Si beaucoup sont impatients de faire leurs adieux à 2020, il ne fait aucun doute que la pandémie de Covid-19 et la façon dont les entreprises ont dû s’adapter pour assurer leur survie ont renversé les tendances pour 2021.

En tant que futurologue, j’aide les entreprises à comprendre les dernières tendances et technologies et je leur donne des conseils sur la manière de s’y adapter. Voici donc les dix principales tendances qui animeront toutes les entreprises en 2021.

Le télétravail permanent :

Lorsque les employés furent confinés pour la première fois en raison de la pandémie de Covid-19, les entreprises ont dû rapidement adapter leurs activités au télétravail. Maintenant que les entreprises ont pris un peu de recul, elles ont pu tirer des leçons de cette première expérience et sont entrain de repenser tous leurs modèles d’entreprise. Alors que certaines entreprises ont connu une augmentation de la productivité lorsque leur personnel s’est mis au télétravail, ce système n’a pas été idéal pour d’autres. En 2021, les entreprises doivent donc réimaginer leurs propres espaces de travail et fournir un soutien approprié aux personnes qui auront recours au télétravail, par exemple en les équipant du matériel de bureau adéquat, en leur apportant une aide en matière de santé mentale et en faisant en sorte que chacun puisse travailler confortablement chez lui.

Les données personnelles, un atout de taille :

Au cours des dernières années, les volumes de données personnelles ont augmenté massivement. Les entreprises qui ont exploité ces données pour mieux comprendre leurs clients et améliorer leur prise de décision sont clairement celles qui ont obtenu les meilleurs résultats. Cependant, les entreprises doivent protéger et sécuriser les données comme elles le feraient pour n’importe quel autre actif. Il est également important que les entreprises réfléchissent à la manière de renforcer la culture des données personnelles dans leurs entreprises en 2021 afin d’en tirer des enseignements pour une meilleure prise de décision. Cela nécessite également un investissement dans des systèmes capables de traiter, d’analyser et de stocker de manière efficace les flux de données entrant dans l’entreprise.

Réimaginer le modèle d’entreprise :

En 2021, chaque chef d’entreprise doit réfléchir à ce qu’il offre à ses clients et à la manière dont il fonctionne en tant qu’entreprise. De nombreux secteurs d’activité ont été complètement transformés en 2020, comme le secteur de l’hôtellerie et de l’événementiel. Les entreprises qui prospèrent actuellement, même pendant la pandémie, sont celles qui ont réagi rapidement aux changements. Par exemple, les restaurants qui ont pivoté pour permettre une plus grande capacité de vente à emporter ou les sociétés de Formule 1 qui produisaient des ventilateurs ont modifié leurs activités habituelles pour assurer leur survie. Bien que les entreprises aient toujours dû réfléchir à l’évolution du marché et aux transformations que cela implique pour elles, il sera plus important en 2021 d’innover dans leur modèle d’entreprise.

L’automatisation à l’ordre du jour :

L’automatisation sera une autre grande tendance en entreprise en 2021. En effet, les entreprises évalueront leurs processus commerciaux pour voir où elles pourront retirer les collaborateurs qui n’apportent pas de véritable valeur ajoutée. Il y a déjà eu pas mal de changements dans cette direction, des entrepôts aux chaînes d’approvisionnement, en passant par les véhicules autonomes, les camions et les navires, ainsi que les chatbots qui prennent automatiquement en charge les demandes de service des clients. En 2021, je m’attends à ce que l’automatisation des cols blancs soit une tendance, car nous réfléchissons aux parties du travail d’un avocat, d’un médecin ou de tout autre col blanc qui peuvent être confiées à des ordinateurs et à des robots intelligents et qui seront transmises par des interfaces automatisées.

La finance décentralisée :

En raison de la tourmente économique engendrée par la pandémie de Covid-19, les marchés des capitaux restent nerveux. Cela représente un défi pour les entreprises qui veulent lever des capitaux pour se développer ou créer une nouvelle entreprise. Une des solutions a été le financement par la foule, la technologie de la chaîne de financement et d’autres options de financement décentralisé. Ce sera une grande tendance en 2021 qui permettra aux entreprises d’acquérir des capitaux plus facilement que par les canaux traditionnels.

Les interfaces virtuelles :

Alors que les entreprises s’empressaient de trouver de nouvelles façons de fournir des services aux clients, elles ont commencé à réfléchir à la manière de fournir certains de ces services sous forme numérique en utilisant des technologies telles que la réalité augmentée, la réalité virtuelle et la réalité mixte. Pour se conformer aux commandes au domicile, les gens utilisaient des avatars virtuels pour essayer le maquillage, les lunettes et les vêtements. En fin de compte, ce principe d’ « essayer avant d’acheter » avec des interfaces virtuelles transformera la manière dont les entreprises offriront leurs services dans les années à venir.

Passer du mondial au local :

En 2020, il y avait beaucoup de raisons de commencer à penser plus localement plutôt que globalement. En effet, la Covid-19 a perturbé les chaînes d’approvisionnement internationales ; les tensions entre les États-Unis et la Chine se sont accrues et le Brexit a eu lieu. Les entreprises ont commencé à repenser leurs sources d’approvisionnement et la vente de leurs produits, car les turbulences internationales pourraient mettre les transactions internationales à mal. De même, la fabrication et la vente plus localisées sont également un appel à la sensibilisation à l’environnement.

Des objectifs clairs :

Les jeunes générations qui entrent sur le marché du travail veulent se rapprocher d’un objectif ou travailler pour une entreprise qui a un véritable sens. Les entreprises qui n’ont pas d’objectif clair ou significatif auront du mal à attirer les talents et les clients.

L’environnement au cœur des préoccupations :

La durabilité est au cœur des préoccupations depuis un certain temps, mais pendant la pandémie, les choses ont changé. Aussi perturbateur que le coronavirus ait été pour les entreprises, celles-ci reconnaissent que la crise environnementale pourrait être beaucoup plus dommageable pour le monde et les résultats financiers que la pandémie. Par conséquent, chaque entreprise doit repenser ses activités, son impact environnemental, ses produits et la manière dont ils sont utilisés. Cette tendance à la durabilité est étroitement liée à la tendance précédente, qui consiste à donner un sens à la réduction de l’empreinte carbone des entreprises.

L’engagement social, une priorité :

Pendant la pandémie, les marques ont compté sur l’engagement de leurs clients et de leurs clients potentiels à travers les réseaux sociaux. En 2021, il y aura une forte poussée vers une présence plus authentique sur les réseaux sociaux et une présence qui sera moins gérée par des experts. Parallèlement, les influenceurs et les micro-influenceurs, qui sont davantage engagés auprès de leurs abonnées, seront un atout pour les entreprises.

Article traduit de Forbes US – Auteur : Bernard Marr

<<< À lire également : Tendances Alimentaires : À Quoi Devrions-Nous Nous Attendre ? >>>