Tout automobiliste connaît au moins une fois dans sa vie le moment où il faut se procurer une voiture. Que ce soit la première ou la énième, qu’elle soit neuve ou d’occasion, il est toujours nécessaire de se questionner sur la marche à suivre, car ce ne sont en effet pas les possibilités qui manquent et il n’est pas rare d’hésiter entre plusieurs. Nous allons vous aider à voir plus clair dans tout cela et, pourquoi pas, à faire votre choix.

Ça y est, vous savez quelle voiture vous voulez acquérir. Ou, tout du moins, quel type et c’est déjà, pour un certain nombre de personnes, un grand pas ! Reste à savoir comment, et, généralement, le facteur « budget raisonnable » intervient à ce moment-là. Vous êtes alors de nouveau confronté à un choix ! Choix cornélien car il en va à la fois du prix et de la fiabilité, qui ne vous semblent pas toujours conciliables, et il peut alors ne pas être évident de trancher.


Le marché de l’occasion

Parlons franchement, vous pensez tout de même connaître votre budget de départ dans les grandes lignes ! Le prix des voitures d’occasion, dans une même catégorie, est essentiellement fonction de l’âge et du kilométrage (et de l’état du véhicule, mais s’il est trop mauvais cela constitue bien souvent une fin de non-recevoir, sauf si vous être bricoleur!). Si votre budget est bas, disons de quelques centaines à moins de 3 000 euros, vous vous orienterez à coup sûr vers des voitures d’un âge et d’un kilométrage relativement avancés. C’est une possibilité, mais il ne faut toutefois pas perdre de vue le risque accru de pannes importantes non prises en charge par le constructeur, ni la probabilité élevée de devoir à nouveau changer de véhicule assez rapidement. Si vous prévoyez de parcourir un nombre restreint de kilomètres avec votre voiture, cette option peut être envisagée sans problème.

Toutefois, si vous devez effectuer des trajets plus importants et de façon régulière, n’hésitez pas à confronter sur le long terme le coût d’une voiture d’occasion ancienne et/où à fort kilométrage et de son remplacement, avec celui d’une occasion plus récente pour laquelle vous débourseriez plus à l’achat, mais peut-être finalement moins, de façon cumulée au fil du temps. Vous pourriez alors vous tourner vers le marché des occasions récentes, présentant généralement moins de 20 000 km, sinon légèrement plus.

De l’occasion récente au neuf à moindre coût

Occasion récente, véhicule de direction, mandataire automobile… nous le répétons, ce ne sont pas les possibilités qui manquent ! Car, si l’on vous dit maintenant que vous pouvez acquérir, pour le même prix qu’une occasion récente, un véhicule neuf, n’auriez-vous pas subitement l’envie de profiter de cet avantage supplémentaire ? Oui, c’est faisable. Comment ? Grâce aux importateurs (ou mandataires) auto. On peut citer à titre d’exemple le mandataire AutoJM. Vous le connaissez n’est-ce pas ? Hé oui, ces professionnels ont pour mission de négocier avec les réseaux de concessionnaires étrangers afin d’obtenir les meilleurs tarifs et de pouvoir les appliquer à leur tour en France. C’est ainsi que l’on peut fréquemment constater des réductions supérieures à -20 % voire, occasionnellement, -30 % sur des véhicules neufs. De quoi les rendre accessibles…

Et pour finir, n’oubliez pas…

Nous ne le rappellerons jamais assez, il faut, si vous souhaitez encore diminuer la note, rester à l’affût des offres de reprise et autres primes gouvernementales (par exemple celle de reconversion) qui fleurissent régulièrement – vérifiez toutefois votre éligibilité selon les critères fiscaux.

Si vous désirez étaler le paiement de votre voiture, vous pouvez avoir recours à des solutions telles que la location avec option d’achat (LOA). Vous verserez alors un loyer mensuel au concessionnaire ou mandataire durant une certaine période (généralement 24 à 60 mois) à l’issue de laquelle votre véhicule pourra être repris, éventuellement jusqu’à 60 % de sa valeur. Plusieurs options se présentent : apport initial ou non, possibilité d’inclure l’entretien, etc.

Nous voilà à la fin de ce point : commencez-vous à voir votre choix se profiler ?

<<< À lire également : Face Au Virus : « Le Covid-19 Accélère La Transformation Numérique Des TPE-PME » >>>