L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation


LE CHIFFRE1 981 milliards de dollars | C’est l’estimation des dépenses militaires planétaires en 2020 selon le rapport annuel publié par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) publié lundi. Ces dépenses en armement et renseignement ont augmenté de 2,6% sur un an. Les Etats-Unis restent en tête  avec 778 milliards de dollars (+ 4,4% ), vient ensuite la Chine. Les dépenses militaires de la Chine, deuxième plus grand dépensier au monde, sont estimées à 252 milliards de dollars en 2020. Cela représente une augmentation de 1,9 % par rapport à 2019 et de 76 % par rapport à la décennie 2011-2020. Les dépenses de la Chine ont augmenté durant 26 années consécutives, la plus longue série d’augmentations ininterrompues de tous les pays figurant dans la base de données sur les dépenses militaires du SIPRI. La France, avec 52,7 milliards de dollars (+2,9%) se positionne en huitième position sur l’échiquier mondial

 


IL A DITEMMANUEL MACRON | En visite en Seine-et-Marne, le chef de l’Etat a donné quelques pistes sur la phase de déconfinement, notamment pour les restaurants qui rouvriront “par étapes“, selon sa formule. “On fera des étapes d’ouverture : il y a l’étape du 3 mai pour la fin des restrictions de circulation, il y aura mi-mai, il y aura une étape – je pense – autour de début juin, et puis une autre mi-, fin juin”, a indiqué Emmanuel Macron. “Je pense qu’on ne peut pas rouvrir les restaurants, disons fin-mai ou en juin, dans des départements où ça circule encore beaucoup”, a-t-il rajouté “dans d’autres départements où ça a beaucoup baissé, je pense qu’il faudra les ouvrir”.

https://twitter.com/Mediavenir/status/1386651270816149510

 


L’INFO VINCI COMMENCE BIEN L’ANNÉE  | Selon son communiqué pour les résultats du premier trimestre, Vinci débute l’année  avec entrain : son carnet de commandes au 31 mars 2021 atteint un nouveau record, à 45,8 milliards d’euros, en augmentation de 21 % sur 12 mois et représente près de 15 mois d’activité moyenne des pôles VINCI Construction et VINCI Energies (contre 12 mois au 31 mars 2020). La part de l’international dans le carnet ressort à 61 % (contre 57 % à fin mars 2020). Idem, le chiffre d’affaires du géant français est dans le vert pour le premier trimestre à 10,2 milliards d’euros, en hausse de 5,0 %. La France représente  57 % du total, à 5,8 milliards d’euros (+11,3 %). 

 

<<< À lire également : Découvrez les 42 milliardaires français en 2021 >>>