Dans une France confinée, les initiatives se multiplient pour aider nos aidants, sauver nos restos ou encore nos petits entrepreneurs. Comme chaque semaine, Forbes vous propose un petit tour d’horizon, non exhaustif, des belles initiatives et des bonnes nouvelles de la semaine.

 


Sanofi soutient l’effort national
Le laboratoire pharmaceutique français, Sanofi, débloque 100 millions d’euros pour soutenir “l’effort national”. Concrètement, Sanofi consacrera dans un premier temps 50 millions d’euros pour mettre à disposition gratuitement des médicaments et réaliser en France des études cliniques pour accélérer la recherche d’un traitement efficace. Cette initiative s’ajoute au don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine annoncé le 10 avril. Une autre partie de l’effort financier sera réalisée en partenariat avec la Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France et visera à améliorer les conditions de vie, d’accueil et de soins dans les hôpitaux ainsi que les Ehpad.

Les levées de fonds repartent comme en « 40 »
Selon notre confrère Madyness « après une courte mise au pas, les levées de fonds des start-up retrouvent des couleurs. Cette semaine, le montant total atteint presque les 38 millions d’euros avec une moyenne autour des 4 millions d’euros. Le secteur des Greentech comptabilise trois opérations portées par MyLight Systems et Spareka pour un total de 11,5 millions d’euros. Slite, Creads et Chance obtiennent une enveloppe cumulée de 21,5 millions d’euros.

Réserver vos vacances sans risques
Pour permettre aux Français de réserver leurs vacances d’été sans risques, un certain nombre d’opérateurs du tourisme innovent. Jusqu’au 1er juin, Siblu, le numéro 1 français dans la vente de mobile home qui exploite 24 campings villages de vacances haut de gamme dont 21 répartis sur l’ensemble du territoire français et 3 aux Pays-Bas, propose à ses clients de réserver dès maintenant leurs vacances sans engagement, avec possibilité de payer dès que le confinement sera levé.
L’opérateur de résidence de tourisme Odalys, de son côté offre des conditions de réservation souples pour réserver un séjour sans avancer aucune somme d’argent tout en pouvant annuler sans frais quelle qu’en soit la raison jusqu’en date du 13 juin 2020 et bénéficier gratuitement d’une assurance multirisque et des frais de dossiers offerts. L’offre s’applique sur une très large sélection d’établissements du catalogue Printemps/Eté 2020 mettant en avant principalement la destination France et sur l’ensemble de la saison été (jusqu’aux départs du 31 octobre 2020 inclus), y compris le mois d’août.

Un fonds de 10 millions de dollars pour les « super-hôtes »
Airbnb va verser aux hôtes 25 % de la somme qu’ils auraient dû toucher pour toute annulation de réservation entre le 14 mars et le 31 mai en raison du nouveau coronavirus. De leur côté, les voyageurs annulant leur réservation durant cette période peuvent demander un remboursement complet ou un avoir.
Airbnb a aussi créé un fonds de soutien de dix millions de dollars pour les « super-hôtes », des loueurs assidus et très bien notés, qui auraient des difficultés financières. « Nos employés ont créé ce fonds avec un million de dollars en dons de leur propre poche, et Joe, Nate et moi-même contribuons les 9 millions de dollars restants », a précisé le cofondateur.

Une carte-cadeau pour sauver ton resto
Pour aider les hôtels et restaurants à survivre à la crise en s’offrant la perspective d’un bon moment quand le confinement sera levé, Hemblem et la cagnotte en ligne le Pot Commun se sont associés pour lancer, sous le hashtag #sauvetonresto, une plateforme solidaire qui permet de réserver des repas, des nuitées ou des expériences à utiliser quand cela sera à nouveau possible. Les pros peuvent y inscrire eux-mêmes leur établissement. Destinée à soutenir les commerçants du tourisme, de la restauration et des loisirs, l’initiative permet en prime d’être solidaire avec les soignants : pour toute commande supérieure à 25 euros, un euro sera reversé à la Fondation des hôpitaux de France.

TripAdvisor active, de son côté, les cartes-cadeaux sur son site qui « serviront de microcrédit indispensables pour les aider à payer leur loyer, à continuer de payer leurs employés et à financer des prestations telles que les soins de santé, ainsi que d’autres dépenses essentielles ». Le site facilite aussi désormais la recherche des services de livraison et de plats à emporter pour soutenir les restaurants locaux. TripAdvisor encourage aussi les consommateurs à partager des avis positifs sur leurs établissements préférés pour les soutenir.

Une plateforme de bénévoles en soutien des entrepreneurs
À l’initiative de Cyril Trosset, CTO et Édouard Ladroit, CEO de DeepSmile Technology, puis suivis par une communauté de bénévoles, la plateforme Anticovid.io, accompagne les entrepreneurs pendant la crise sanitaire du Covid 19. Son objectif est de les guider dans la gestion économique et administrative de leur entreprise. La plateforme permet d’identifier les dispositifs d’aides qui concernent une entreprise sans avoir à croiser les informations données par nombreux sites internet. Plus d’une trentaine de personnes sont actives : ingénieurs expérimentés, étudiants, entrepreneurs, communicants, designers…, le projet est quotidiennement en recherche de nouveaux experts métiers pour faire évoluer la plateforme.

On (sup)porte Nos Superhéros
Depuis plus d’un mois, le coronavirus sévit dans toute la France (et dans le monde) et met notre personnel soignant à rudes épreuves. Manque de matériel et fatigue extrême ; ces personnes de première ligne sont devenues au fil du temps nos héros (extra)ordinaires. Pour les remercier et les aider à continuer à faire leur travail avec passion, le collectif Héros Masqués porté par Protège ton soignant (qui récolte déjà des fonds via une cagnotte depuis plus de trois semaines et fournit de nombreux hôpitaux ) et Kymono, a mis en place une plateforme d’appel au don permettant de recevoir un T-shirt Héros Masqués à porter tous les soirs à 20 heures Quoi de mieux qu’un T-shirt solidaire permettant d’unir tous les Français sous un même drapeau ?

Une plateforme pour aider les personnes en première ligne ?
Sur Clapp.fr vous pouvez déposer une proposition d’aide de manière géolocalisée en quelques clics. Il peut s’agir de proposer de faire des courses, de prêter un appartement ou un lit, de garder les enfants, faire du soutien scolaire, garder les animaux, prêter un véhicule. Tout cela en respectant les consignes de confinement. Aujourd’hui, plus de 500 propositions d’aides ont été déposées sur la plateforme à destination des personnes qui sont en première ligne. Face à son développement rapide, Clapp.fr a décidé de proposer son service citoyen à la Belgique, au Luxembourg et à la Suisse.