30 octobre au 27 novembre pour les librairies). Dans le détail, la littérature reste numéro un et gagne des parts de marché. Elle représente 22,4% du marché du livre (+2,4% en 2020). L’autre point force ce sont les mangas. Ces BD japonaises ont connu une croissance de 29,5%, notamment grâce au phénomène Naruto.


L’INFO BON CLIMAT POUR LA REPRISE | C’est un nouveau signe que la reprise est là et est plutôt vive. Selon l’INSEE, le climat des affaires en France poursuit son amélioration. Il dépasse le niveau d’avant la crise sanitaire pour se situer au plus haut depuis la mi-2007. Calculé à partir des opinions des chefs d’entreprise sur leur activité, l’indicateur qui synthétise le climat des affaires en France a gagné cinq points en juin, à 113, très au-dessus de sa moyenne de longue période qui est de 100, et de son niveau d’avant la crise du Covid-19 qui était de 105. En mai, cet indicateur était de 108. Ce sont les services (+6 points) et l’industrie qui tirent vers le haut l’économie française.

<<< À lire également : Découvrez les 42 milliardaires français en 2021 >>>